L’Institut Confucius de l’Université du Kentucky organise la 6e édition du Concours d’éloquence en chinois ouvert aux élèves des écoles primaires et secondaires

[Source]    Institut Confucius de l’Université du Kentucky aux Etats-Unis [Time]    2018-05-07 09:42:27 
 

Organisée par l’Institut Confucius de l’Université du Kentucky, la 6e édition du Concours d’éloquence en langue chinoise ouvert aux élèves des écoles primaires et secondaires s’est tenue le 21 avril aux Etats-Unis. 71 candidats venant de 23 écoles de l’Etat du Kentucky ont respectivement participé aux compétitions en groupes écoliers, collégiens et lycéens.

Cet événement a réuni des personnalités, dont Steve Kay, maire adjoint de Lexington du Kentucky, Christel Broady, présidente du Conseil consultatif des affaires internationales du maire de Lexington et membre du Conseil d’administration de l’Association internationale TESOL (L’enseignement de l’anglais aux locuteurs d’autres langues), Mike Stacy, directeur de l’académie indépendante Beechwood, Laura Roche Youngworth, conseillère de la langue mondiale des Ecoles publiques du comté de Fayette (FCPS), Susan Roberts, vice-doyenne du Service des affaires internationales de l’Université du Kentucky. Plus de 300 élèves locaux et leurs parents se sont également rassemblés pour assister à cet événement annuel surnommé « Carnaval de chinois ».

Ce concours d’éloquence en langue chinoise a été divisé en deux parties, à savoir la compétition préliminaire et la finale. Les candidats étaient tous des élèves du Kentucky d’origine non chinoise. Ils ont appris le chinois depuis six mois à cinq ans, et le plus jeune candidat n’avait que sept ans. La compétition préliminaire s’est déroulée autour des sujets tels que « Mon école », « Ma famille » et « J’aime parler le chinois ». Après une compétition acharnée, 12 sur 71 candidats se sont qualifiés en finale.


Leila Penny, venant du Lycée du comté de Morgan, porte un costume traditionnel chinois pendant la compétition.


Les spectateurs

Lors de la finale, Xiu Huajing Maske, directrice américaine de l’Institut Confucius, Susan Roberts et Steve Kay ont respectivement prononcé un discours. Mme Maske a exprimé sa sincère gratitude aux représentants de tous les milieux du Kentucky pour leur soutien au développement des programmes de chinois de l’Institut Confucius, et a hautement apprécié la contribution faite par des enseignants de chinois à la prise de conscience mondiale ainsi qu’à l’éducation internationale dans les écoles primaires et secondaires du Kentucky. De plus, elle a présenté aux parents présents d’autres projets menés par l’Institut Confucius de l’Université du Kentucky dans les écoles primaires et secondaires locales.

Susan Roberts a indiqué dans son discours qu’il était juste d’encourager les élèves à apprendre une langue bien difficile. Selon elle, la structure linguistique constitue la base des moyens de la communication humaine, et les jeunes élèves pourront apprendre une langue au travers du moyen interculturel.

Dans son discours, Steve Kay a apprécié la contribution faite par l’Institut Confucius de l’Université du Kentucky à la promotion de la diversité communautaire.


Steve Kay

La finale était composée du discours improvisé et du quiz. Au cours du discours, les finalistes ont abordé des sujets très variés, y compris la présentation personnelle, les préférences personnelles, la gastronomie et les coutumes. Certains participants ont même donné leurs discours de façon originale, en jouant des claqueurs de bambou pour suivre le rythme.


Molly Crimmins de l’Ecole primaire Beechwood s’est qualifiée en finale du groupe écoliers.

Au cours du quiz, après avoir pris au hasard un numéro de série, les candidats ont répondu en chinois aux questions affichées sur le grand écran. Leur performance impeccable ainsi que leur réponse en chinois courant ont gagné des slaves d’applaudissements du public.


Anderson Kidd, candidat du groupe écoliers, répond aux questions.

Après une évaluation minutieuse par le jury, trois personnes ont respectivement remporté le premier prix du groupe lycéens, celui du groupe collégiens et celui du groupe écoliers. Ils étaient Kara Mays du Lycée du comté de Morgan, Abjaron CJ du Collège du comté de Morgan et Zoey Washington de l’Ecole primaire Tates Creek.


Kara Mays remporte le premier prix du groupe lycéens.


Susan Roberts décerne le premier prix à Zoey Washington, championne du groupe écoliers.

Zoey Washington a dit avec enthousiasme : « J’avais participé au concours d’éloquence en langue chinoise de l’Institut Confucius les deux années précédentes. Malheureusement, je n’avais pas pu remporter de prix. Cette année, j’ai finalement gagné un prix ! Je suis tellement heureuse d’avoir obtenu le premier prix ! » Elle a exprimé son souhait de pouvoir travailler dans l’Institut Confucius de l’Université du Kentucky quand elle grandira.


Steve Kay offre des cadeaux de souvenir à des participants.


Les invités et les membres du jury se font prendre en photo.

Le concours annuel d’éloquence en langue chinoise a démontré, de manière intensive, le niveau de chinois d’élèves des écoles primaires et secondaires du Kentucky. Le succès de cette compétition a suscité l’intérêt et l’enthousiasme des élèves pour l’apprentissage du chinois, et a également permis aux parents de découvrir le charme unique de la langue et de la culture chinoises.

Article : Zhang Danhua ; photos : Jin Yixuan