Tenue de la première édition du Concours de compétences pédagogiques du chinois au Sud de la Thaïlande : « Apprendre aux élèves les connaissances acquises en Chine »

[Source]    Quotidien du Peuple [Time]    2018-09-20 10:56:47 
 

Cartes de vocabulaire, dessin, diapositives, multimédia, chant et jeu… toutes sortes de formes pour l’enseignement du chinois sont montées sur scène. Derrière la tribune étaient des enseignants de chinois passionnants, tandis que des élèves thaïlandais les écoutaient attentivement. Après plus d’un mois de compétition et d’évaluation, la première édition du Concours de compétences pédagogiques du chinois au Sud de la Thaïlande, organisée par la Classe Confucius de l’Ecole Srinakorn à Hat Yai en Thaïlande, s’est clôturée récemment. Une trentaine d’enseignants de chinois, venant de Chine et de Thaïlande, y ont démontré leurs compétences en enseignement du chinois. La langue et la culture chinoises ont émerveillé tous les élèves thaïlandais sur place.

« Un cours remarquable est fruit des expériences accumulées au quotidien », nous a dit Zhang Tingting, lauréate du premier prix, ajoutant qu’étant donné l’âge bas des élèves, l’innovation des méthodes pédagogiques était très importante. Selon elle, il faut recourir aux technologies multimédias ainsi qu’à des explications simples et faciles à comprendre, afin de capturer l’attention des élèves et de leur faire découvrir la beauté de la langue et la culture chinoises.

« Ce concours privilégie l’enseignement réel en classe. De la préparation des cours et des outils pédagogiques à l’enseignement réel, chaque étape compte pour le succès de l’enseignement du chinois », a indiqué Jiang Aichun, responsable chinoise de la Classe Confucius de l’Ecole Srinakorn, avant d’ajouter que « l’organisation du concours de compétences pédagogiques du chinois a pour objectif d’améliorer globalement les compétences pédagogiques des enseignants de chinois au Sud de la Thaïlande. Parallèlement, ce concours permet à ces enseignants une opportunité d’apprendre et d’échanger ainsi qu’une scène pour faire valoir leurs talents. »

Les écoles privées au Sud de la Thaïlande disposent de différentes installations et conditions pédagogiques, alors que les manuels de chinois ne sont pas actualisés en temps voulu pour mieux s’adapter aux particularités locales. En 2017, le groupe d’édition Sichuan Xinhua a créé, en collaboration avec la Classe Confucius de l’Ecole Srinakorn, le Centre de recherche du chinois intelligent Xinhua au Sud de la Thaïlande, s’engageant à promouvoir la numérisation de l’enseignement du chinois langue étrangère dans cette région et le développement rapide de l’enseignement du chinois dans les écoles primaires et secondaires de la région. A l’heure actuelle, de nombreuses écoles au Sud de la Thaïlande ont adopté le manuel numérique Easy chinese et installé des équipements multimédias, ce qui a permis aux enseignants de chinois d’accéder aux ressources et moyens pédagogiques beaucoup plus diversifiés, tout en éveillant grandement l’intérêt des élèves pour l’apprentissage du chinois.

Qin Li, responsable du Département de coopération internationale du Sichuan Xinhua, a indiqué que dans les trois ans à venir, son entreprise allait construire conjointement avec la Classe Confucius de l’Ecole Srinakorn une vingtaine de Classes de chinois intelligentes Xinhua, et coopérer étroitement avec les enseignants de chinois locaux pour promouvoir le développement de l’enseignement du chinois dans le Sud de la Thaïlande. L’an dernier, la Classe Confucius de l’Ecole Srinakorn a organisé une formation en Chine dédiée à plus de 80 enseignants venant de 49 écoles thaïlandaises. Lehua, enseignant de chinois participant à cette formation, a confié : « Il n’y a pas de limite à la connaissance. Nous, les enseignants de chinois locaux, devons profiter de ces opportunités pour améliorer nos compétences et apprendre aux élèves les connaissances acquises en Chine. »

En vue d’encourager les enseignants de chinois au Sud de la Thaïlande, d’honorer et de responsabiliser les enseignants de chinois langue étrangère, d’inciter plus d’hommes clairvoyants à se lancer dans la cause de l’enseignement du chinois ou à le soutenir, et de promouvoir le développement global et de qualité de l’enseignement du chinois dans les écoles primaires et secondaires au Sud de la Thaïlande, la Classe Confucius de l’Ecole Srinakorn a décerné deux fois les prix Contribution (exceptionnelle) au rayonnement du chinois au Sud de la Thaïlande. Au total, 21 enseignants se sont vu décerner ce prix. Hormis le concours de compétences pédagogiques, la Classe Confucius de l’Ecole Srinakorn a créé une plateforme d’échanges entre les enseignants de chinois, tant Chinois que Thaïlandais, les experts en éducation et les enseignants seniors de différentes écoles, afin de soutenir l’édification du corps enseignant de chinois excellent.

(Le Quotidien du Peuple, le 15 septembre 2018, page 11

Journaliste : Sun Guangyong)

Lien de l’article

 
mot clé:

Nouvelles concernées