La vice-ministre chinoise du Commerce Gao Yan inspecte le projet de l’Institut Confucius de l’Université nationale du Laos financé par le gouvernement chinois

[Source]    Institut Confucius de l’Université nationale du Laos [Time]    2018-06-01 16:46:58 
 

La délégation conduite par la vice-ministre chinoise du Commerce Gao Yan s’est déplacée le 10 mai à l’Université nationale du Laos, en compagnie de Wang Qihui, conseiller économique et commercial de l’ambassade de Chine au Laos. Ils ont mené une inspection sur le chantier du projet de l’Institut Confucius de cette université financé par le gouvernement chinois.

Mme Gao et sa suite ont fait une inspection sur le chantier du projet, écouté le compte-rendu fait par l’entreprise chargée de la construction, et mené des échanges avec les responsables laotiens.


Entretien entre la délégation conduite par Gao Yan et les responsables laotiens

Somsy Gnophanxay, président de l’Université nationale du Laos, a d’abord souhaité une chaleureuse bienvenue à la délégation dirigée par Mme la vice-ministre chinoise Gao. Puis, il a déclaré que depuis sa fondation, l’Institut Confucius de l’Université nationale du Laos avait formé plus de 25 000 talents de chinois, en jouissant d’une très grande réputation au Laos. M. Gnophanxay a affirmé que tout cela avait été réalisé avec le soutien énergique accordé par les gouvernements laotien et chinois ainsi que l’ambassade de Chine au Laos. Finalement, il a exprimé ses remerciements au ministère chinois du Commerce pour son soutien financier au projet de l’Institut Confucius de l’Université nationale du Laos.


Gao Yan observe le panneau montrant le projet fini de l’Institut Confucius.


Gao Yan inspecte sur le chantier l’avancement du projet de construction.

Mme Gao a manifesté sa sincère reconnaissance à toutes les échelles du gouvernement laotien pour leur attention et aide à ce projet. Elle s’est dite convaincue qu’après l’achèvement de son nouveau bâtiment dans l’année suivante, l’Institut Confucius apporterait une contribution plus considérable au développement du Laos. Mme la vice-ministre chinoise a estimé que la conception architecturale de l’Institut Confucius représentait non seulement le style des édifices du Sud de la Chine, mais aussi possédait des caractéristiques de l’architecture laotienne. A l’issue de sa construction, ce bâtiment deviendrait certainement un site pittoresque du campus. Selon Mme Gao, l’éducation est un grand projet pour cent ans, tout comme l’architecture. Pour cela, il faut les prendre au sérieux. Jusqu’à présent, les indicateurs de ce projet sont tous conformes aux normes, et le projet passera un examen à mi-parcours en mai. Mme Gao espérait que l’entreprise de construction, en prenant cet examen comme occasion, mènerait à bien tous les travaux en garantissant la qualité et l’efficacité, afin que le bâtiment puisse être mis en service dans l’année suivante comme prévu, pour contribuer au renforcement de l’amitié entre les deux peuples.


Photo de groupe

Cette événement a également réuni Boualan Siripanya, vice-ministre laotien de l’Education et des Sports, Kheanthong Sisouvong, vice-président de la Commission pour la coopération Laos-Chine, Houngphet Chanthavong, vice-président de l’Université nationale du Laos, des représentants venant des départements concernés chinois tels que le ministère des Affaires étrangères, le ministère du Commerce, et la Commission nationale du développement et de la réforme, ainsi que les directeurs chinois et laotien de l’Institut Confucius.

 
mot clé:

Nouvelles concernées