La vice-Première ministre chinoise Sun Chunlan visite l’Institut Confucius de l’Université d’Etat Lomonossov de Moscou

[Source]    Institut Confucius de l’Université d’Etat Lomonossov de Moscou en Russie [Time]    2018-06-21 16:44:53 
 

Le 14 juin, la vice-Première ministre chinoise Sun Chunlan, en visite en Russie, s’est déplacée à l’Université d’Etat Lomonossov de Moscou (MSU). En compagnie du président de l’université Viktor Antonovich Sadovnichiy, Mme Sun a visité l’Institut Confucius de la MSU.


La vice-Première ministre Sun Chunlan écoute un compte-rendu.

Vers 10 heures du matin (heure locale), à l’arrivée à l’Institut Confucius, la délégation dirigée par Mme Sun a été chaleureusement accueillie par les enseignants et les étudiants de l’Institut. La vice-Première ministre chinoise a visité l’exposition de résultats d’enseignement des Instituts et Classes Confucius en Russie et notamment celle sur les manuels rédigés par l’Institut Confucius, avant d’écouter les comptes rendus donnés respectivement par M. Sadovnichiy, Tatiana Bukhtiyarova, directrice russe de l’Institut Confucius, et un responsable du Siège de l’Institut Confucius. De plus, elle a mené un échange sincère avec les directeurs chinois et russe ainsi que les représentants des enseignants locaux.

Les étudiants de l’Institut Confucius ont tenu un cours de discussion consacré au Sommet de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS). L’enseignant et les étudiants ont mené des discussions actives en termes de contexte de création et de principe spirituel de l’OCS, ainsi que d’histoires entre les chefs d’Etat des deux pays. Mme Sun a suivi le cours en hochant la tête en signe d’approbation.


La vice-Première ministre Sun Chunlan se fait prendre en photo avec des enseignants et des étudiants de l’Institut Confucius de la MSU.

Par la suite, la vice-Première ministre chinoise a prononcé un discours chaleureux en indiquant : « Les étudiants ont mené une discussion autour du Sommet de Qingdao de l’OCS, ce qui a témoigné d’une amélioration significative du niveau de chinois des étudiants de l’Institut Confucius de la MSU. Je vous félicite cordialement pour les résultats que vous avez obtenus. »

Mme Sun a noté que la langue servait de trait d’union pour resserrer les liens entre les peuples. Elle s’est dite convaincue qu’avec le soutien et l’aide du président de l’université, M. Sadovnichiy, l’Institut Confucius de la MSU connaîtrait un développement plus sain.

Mme Sun a souligné que les relations sino-russes se trouvaient actuellement dans la meilleure période de l’histoire, surtout dans le contexte du consensus important atteint à l’issue d’un entretien entre le président chinois, Xi Jinping, et son homologue russe, Vladimir Poutine. Elle a affirmé que le développement des relations Chine-Russie constituait le meilleur intérêt pour les peuples des deux pays, et nécessitait un grand nombre de talents maîtrisant le chinois et le russe. « Je remarque que vous prêtez tous une grande attention au développement des relations sino-russes. Vous jouerez certainement un rôle positif dans l’approfondissement de l’amitié de longue date entre la Chine et la Russie, et apporterez une contribution plus importante à la promotion des échanges culturels et humains bilatéraux et à l’approfondissement de l’amitié entre les deux peuples. Si vous avez l’occasion, veuillez voyager en Chine pour, d’une part, améliorer le niveau de chinois, d’autre part, enrichir vos connaissances sur la Chine, afin de pratiquer ce que vous apprenez de façon meilleure dans le travail et la vie dans le futur. Vous êtes tous les bienvenus ! »

L’événement a également réuni Li Hui, ambassadeur chinois en Russie, Ding Xiangyang, secrétaire général adjoint du Conseil des Affaires d’Etat de Chine, et Tian Xuejun, vice-ministre chinois de l’Education. Actuellement, 17 Instituts Confucius et 5 Classes Confucius sont présents en Russie.

 
mot clé:

Nouvelles concernées