Fidji : une conférence spéciale sur la culture chinoise

[Source]    xinhuanet.com [Time]    2018-09-21 15:39:23 
 


Le maître de thé explique l’art du thé chinois aux employés.

Au mois de septembre, un paysage verdoyant règne toujours à Suva, capitale des Fidji, un pays insulaire du Pacifique Sud, et la brise avec l’odeur de coco souffle tendrement. A l’approche de la Fête de la Lune, un festival traditionnel chinois, cette ville au centre du Pacifique Sud devient de plus en plus animée. Le 14 septembre, China Railway First Group Co. Ltd., (CRFG), la plus grande entreprise à capitaux chinois aux Fidji, a organisé, en collaboration avec l’Institut Confucius de l’Université du Pacifique Sud, une grande conférence sur la culture chinoise baptisée A la découverte de l’art du thé chinois, pour une quarantaine de représentants des employés fidjiens et chinois venant du siège et de divers projets de l’entreprise. L’événement a été chaleureusement accueilli par les participants.

Lors de la conférence, les lanternes rouges étaient hautement suspendues des deux côtés de la réception et les nœuds chinois rouges étaient autant accrocheurs. Avec l’accompagnement de la musique folklorique chinoise rafraîchissante et mélodieuse, la conférence dédiée à l’art du thé chinois a levé son rideau. Le maître de thé venant de l’Institut Confucius, portant un qipao (robe traditionnelle chinoise), a présenté, à travers des diapositives et de manière systématique et vivante, les différents types, la répartition géographique ainsi que les processus de production et de fabrication du thé chinois. De plus, elle a démontré sur place les manières de l’infusion et de la dégustation du thé. Pour que les employés fidjiens assistant à la démonstration puissent en faire l’expérience, le maître de thé a spécialement invité des employés fidjiens à monter sur la tribune pour essayer d’infuser et de savourer du thé. Face aux différentes questions posées par les employés fidjiens, le maître de thé a patiemment donné des explications détaillées.


Le maître de thé fait une démonstration de l’infusion du thé pour les employés fidjiens et chinois.


Une employée fidjienne essaie d’infuser du thé.

Les explications et la démonstration du maître de thé ont tellement émerveillé les employés fidjiens participant à cette activité qu’ils admirent davantage la culture du thé chinois profonde et vaste qui remonte à loin dans l’histoire. Certains participants se sont sincèrement exclamés : « Le charme du thé chinois est infini. Il est un art de vivre concernant l’infusion et la dégustation du thé, une cérémonie de vie par l’intermédiaire du thé, mais aussi un mode de vie de cultiver la vertu avec du thé. »

(Xinhuanet.com, depuis Suva, le 17 septembre

Journaliste et photographe : Zhang Yongxing)

Lien de l’article

 
mot clé:

Nouvelles concernées