Des experts de trois pays discutent de la synergie des médecines chinoise et occidentale en Pologne

[Source]    xinhuanet.com [Time]    2018-09-27 17:40:47 
 

Le séminaire sur la coopération entre la médecine traditionnelle chinoise (MTC) et la médecine occidentale s’est tenu le 18 septembre à Cracovie, une ville australe de la Pologne, avec la participation de chercheurs en MTC venant de Pologne, de Chine et des Etats-Unis.

Organisé par la Faculté de médecine de l’Université Jagellonne et l’Institut Confucius de Cracovie de la Pologne, ce séminaire de deux jours avait pour thème Les possibilités d’un traitement synergique basé sur la MTC et la médecine occidentale. A part les chercheurs présents, une centaine d’amateurs de MTC et de médecins locaux ont assisté au séminaire.

M. Xu Jiajie, directeur du Centre des médecines orientale et occidentale et du Centre de synergie médicale de l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA) des Etats-Unis, a présenté dans son discours les différents points de vue des médecines chinoise et occidentale sur la maladie, l’acupuncture de la MTC, la pratique du Tai-chi-chuan et la situation actuelle du traitement synergique des médecines chinoise et occidentale.

Selon M. Xu, tout au long de ses plus de 20 ans de recherche sur la synergie entre la MTC et la médecine occidentale, il estimait toujours que celles-ci doivent se compléter et s’inspirer au lieu de s’opposer. A lui en croire, si les liens entre ces deux médecines peuvent se tisser dans l’avenir, toute l’humanité en bénéficiera.

Zhao Jing, professeure associée à l’Institut de médecine clinique fondamentale de la MTC relevant de l’Académie chinoise des Sciences médicales chinoises, nous a déclaré lors d’une interview que le séminaire avait non seulement contribué au rayonnement de la MTC et de la culture traditionnelle chinoise, mais revêtait aussi une grande signification pour améliorer la capacité professionnelle du personnel médical à travers les échanges et l’inspiration mutuelle.

Mme Zhao a affirmé qu’aujourd’hui, la communauté internationale attachait une attention et une acceptation de plus en plus importantes à la MTC, alors que la Chine, de son côté, encourageait vigoureusement le rayonnement de la MTC à l’étranger. Cependant, selon elle, la promotion de la MTC doit être progressive : il faut tout d’abord faire aux populations locales percevoir l’efficacité de la MTC, puis promouvoir la coopération entre les établissements médicaux et les institutions de recherche, avant d’obtenir la reconnaissance des gouvernements des différents pays.

(Agence de presse Xinhua, le 18 septembre, depuis Cracovie, Pologne

Journaliste : Shi Zhongyu)

Lien de l’article

 
mot clé:

Nouvelles concernées