La cérémonie de lancement de la 2e édition de la colonie de vacances d’été « Idoles d’enseignement de la langue chinoise » et de la Réunion d’échanges pédagogiques des étudiants en master d’enseignement du chinois langue étrangère tenue au Siège de l’Institut Confucius (Hanban)

[Source]    Siège de l’Institut Confucius (Hanban) [Time]    2018-06-25 16:35:44 
 

Le matin du 20 juin, organisée par le Siège de l’Institut Confucius (Hanban), la cérémonie de lancement de la 2e édition de la colonie de vacances d’été « Idoles d’enseignement de la langue chinoise » et de la Réunion d’échanges pédagogiques à l’intention des étudiants en master d’enseignement du chinois langue étrangère (MTCSOL) s’est tenue au Siège de l’Institut Confucius (Hanban). Cet événement a réuni 59 candidats chinois et étrangers ainsi que 12 tuteurs venant de 48 universités. Zhao Guocheng, directeur général adjoint du Hanban, a parcitipé à la cérémonie de lancement, lors de laquelle il a conféré les drapeaux de la colonie de vacances aux représentants des candidats chinois et étrangers.

Après la prise d’une photo de groupe devant les drapeaux des pays du monde dans le bâtiment du Siège de l’Institut Confucius, les candidats et leurs tuteurs ont visité avec un vif intérêt le Centre d’expérience culturelle chinoise pour découvrir de près l’étendue et la profondeur de la culture chinoise. Les candidats ont essayé des costumes et le logiciel de photo numérique de l’Opéra de Beijing, et ont également « joué » du guqin (instrument de musique traditionnel chinois à cordes pincées de la famille des cithares), entre autres.

Lors de la cérémonie de lancement, les tuteurs ont fait une présentation sur eux-mêmes, avant d’encourager les candidats à gagner de bons résultats. Hu Yue, candidate chinoise venant de l’Université normale de Tianjin (TJNU), Ben Elmakias, candidat américain venant de l’Ecole normale supérieure de l’Est de la Chine (ECNU), ont chacun prononcé un discours au nom des candidats chinois et étrangers. 12 enseignants à temps plein des Instituts Confucius d’universités partenaires ont guidé les candidats dans les activités d’échange.

L’époque appelle des idoles


Zhao Guocheng, directeur exécutif adjoint du Siège de l’Institut Confucius et directeur général adjoint du Hanban

Zhao Guocheng, directeur exécutif adjoint du Siège de l’Institut Confucius et directeur général adjoint du Hanban, a prononcé un discours lors de la cérémonie de lancement. Il a d’abord souhaité une bienvenue aux candidats et enseignants participant à la colonie de vacances d’été « Idoles d’enseignement de la langue chinoise », en disant : « Je vous félicite d’abord, car vous êtes déjà les idoles ayant réussi une série d’épreuves dans les 5 régions de compétition en Chine. Vous vous êtes qualifiés pour participer à cette colonie de vacances d’été à Beijing. En même temps, je souhaite que vous puissiez vous distinguer davantage lors de cet événement au niveau national voire sur le plan international pour devenir l’idole finale. » M. Zhao a noté : « La nouvelle ère appelle des idoles, alors que nous avons besoin des idoles dans l’apprentissage et celles dans l’enseignement », ajoutant que « vous êtes spécialisés en enseignement du chinois et déterminés à devenir enseignants de chinois. Dans le futur, les enseignants de chinois auront une grande scène. Vous aurez un grand espace pour déployer vos talents, en devenant une idole meilleure. Parallèlement, notre époque a besoin des idoles dans les échanges ou bien des messagers de chinois. En fin de compte, l’apprentissage d’une langue étrangère a pour objectif les échanges culturels et constitue une voie pour connecter les peuples chinois et étranger. Nous avons besoin des idoles dans tous les domaines. »

Nous avançons main dans la main et n’éprouvons jamais la solitude


Hu Yue, candidate chinoise venant de la TJNU

« L’année dernière, la 1ère édition de la Colonie de vacances ‘Idoles d’enseignement de la langue chinoise’ a suscité de grandes répercussions tant en Chine qu’à l’étranger. Les vidéos de leur enseignement en ligne ont été étudiées et imitées par tous. De plus en plus de personnes ont choisi de se lancer dans l’enseignement du chinois. Je suis extraordinairement enthousiaste en tant qu’enseignante de chinois langue étrangère. » Hu Yue a estimé : « L’événement ‘Idoles d’enseignement de la langue chinoise’ a fourni une plate-forme pour les étudiants en MTCSOL, une scène pour nous, les jeunes enseignants de chinois, de démontrer nos talents et de poursuivre nos rêves. Il nous permet de créer des possibilités infinies sur cette scène établie par le Hanban. » Elle croyait : « Dans la 2e édition de la colonie de vacances ‘Idoles d’enseignement de la langue chinoise’, nous allons rencontrer des experts chinois et étrangers, nous échanger et nous disputer avec les autres excellents enseignants de chinois venant de toute la Chine. Nous aurons certainement beaucoup d’acquis pour nous dépasser et faire davantage de progrès. Sur le chemin de l’enseignement du chinois, nous avançons main dans la main et n’éprouvons jamais la solitude. »

