Tenue de la finale de la compétition brésilienne de la 11e édition du Concours « Passerelle vers le chinois » ouvert aux lycéens du monde

[Source]    xinhuanet.com [Time]    2018-08-27 08:52:23 
 

Le 19 août, la finale du Brésil dans le cadre de la 11e édition du Concours « Passerelle vers le chinois » ouvert aux lycéens du monde s’est tenue à l’Institut Confucius de l’Université pontificale catholique de Rio de Janeiro (PUC-Rio).

Lors de la compétition, Daniel De Morais (Bo Jiahao) et Patrick Dos Santos Pinheiro (Li Ziyang), candidats venant du Lycée bilingue portugais-chinois de l’Etat de Rio de Janeiro, ont respectivement remporté le premier et le deuxième prix.


Le 19 août, deux candidates font de la répétition de danse à l’Institut Confucius de la PUC-Rio.

Composée de quatre parties, à savoir l’examen écrit, le discours, le quiz de connaissances et la démonstration artistique, cette finale a réuni 9 candidats. Daniel De Morais a raconté son amour pour la culture chinoise après avoir entendu une mélodie exécutée avec le xun (flûte globulaire chinoise) dans son discours intitulé « La musique de flûte mélodieuse, les sentiments pour le chinois profonds ». Dans la démonstration artistique, il a joué de la musique chinoise avec le xun et la flûte de bambou, suivie des salves d’applaudissements. Finalement, il a remporté le titre de champion.


Le 19 août, Daniel De Morais, champion du concours, démontre son talent artistique à l’Institut Confucius de la PUC-Rio.

Qiao Jianzhen, directrice chinoise de l’Institut Confucius de la PUC-Rio, organisateur de cette finale, a présenté que les candidats, qui s’étaient qualifiés pour cette finale, avaient réussi à une sélection à l’issue des compétitions préliminaires dans leurs propres zones. Certains d’entre eux, selon elle, malgré leur échec lors de la compétition préliminaire de l’année dernière, s’étaient réinscrits au concours cette année, et cela est digne de louanges.

Shi Zequn, conseiller culturel de l’Ambassade de Chine au Brésil, a déclaré que de plus en plus de candidats participaient à ce concours de chinois avec un niveau de chinois plus élevé que ceux des éditions précédentes. Il s’est dit convaincu que le rayonnement de la culture chinoise au Brésil s’amplifierait davantage.

(Agence de presse Xinhua depuis Rio de Janeiro, le 19 août

Journalistes : Zhao Yan et Chen Weihua ; photographe : Li Ming)

Lien de l’article

 
mot clé:

Nouvelles concernées