« Nous avons une grande scène pour montrer nos talents artistiques chinois »

[Source]    Quotidien du Peuple [Time]    2018-10-11 09:40:42 
 


Des étudiantes vietnamiennes exécutent une danse traditionnelle chinoise baptisée « Fleurs embrumées de mars ».

Le premier Concours de talents artistiques chinois ouvert aux étudiants du Nord du Vietnam s’est tenu récemment à l’auditorium de l’Université de Hanoï. L’événement a été organisé par l’Institut Confucius de l’Université de Hanoï. En marge du concours, Do Thanh Van, directrice vietnamienne de l’Institut Confucius de l’Université de Hanoï, a annoncé de nombreuses récompenses pour les candidats. Plus précisément, ceux-ci obtiendront une recommandation pour demander les bourses d’études de l’Institut Confucius et les universités qu’ils représentent auront l’occasion d’obtenir le quota pour le camp d’été 2019 en Chine des Instituts Confucius.

Les parapluies en papier huilé sont décorés de fleurs rouges et de saules verts, le visage souriant de la beauté apparait sur fond de peinture au lavis. La représentation avec un style chinois intense a permis au public de se sentir comme dans un rouleau poétique de la région au sud du fleuve Yangtsé sous la bruine. Le pot-pourri de chansons et de danses « Souhait de Hongzhao » était très dynamique, intégrant le chant rythmé de l’Opéra de Beijing et des éléments modernes de la chanson folklorique. Lors de la danse classique « Un rire dans la mer », les danseurs ont interprété avec émotion l’amour touchant entre la beauté en robe blanche et le chevalier héroïque.

Qin Xiaohe, directrice chinoise de l’Institut Confucius de l’Université de Hanoï, nous a déclaré que les 12 numéros présentés lors du concours avaient été sélectionnés parmi 28 numéros excellents.

Après une compétition acharnée, la danse collective « Akha dance » exécutée par des étudiantes de la Faculté des Langues étrangères (SFL) de l’Université de Thái Nguyên dans la province vietnamienne de Thái Nguyên, a remporté le premier prix. Wu Huailing, chef d’équipe de la SFL et directrice adjointe du Département de chinois de l’Université de Thái Nguyên, nous a affirmé que la participation au Concours des talents artistiques chinois avait permis aux étudiants d’améliorer leur niveau de chinois, de découvrir la culture chinoise colorée et de connaître la Chine en développement. « Les activités culturelles riches et variées nous ont offert une grande scène pour montrer nos talents artistiques chinois, tout en ouvrant une fenêtre qui permet aux jeunes vietnamiens non spécialisés en chinois de se rapprocher de la culture chinoise », nous a confié Ruan Yuying, étudiante de l’Université de Hanoï et dramaturge et mettrice en scène de la pièce de théâtre « Où est passé le temps ? ».

Nguyên Thi Cuc Phuong, vice-présidente de l’Université de Hanoï et présidente du Conseil de l’Institut Confucius de cette université, a souligné que depuis son établissement, l’Institut Confucius de l’Université de Hanoï s’était engagé toujours à promouvoir les échanges culturels entre le Vietnam et la Chine ainsi que la diffusion de la langue et la culture chinoises au Vietnam. Ce concours s’est inscrit dans le cadre de la Journée de l’Institut Confucius 2018 de l’Université de Hanoï, pendant laquelle l’Institut Confucius de l’Université de Hanoï a organisé une série d’événements culturels, tels que la danse de lions à l’occasion de la Fête de la Lune qui a beaucoup amusé des enfants vietnamiens, le tressage de nœuds chinois consistant à faire des nœuds de bonheur et de bon augure avec un fil de soie rouge, et l’écriture avec un pinceau pour ressentir la forme et l’esprit des caractères carrés sur le papier à carreaux.

Ruan Yinghao, étudiant de l’Université de Hanoï et héros de la comédie musicale « L’histoire de l’amour », nous a déclaré avec émotion : « L’Institut Confucius a construit un pont entre les étudiants vietnamiens et la culture chinoise. Les enseignants et les bénévoles de l’Institut Confucius font toujours de leur mieux pour nous créer des conditions propices en termes d’amélioration du niveau de chinois et de connaissance de la culture chinoise. Merci à vous tous, profs ! »

(Le Quotidien du Peuple, le 2 octobre 2018, page 3, journaliste et photographe : Liu Gang)

Lien de l’article

 
mot clé:

Nouvelles concernées