Clôture du premier atelier de formation à l’intention des directeurs étrangers de l’Institut Confucius en 2018

[Source]    Siège de l’Institut Confucius (Hanban) [Time]    2018-07-13 09:52:08 
 

Le 8 juillet, s’est clôturé le premier atelier de formation à l’intention des directeurs étrangers de l’Institut Confucius en 2018. L’événement a été organisé par l’Université normale du Zhejiang (ZJNU) sous le haut patronage du Siège de l’Institut Confucius (Hanban).


Photo de groupe

Des personnalités éminentes ont chacune prononcé un discours lors de la cérémonie de fin d’études. Ils étaient Ma Jianfei, directeur exécutif adjoint du Siège de l’Institut Confucius et directeur général adjoint du Hanban, Yu Yongming, directeur adjoint du Département de l’éducation de la province du Zhejiang, et Jiang Guojun, directeur du Comité des affaires universitaires de la ZJNU. En outre, Alison Groppe, directrice américaine de l’Institut Confucius de l’Université de l’Oregon, et Herbert Mushangwe, directeur zimbabwéen de l’Institut Confucius de l’Université du Zimbabwe, ont respectivement prononcé un discours au nom des apprenants.


Jiang Guojun

Jiang Guojun a d’abord remercié le Siège de l’Institut Confucius (Hanban) et le Département de l’éducation du Zhejiang pour leurs soutiens à cet atelier de formation. Il souhaitait que les directeurs étrangers puissent profiter de cette formation pour promouvoir le renforcement des liens entre les universités chinoises et étrangères ainsi qu’approfondir la coopération dans différents domaines. M. Jiang a affirmé que la ZJNU continuerait de valoriser ses avantages des disciplines pour fournir des services de qualité et des garanties aux Instituts Confucius.


Yu Yongming

Dans son discours, Yu Yongming a souligné le grand succès de cet atelier de formation. Il a précisé que les directeurs avaient appris les politiques concernées du Siège de l’Institut Confucius, mais aussi connu intégralement la société et la culture de la Chine contemporaine. M. Yu a émis le souhait que le Siège de l’Institut Confucius (Hanban) continue de renforcer son soutien à l’éducation du Zhejiang et au travail de l’Institut Confucius.


Ma Jianfei

Ma Jianfei a indiqué dans son discours que l’Institut Confucius s’engageait dans une grande cause éducative. Selon lui, Confucius a préconisé, il y a deux mille ans, l’enseignement sans discrimination pour tous les élèves et l’enseignement donné selon l’aptitude des élèves, et cette pensée éducative est transmise aujourd’hui dans l’Institut Confucius. Basé sur l’enseignement du chinois, l’Institut Confucius a été établi en s’adaptant aux besoins locaux. Il s’agit d’un programme mis en place et géré conjointement par les parties chinoise et étrangère sur la base d’égalité et de coopération. Toujours selon M. Ma, l’Institut Confucius est aussi une cause qui connaît une innovation constante et un développement durable. A travers l’innovation et le développement, l’Institut Confucius est passé d’un développement marqué par la quantité à un développement caractérisé par la qualité. Cela marque que l’Institut Confucius est entré dans une nouvelle ère.

A l’égard de l’amélioration de la qualité et de l’efficacité de l’Institut Confucius dans la nouvelle ère, M. Ma a formulé quatre objectifs de développement. Primo, s’attacher davantage au développement de la localisation. L’Institut Confucius doit s’intégrer à l’université et à la communauté d’accueil afin de dégager des valeurs plus grandes et jouer un rôle plus important pour l’université ; secundo, se concentrer davantage au développement professionnel en promouvant la professionnalisation des enseignants, des manuels et des cursus ; tertio, s’associer davantage au développement informatique en créant des plates-formes numériques ; quarto, mettre plus l’accent sur un développement caractéristique. Par conséquent, hormis l’enseignement du chinois et les activités culturelles, il faudra favoriser un développement caractéristique en menant à bien les cours caractéristiques dont la médecine traditionnelle chinoise, les arts martiaux, les sciences et technologies, le commerce et la musique. Finalement, le directeur général adjoint Ma a conclu que le Siège s’efforcerait de soutenir et d’assurer le développement des Instituts Confucius, et accorderait notamment son soutien à une coopération plus approfondie entre les institutions partenaires chinoises et étrangères.


Alison Groppe image


Herbert Mushangwe

Au nom des apprenants, Alison Groppe et Herbert Mushangwe ont chacun fait une conclusion sur les discussions ayant pour thèmes « Les fonctions de l’Institut Confucius et la coopération entre les parties chinoise et étrangère » et « La construction interne ainsi que l’amélioration de la qualité et de l’efficacité de l’Institut Confucius ». Ils ont hautement apprécié la forme et les effets de cet atelier de formation, avant de déclarer que les directeurs avaient beaucoup d’acquis à travers les conférences remarquables, les riches activités d’expérience ainsi que les discussions et les échanges approfondis durant cette formation.

 
mot clé:

Nouvelles concernées