Le Premier ministre Li Keqiang assiste à la cérémonie de signature de l’accord portant sur l’Institut Confucius de l’Université de Sao Tomé-et-Principe

[Source]    Siège de l’Institut Confucius (Hanban) [Time]    2018-09-05 15:08:38 
 

Le 5 septembre, le Premier ministre Li Keqiang s’est entretenu à la Résidence des Hôtes d’Etat Diaoyutai, avec Patrice Trovoada, Premier ministre de Sao Tomé-et-Principe, venu en Chine participer au Sommet de Beijing 2018 du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA).

A l’issue de l’entretien, en présence des Premiers ministres Li Keqiang et Patrice Trovoada, Wang Wei, ambassadeur de Chine à Sao Tomé-et-Principe, et Isabel Domingos, ambassadrice de Sao Tomé-et-Principe en Chine, ont signé un accord portant sur la coopération dans l’établissement de l’Institut Confucius de l’Université de Sao Tomé-et-Principe.

La République démocratique de Sao Tomé-et-Principe est un archipel situé au sud-est du golfe de Guinée, en Afrique du Centre-Ouest. Composé de 14 îles dont Sao Tomé, Principe, Rolas et Carozo, le pays occupe une superficie de 1 001 km2 et une population de 204 000 personnes. Le portugais est sa langue officielle, et Sao Tomé sa capitale.

L’Université de Sao Tomé-et-Principe, la seule université publique de ce pays, a pour vocation principale de former les ressources humaines urgemment nécessaires au développement et à la construction du pays. L’université est composée de 4 facultés, à savoir celle d’éducation, celle des sciences technologiques, celle de médecine et de santé ainsi que celle de développement, avec plus de 2 000 étudiants inscrits. Au fur et à mesure de l’approfondissement des relations bilatérales entre la Chine et Sao Tomé-et-Principe, l’université propose actuellement des cours de chinois et de culture chinoise.

Etabli en collaboration avec l’Université du Hubei (Chine), l’Institut Confucius de l’Université de Sao Tomé-et-Principe est le premier du genre dans le pays. L’établissement de l’Institut Confucius permet de mieux satisfaire les demandes des jeunes locaux en matière d’apprentissage du chinois et de connaissance de la Chine, et joue un rôle positif dans l’élargissement des échanges et de la coopération en termes d’éducation et de culture ainsi que dans l’approfondissement de la connaissance mutuelle et de l’amitié entre les peuples des deux pays.

 
mot clé:

Nouvelles concernées