Ottawa : tenue de la Conférence conjointe 2018 des Instituts Confucius au Canada

[Source]    Siège de l’Institut Confucius (Hanban) [Time]    2018-07-03 08:52:10 
 

Le 27 juin, la Conférence conjointe 2018 des Instituts Confucius au Canada s’est tenue à l’Université Carleton. L’événement a réuni une quarantaine de représentants chinois et étrangers venus des 12 Instituts Confucius au Canada et d’autres milieux concernés.

La cérémonie d’ouverture a réuni des invités d’honneur, dont Jerry Tomberlin, doyen et vice-président académique de l’Université Carleton et président du conseil de l’Institut Confucius de l’université, Jing Wei, directrice exécutive adjointe du Siège de l’Institut Confucius et directrice générale adjointe du Hanban, Yang Xinyu, ministre-conseillère du Service d’éducation de l’Ambassade de Chine au Canada, et Cai Hongsheng, vice-président de l’Université normale du Centre de Chine (CCNU). Ces derniers ont chacun prononcé un discours à cette occasion.


Jerry Tomberlin

Jerry Tomberlin a exprimé sa bienvenue aux participants, avant d’émettre le souhait de travailler ensemble pour avancer main dans la main.


Jing Wei

Jing Wei, directrice exécutive adjointe du Siège de l’Institut Confucius et directrice générale adjointe du Hanban, a apprécié les résultats remarquables des Instituts Confucius au Canada, en remerciant le personnel de l’Institut Confucius pour leurs efforts.

Mme Jing a déclaré que l’Institut Confucius avait fourni aux élèves canadiens des opportunités d’apprendre le chinois et de connaître le monde, en promouvant la diversification culturelle et l’internationalisation de l’éducation dans les universités et les districts scolaires d’accueil, ainsi qu’en intensifiant les échanges éducatifs et la compréhension mutuelle entre les Chinois et les Canadiens. Selon elle, les enseignants chinois de l’Institut Confucius ont également noué une amitié profonde avec le personnel enseignant et les familles d’accueil canadiens.

Mme Jing a indiqué que cette conférence, orientée vers les problématiques et les demandes, permettrait de mener une discussion profonde autour des sujets tels que l’amélioration de la qualité d’enseignement, l’intégration meilleure dans la localité et l’amélioration des rendements.

Mme Jing était pleinement confiante dans le futur développement des Instituts Confucius au Canada, en attendant un approfondissement de la confiance mutuelle et un renforcement du partenariat avec la partie canadienne.

Les participants ont partagé des cas et mené des discussions autour des sujets variés, tels que « La construction de l’image public et de la marque de l’Institut Confucius », « Le développement cohérent entre l’Institut Confucius et l’enseignement du chinois local » et « La demande et l’attente de l’université et de la communauté d’accueil par rapport à l’Institut Confucius ». Ils ont affirmé que cette conférence visant à échanger des expériences s’avérait pragmatique et efficace, permettant une amélioration du travail des Instituts Confucius au Canada.


Lors de la conférence

Pour le moment, 12 Instituts Confucius et 36 Classes Confucius ont été établis au Canada avec 123 antennes d’enseignement. En 2017, ayant 20 968 élèves inscrits, l’Institut Confucius a organisé quelque 500 événements culturels en réunissant 246 631 participants.

 
mot clé:

Nouvelles concernées