Le ministre-conseiller de l’éducation de l’Ambassade de Chine au Royaume-Uni Wang Yongli visite l’Institut Confucius de Commerce et de Communication d’Ecosse de l’Université Heriot-Watt

[Source]    Institut Confucius de Commerce et de Communication d’Ecosse de l’Université Heriot-Watt [Time]    2018-04-16 10:14:23 
 

Le 20 mars, M. Wang Yongli, ministre-conseiller de l’éducation de l’Ambassade de Chine au Royaume-Uni, et sa suite se sont rendus à l’Institut Confucius de Commerce et de Communication d’Ecosse de l’Université Heriot-Watt pour mener des inspections et donner des instructions.

M. Wang et sa suite ont d’abord inspecté les locaux administratifs et pédagogiques de l’Institut Confucius. Ils se sont renseignés sur le corps d’enseignants de chinois, l’envergure et le niveau de l’enseignement ainsi que les activités d’échanges culturels de l’Institut Confucius. De plus, ils ont écouté attentivement le rapport de travail fait par le directeur chinois Wen Xiuying, en ce qui concerne le parcours de développement de l’Institut Confucius, ses activités éducatives et pédagogiques, sa construction spéciale et son intégration au développement de l’université d’accueil, entre autres.


Wang Yongli (au milieu) écoute le rapport de travail de l’Institut Confucius.

M. le ministre-conseiller a hautement apprécié les réalisations en matière d’échanges et de coopération entre l’Université de Finance et d’Economies de Tianjin et l’Université Heriot-Watt, surtout en termes d’échange d’étudiants, de visites académiques mutuelles, de programme « 2+2 » et de base de formation des moniteurs d’outre-mer. De plus, il a également exprimé sa grande admiration pour l’intégration de l’enseignement du chinois dans le système de cours et de crédits de l’Université Heriot-Watt, ainsi que le programme de master en tourisme et en gestion du patrimoine culturel mettant en évidence les caractéristiques de l’Institut Confucius.

M. Wang a encouragé l’Institut Confucius de Commerce et de Communication d’Ecosse à explorer activement et à avancer avec le temps pour améliorer sans cesse la qualité d’enseignement. Il a émis le souhait que l’Institut Confucius continue d’intensifier la coopération avec l’université d’accueil pour réaliser des progrès communs, afin de devenir une partie indispensable pour le développement et la promotion de l’université.


Wang Yongli mène un échange amical avec des enseignants et des bénévoles de l’Institut Confucius.

En outre, Wang Yongli et sa suite se sont renseignés de façon amicale sur la condition de travail et de vie des enseignants et des bénévoles de l’Institut Confucius. Il a affirmé son soutien continu au travail de l’Institut Confucius. En même temps, le ministre-conseiller chinois a recommandé aux enseignants de travailler en toute tranquillité pour enseigner le chinois et mener des échanges culturels, tout en mettant la sécurité en première place.


Wang Yongli et Ruth Moir (au milieu)

Au cours de la visite, Ruth Moir, présidente assistante chargée des affaires internationales de l’Université Heriot-Watt et membre du Conseil de l’Institut Confucius, a tenu une réunion avec Wang Yongli sur plusieurs sujets, y compris les échange culturels sino-britanniques, les études et la vie des étudiants chinois à l’Université Heriot-Watt ainsi que le programme des bourses d’études de l’ambassade de Chine au Royaume-Uni.

Article : Zhang Xinxin

 
mot clé:

Nouvelles concernées