Beijing : ouverture de la 3e édition de la colonie de vacances d’été des Instituts Confucius dans les pays d’Europe centrale et orientale

[Source]    Siège de l’Institut Confucius (Hanban) [Time]    2018-07-24 16:50:25 
 

Le 18 juillet, organisée par le Siège de l’Institut Confucius (Hanban), la cérémonie d’ouverture de la 3e édition de la colonie de vacances d’été des Instituts Confucius dans les pays d’Europe centrale et orientale (PECO) a eu lieu à l’Université des Langues étrangères de Beijing (BFSU). Y ont participé 760 écoliers, collégiens, lycéens et étudiants venant de 28 Instituts Confucius dans 15 pays d’Europe centrale et orientale. L’événement a réuni Zhao Guocheng, directeur exécutif adjoint du Siège de l’Institut Confucius et directeur général adjoint du Hanban, Peng Long, président de la BFSU, ainsi que des diplomates de 10 pays d’Europe centrale et orientale en Chine et les représentants d’universités chinoises.

Dans son discours, Zhao Guocheng a indiqué que l’Institut Confucius, en tant que plate-forme cruciale pour les échanges culturels et humains, avait joué un rôle très important dans la promotion de la compréhension mutuelle entre les Chinois et les peuples des PECO ainsi que l’approfondissement de l’amitié entre les deux parties. Les programmes lancés par le Siège de l’Institut Confucius, tels que colonie de vacances d’été en Chine, Concours « Passerelle vers le chinois » et « Programme de nouvelle sinologie Confucius », sont très populaires chez les jeunes étudiants des quatre coins du monde. En outre, M. Zhao a affirmé que le Siège de l’Institut Confucius continuerait à inviter les jeunes d’élite des PECO à faire leurs études et visites en Chine, tout en leur accordant son soutien, afin d’apporter une plus grande contribution à favoriser la compréhension mutuelle, à approfondir la coopération éducative entre les jeunes, et à promouvoir l’échange culturel ainsi que la connexion des peuples de la Chine et des PECO.


Zhao Guocheng

Darko Pajovic, ambassadeur du Monténégro en Chine, a déclaré que la coopération tous azimuts entre la Chine et les PECO se basait sur leur amitié traditionnelle. Selon lui, grâce aux efforts conjoints, l’Institut Confucius deviendra certainement une plate-forme majeure pour les échanges culturels et éducatifs entre les deux parties, et portera la coopération amicale entre la Chine et les PECO à un nouveau palier.


Darko Pajovic

Peng Long a indiqué dans son discours qu’à la lumière de l’initiative « la Ceinture et la Route », la Chine et les PECO avaient mené une coopération fructueuse et contribué activement à la construction d’une communauté de destin pour l’humanité. Il encourageait les colons à réfléchir, à penser, à écouter et à regarder davantage ainsi qu’à découvrir la commodité apportée par « Internet plus », en s’efforçant de devenir des constructeurs de pont pour l’échange entre les civilisations chinoise et européenne.


Peng Long

Par la suite, durant le spectacle, des étudiants chinois et étrangers ont donné une représentation remarquable riche en caractéristiques nationales. Les représentants des colons ont interprété des numéros d’inspiration chinoise tels que « Chant des pêcheurs au crépuscule » joué en solo avec le guzheng, la danse avec des éventails baptisée « Clair de lune sur l’étant de lotus », le ballet « Fleur de flocage » ainsi que la danse accompagnée du chant intitulé « Rap de masques de l’Opéra de Beijing », entre autres. Cela a témoigné leurs connaissances et compréhension approfondies vis-à-vis de la langue et de la culture chinoises, en beaucoup impressionnant les spectateurs sur place.


« Clair de lune sur l’étant de lotus » (Danse avec des éventails)

A la fin du spectacle, les étudiants chinois et étrangers ont chanté ensemble la chanson intitulée « Auld Lang Syne (Ce n’est qu’un au revoir) » en chinois et en 16 autres langues des PECO, incarnant impeccablement l’amitié profonde entre les peuples de la Chine et des PECO.

 
mot clé:

Nouvelles concernées