Veuillez accepter mon admiration


Ben Elmakias, candidat américain venant de l’ECNU

Une fois qu’il était arrivé à Beijing, Ben Elmakias a ressenti l’hospitalité de cette ville et la sympathie de ses habitants. Il voulait dire : « Avant tout, nous sommes tous futurs enseignants de chinois, et nous sommes des amis. Puis nous sommes des candidats. Néanmoins, la candidature est temporaire pour ce concours seul, alors que l’amitié est éternelle. » Quel est le charme de l’enseignant ? Comment donner un cours de façon pratique et intéressante ? Comment faire aux élèves obtenir des sentiments de satisfaction ? Voilà les questions sur lesquelles il réfléchissait depuis toujours. Il espérait mener beaucoup d’échanges et de discussions avec les autres pour réaliser un progrès ensemble à travers la plate-forme de la colonie de vacances « Idoles d’enseignement de la langue chinoise ». Il a affirmé : « Je vais retourner aux Etats-Unis avec la culture, l’histoire et le charme chinois que j’ai ressentis et j’ai appris à Beijing et en Chine pour montrer la magnificence de la Chine aux Américains et au reste du monde. » De plus, il a exprimé ses remerciements à ses enseignants pour leur direction et à ses amis pour leur accompagnement, en disant : « Le Hanban, les enseignants et les amis, veuillez accepter mon admiration. »

Hanban a connu des changements

Zhang Zhengmiao, candidate chinoise, et Harford Michael Kenechukwu, candidat nigérian, tous venant de l’Université Nankai, sont devenus amis à travers l’événement « Idoles d’enseignement de la langue chinoise ». Ces deux candidats ont préparé ensemble en s’encourageant. Ils ont affirmé que ce concours leur avait permis de nouer une amitié, mais également d’améliorer leur niveau d’enseignement du chinois. C’était la première fois que Zhang Zhengmiao est venue visiter le Hanban. Elle a dit : « La salle d’exposition du Hanban a montré des éléments représentatifs de la culture chinoise. C’est une bonne expérience pour les nouveaux visiteurs. » Tandis que pour Kenechukwu, il s’agissait de sa troisième visite au Hanban, et chaque visite lui a donné une différente impression. Du Concours « Passerelle vers le chinois » à l’événement « Idoles d’enseignement de la langue chinoise », le Hanban a témoigné de ses efforts au cours de l’apprentissage du chinois. Il a déclaré : « Le Hanban a connu des changements en ajoutant des articles d’exposition. Je les adore beaucoup. »

Faire le meilleur que nous pouvions faire

Pour Qin Yue et Duan Qiusi, candidates chinoises venant de l’Université des Etudes internationales de Shanghai (SISU), c’était leur première visite au Hanban. Duan Qiusi a dit : « Après être entrée au Hanban, j’ai vu les drapeaux de beaucoup de pays, comme si j’avais été au sein de l’Organisation des Nations unies. Cependant, le Hanban possède des caractéristiques chinoises, en intégrant la tradition et la modernité dans son salle d’exposition ». Qin Yue a déclaré : « C’est la première fois que je visite le Hanban. Un lieu sacré pour moi, car j’apprends l’enseignement du chinois langue étrangère, et je vais me lancer dans cette profession dans le futur. La visite au Hanban ressemble à un pèlerinage pour moi. » Parlant du concours « Idoles d’enseignement de la langue chinoise » à venir, elles se sont ainsi exprimées : « Puisque tous les candidats ont été sélectionnés de différentes régions de compétition, nous sommes un peu nerveuses dès le début. Nous avons ressenti leur forte compétitivité à partir de la présentation, et même dans les activités en groupe. » Elles souhaitaient « faire le meilleur que nous pouvions faire » dans le concours.


Ye Yingying, enseignante à temps plein de l’ECNU


Zhao Guocheng, directeur exécutif adjoint du Siège de l’Institut Confucius et directeur général adjoint du Hanban, se fait prendre en photo avec des candidats.


Trois candidates posent pour une photo devant les drapeaux des pays du monde au Siège de l’Institut Confucius.


Un candidat fait l’expérience des cloches chinoises dans le Centre d’expérience culturelle chinoise.

L’enseignement du chinois langue étrangère est une cause sublime visant à multiplier les connaissances des peuples de différents pays vis-à-vis de la langue et de la culture chinoises, à renforcer les relations amicales entre la Chine et le reste du monde, à promouvoir le développement de la culture diversifiée du monde et à construire un monde harmonieux. Avec un enthousiasme de plus en plus fort pour la Chine et le chinois, l’Institut Confucius est devenu une plate-forme importante pour les peuples étrangers d’apprendre le chinois et de connaître la Chine, ainsi que pour promouvoir les échanges culturels entre la Chine et les pays étrangers. Les excellents enseignants de chinois sont cruciaux pour la qualité d’enseignement du chinois et le développement durable de l’Institut Confucius. L’événement « Idoles d’enseignement de la langue chinoise », un festin d’échange et d’apprentissage pour les étudiants chinois et étrangers en MTCSOL, a fourni une plate-forme pour les jeunes enseignants de chinois de présenter leur grâce dans l’enseignement, permettant à plus de gens de connaître l’enseignement du chinois langue étrangère. La tenue de ce concours vise une évaluation et une amélioration des compétences de jeunes étudiants en MTCSOL, mais constitue aussi une discussion sur le modèle de formation de ces étudiants.

 
mot clé:

Nouvelles concernées