La législature de l’Etat de l’Utah adresse une lettre de récompense à l’Institut Confucius

[Source]    Siège de l’Institut Confucius (Hanban) [Time]    2018-05-30 09:11:20 
 

Le 17 mai, Curtis Bramble, président pro tempore du Sénat de l’Utah, a adressé une lettre de récompense au Siège de l’Institut Confucius afin de louer l’Institut Confucius de l’Université de l’Utah, celui de l’Université du Sud de l’Utah et celui du district scolaire du comté de Davis, pour leur contribution à promouvoir l’enseignement linguistique et l’enseignement du chinois en immersion dans l’Etat de l’Utah, ainsi qu’à favoriser la compréhension sur la Chine de tous les milieux de l’Utah et le développement de l’éducation mondiale.

M. Howard Stephenson, sénateur de l’Etat de l’Utah et initiateur de l’éducation bilingue en immersion, a souligné dans son allocution qu’au 21e siècle, savoir parler une seule langue était certainement une sorte de l’analphabétisme. Selon lui, sans les enseignants de chinois de haut niveau sélectionnés par l’Institut Confucius (Hanban), le programme d’enseignement du chinois de l’Utah n’aurait pas connu de succès. Il a noté que les enseignants de l’Institut Confucius étaient les professeurs les plus dévoués qu’il n’ait jamais rencontrés. M. Zhao Guocheng, directeur exécutif adjoint du Siège de l’Institut Confucius, a indiqué dans son discours que grâce à la coopération sincère entre les milieux éducatifs chinois et américain, l’Institut Confucius était devenu l’un des plus importants canaux pour les échanges culturels et humains sino-américains. M. Zhao a poursuivi que la récompense de la législature de l’Etat de l’Utah constituait un grand encouragement pour les personnalités de tous les milieux qui travaillaient pour l’Institut Confucius, soutenaient son travail ou s’en préoccupaient.

Le 18 mai, le directeur exécutif adjoint du Siège de l’Institut Confucius Zhao Guocheng, et la directrice du Département de l’éducation de l’Utah Sydnee Dickson, ont signé un mémorandum d’intention pour approfondir la coopération bilatérale.

Depuis l’établissement du premier Institut Confucius dans l’Etat de l’Utah en 2007, plus de 13 000 élèves ont appris le chinois et quelque 130 000 habitants ont participé à divers projets et activités culturels organisés par l’Institut Confucius. Sous l’égide de ce dernier, le programme bilingue de l’Utah est devenu leader de l’enseignement linguistique en immersion des Etats-Unis, en permettant aux habitants locaux de participer aux échanges internationaux. Lors d’un entretien le mois dernier avec des élèves et des éducateurs de l’Utah, Orrin Hatch, président pro tempore du Sénat des Etats-Unis, a qualifié les programmes de l’Institut Confucius de « très importants et cruciaux », en estimant que « l’apprentissage du chinois est avantageux pour les Etats-Unis ».

 
mot clé:

Nouvelles concernées