Comprendre la Chine par la musique : ouverture de l’Ecole d’été internationale d’études de la culture de musique chinoise 2018

[Source]     [Time]    2018-07-26 09:07:29 
 

Le 13 juillet, à Beijing, s’est ouverte l’Ecole d’été internationale d’études de la culture de musique chinoise ayant pour thème « Comprendre la Chine par la musique ». Sous l’égide du Programme de nouvelle sinologie Confucius du Siège de l’Institut Confucius (Hanban), cet événement a été organisé par le Conservatoire central de Musique (CCOM) de Chine, avec le concours du Bureau de l’Institut Confucius de musique et Base d’échange et d’expérience des cultures musicales chinoise et étrangère du CCOM et du Centre artistique relevant du Centre Soong Ching-ling d’échanges scientifiques, technologiques et culturels pour les jeunes.

Cette activité a réuni une cinquantaine de professeurs et élèves venant de 8 conservatoires de musique et facultés de musique de renommée des Etats-Unis, du Canada, du Danemark, du Kenya et de Roumanie. Divisés respectivement dans les équipes de jeunes instrumentistes, de spécialistes directeurs et de jeunes universitaires, ils ont mené des études, des visites ainsi que des enquêtes et des recherches académiques concernant la culture musicale chinoise à Beijing durant 20 jours. Au travers de la musique, ils ont découvert profondément une Chine traditionnelle charmante, une Chine populaire diversifiée et une Chine contemporaine dynamique.

Le 14 juillet, l’Ecole d’été internationale d’études de la culture musicale chinoise a tenu sa cérémonie d’ouverture et une séance de présentation. Les professeurs et élèves étrangers ainsi que les enseignants et bénévoles chinois s’y sont réunis pour exprimer leur enthousiasme pour ce voyage dans la culture musicale chinoise qui commencera bientôt. Madame le Professeur Liu Yuening, directrice du Bureau de l’Institut Confucius de musique et de la Base d’échange et d’expérience des cultures musicales chinoise et étrangère du CCOM, et Cai Ying, directrice du Centre artistique relevant du Centre Soong Ching-ling d’échanges scientifiques, technologiques et culturels pour les jeunes, ont chacune prononcé un discours lors de la cérémonie d’ouverture.


Présentation des équipes de différents pays


Photo de groupe lors de la cérémonie d’ouverture

Par la suite, a eu lieu la conférence de presse de cette Ecole d’été internationale d’études, lors de laquelle, Zhao Min, directeur du Comité des affaires universitaires du CCOM, Su Hongtao, directeur adjoint du Centre Soong Ching-ling d’échanges scientifiques, technologiques et culturels pour les jeunes, et Mme Liu Yuening ont respectivement prononcé un discours au nom de leurs institutions, afin de présenter l’engagement initial, le principe et la signification de la tenue de cette activité. Tandis que Dennis Friesen-Carper, professeur à l’Université de Valparaiso et chef de l’orchestre universitaire, Matthew Devost, étudiant en master à l’Université Carleton au Canada, et Megan Hill, doctorante à l’Université du Michigan des Etats-Unis, ont tous partagé, respectivement au nom de l’équipe de spécialistes directeurs, de celle de jeunes instrumentistes et de celle de jeunes universitaires, leurs expériences durant les éditions précédentes de la colonie de vacances d’été organisées par l’Institut Confucius de musique, en exprimant leur passion pour la culture chinoise.


Zhao Min


Su Hongtao

Ce soir-là, le concert inaugural de l’Ecole internationale d’études intitulé « Passerelle musicale mondiale » s’est tenu au Centre Soong Ching-ling d’échanges scientifiques, technologiques et culturels pour les jeunes. L’événement a réuni des invités d’honneur, dont Mme Wang Zhizhen, vice-présidente du 11e Comité national de la Conférence consultative politique du Peuple chinois (CCPPC), M. Chen Ziming, musicien senior au CCOM, Mme Guo Shulan, directrice du Comité de la Ligue de « la Ceinture et la Route » du CCOM, M. Li Hai, directeur adjoint du Service des affaires asiatiques et africaines de l’Association du peuple chinois pour l’amitié avec l’étranger (APCAE), et Hassan Tavana, chef de la Section de Beijing de la Chambre de commerce d’Iran en Chine. Les professeurs et élèves de différents pays ont interprété leurs numéros réservés. De plus, Lalgudi GJR Krishnan, violon indien et professeur invité au CCOM dans le cadre du Programme de nouvelle sinologie Confucius, a également donné une représentation. Ces musiciens ayant de différentes couleurs de peau ont représenté différents styles de culture musicale du monde. Leur représentation a suscité un fort intérêt chez les auditeurs.


La cornemuse et la danse Highland Fling de l’Ecosse « Pot-pourri écossais »


Le concert d’instruments de musique « Une vieille poule chante »


Le solo d’accordéon « Du profond »


A cappella « Bonjour, mon ami »


Le solo de piano « Rhapsodie espagnole »


Le quintette de guzheng et de piano « Belle mélodie de la plaine solennelle »


Le concert de musique de chambre « Alléluia »

Pendant cette école d’été, les professeurs et étudiants y participant mèneront des études approfondies sur des œuvres classiques de la musique folklorique chinoise traditionnelle et contemporaine, assisteront à des conférences musicales, participeront à des ateliers d’arts chinois, visiteront des musées et assisteront à des concerts traditionnels chinois. En même temps, ils visiteront des groupes professionnels de musique, des palais pour enfants, des chorales, des parcs industriels culturels, entre autres, tant à Beijing que dans d’autres villes. Tout cela leur permettra de mener des échanges face à face avec des personnalités professionnelles et des amateurs de musique ayant différents âges et issus de différents milieux, afin de ressentir la vie colorée culturelle et musicale des Chinois contemporains.

Le 29 juillet, lors du concert de clôture et de la cérémonie de fin de l’Ecole internationale d’études ayant pour thème « Comprendre la Chine par la musique », l’équipe de jeunes instrumentistes interprétera des œuvres classiques traditionnelles et contemporaines de la Chine sous diverses formes artistiques, telles que solo, ensemble et concert. Ils rendront compte des résultats d’études et échangeront leurs expériences au travers de la musique. En outre, l’équipe de jeunes universitaires soumettra un rapport d’observation et d’enquête établi dans le cadre de ce programme afin d’associer la représentation à la théorie.


Photo de groupe

Depuis 2014, le CCOM a tenu quatre éditions de colonie internationale de vacances d’été de musique de l’Institut Confucius. Dans ce cadre, il a invité à visiter la Chine 166 professeurs et étudiants spécialisés en musique venant de 11 Instituts Confucius d’universités célèbres de 8 pays sur 5 continents. Ils ont mené une variété d’activités d’études, d’expérience et d’échange autour du thème « La culture de la musique chinoise », ce qui a été largement salué tant en Chine qu’à l’étranger.

Cette année, la colonie internationale de vacances d’été de musique de l’Institut Confucius s’est transformée en Ecole d’été internationale d’études de la culture de musique chinoise. L’objectif est d’inviter des adolescents étrangers talentueux ayant vocation de diffuser la culture de musique chinoise dans leurs pays, qui s’étaient distingués lors des événements précédents, à mener des recherches et des études approfondies en Chine, dans le but d’encourager ces jeunes étudiants à devenir des experts étrangers en culture de la musique chinoise dans le futur, de continuer à promouvoir la compréhension des pays étrangers vis-à-vis de la culture chinoise, ainsi que de contribuer aux échanges entre les cultures musicales du monde et à leur développement commun.

 
mot clé:

Nouvelles concernées