« La Chine en fleur » : l’Institut Confucius de l’Université Kore d’Enna collabore avec la municipalité de Noto pour organiser la 39e édition du Festival des fleurs de Noto

[Source]    Institut Confucius de l’Université Kore d’Enna en Italie [Time]    2018-05-28 09:37:26 
 

Du 18 au 20 mai, l’Institut Confucius de l’Université Kore d’Enna (UKE) en Italie a collaboré avec la municipalité de Noto pour organiser la 39e édition du Festival des fleurs de Noto, dont la Chine était le pays hôte. Cet événement a réuni plusieurs personnalités dont Corrado Bonfanti, maire de Noto, Sandro Pappalardo, directeur de l’Office de tourisme de Sicile, Cataldo Salerno, président du Conseil d’administration de l’UKE, Li Ruiyu, ambassadeur de Chine en Italie, et Luo Ping, conseiller du Service d’éducation de l’ambassade chinoise.

M. Sandro Pappalardo a indiqué dans son discours que ce Festival des fleurs, co-organisé par la municipalité de Noto et l’Institut Confucius de l’UKE, coïncidait avec l’Année du tourisme Chine-UE 2018, revêtant une signification exceptionnelle pour promouvoir le développement de l’économie touristique italienne et chinoise.

Dans son discours, M. Corrado Bonfanti a annoncé que selon les statistiques, le Festival des fleurs attirait chaque année quelque 150 000 touristes. Cette année, selon lui, les éléments chinois ont ajouté davantage de charme au Festival des fleurs, lequel devrait ainsi attirer plus de visiteurs venant d’Italie, d’Europe, voire du monde entier.

M. Cataldo Salerno a présenté dans son allocution le développement de l’Institut Confucius de l’UKE, en appréciant le rôle important joué par les directeurs chinois et italiens dans son développement.

Par son discours, M. Li Ruiyu a émis le souhait que les échanges et la coopération culturels entre la Chine et l’Italie observent plus de progrès au travers de ce Festival des fleurs. L’ambassadeur chinois a apprécié les efforts déployés par l’Institut Confucius de l’UKE pour l’organisation de ce festival, et a salué la contribution apportée par l’Institut Confucius et la municipalité de Noto aux échanges culturels sino-italiens.


M. Li Ruiyu prononce un discours lors de la cérémonie d’ouverture.

Par la suite, les invités d’honneur ont visité l’avenue Nicolaci colorée et pavée de fleurs, en admirant la représentation de musique traditionnelle chinoise et la récitation de poèmes donnée par des étudiants du Département de chinois de l’UKE. L’ambassadeur chinois a fait l’éloge du niveau de chinois de ces étudiants, en souhaitant que l’Institut Confucius apporte une contribution plus importante à la promotion des échanges culturels entre les deux pays.


Les invités d’honneur visitent le tapis de fleurs.

A l’invitation de l’Institut Confucius de l’UKE et de la municipalité de Noto, dix professeurs et étudiants à l’Université des Langues étrangères de Dalian (DUFL), partenaire chinois de cet Institut Confucius, ont coopéré avec des artistes italiens dans le cadre de la conception et de la fabrication des tapis de fleurs pour cette édition de Festival des fleurs. Parmi les 16 dessins composés d’éléments chinois, 8 ont été conçus par des étudiants de la Faculté d’art de la DUFL. A travers les efforts conjugués par ces artistes, les magnifiques tapis composés d’éléments chinois ont été enfin présentés devant le public.


Des tapis de fleurs composés d’éléments chinois lors du Festival des fleurs

D’ailleurs, a eu lieu la cérémonie de coupure du ruban de la « Maison chinoise », créée par l’Institut Confucius de l’UKE. En tant que plate-forme dédiée aux habitants locaux et aux touristes pour connaître l’Institut Confucius et la culture chinoise, la « Maison chinoise » organise non seulement des expositions des livres, des peintures et des guerriers en terre cuite, mais aussi des conférences culturelles sur les connaissances générales de la Chine, son patrimoine culturel, la Route de la Soie, Confucius, la musique et le théâtre chinois, la Chine dans les romans italiens, ainsi que des activités d’expérience de calligraphie, d’art du thé et des instruments de musique traditionnels. En outre, l’Office du tourisme de Chine à Rome y a été invité à tenir une exposition de photos pour présenter les ressources touristiques de la Chine.


L’ambassadeur chinois visite la « Maison chinoise ».


L’expérience calligraphique dans la « Maison chinoise »


La photo de groupe des invités d’honneur

La chaîne de télévision nationale italienne, la chaîne de télévision de Sicile, la chaîne de Télévision centrale chinoise et l’Agence de Presse Xinhua ont relaté cet événement.

 
mot clé:

Nouvelles concernées