Bien raconter l’histoire sino-thailandaise dans la nouvelle ère : la conférence conjointe 2018 des Instituts Confucius de l’Université de Shanghai tenue à Phuket

[Source]    Institut Confucius de Phuket de l’Université du Prince de Songkla [Time]    2018-04-10 11:42:58 
 

Organisée par l’Institut Confucius de Phuket de l’Université du Prince de Songkla (PSU), la conférence conjointe des cinq Instituts Confucius établis par l’Université de Shanghai en collaboration avec ses partenaires étrangers, s’est solonnellement tenue le 12 mars.

Cet événement a réuni une vingtaine d’invités d’honneur aussi bien thaïlandais que chinois, y compris Worawut Wisutmethangoon, vice-président de la PSU, Apichat Heednacram, directeur du Département des affaires internationales du Campus de Phuket de la PSU, Nuwan Thapthiang, doyenne de la Faculté des études internationales de la PSU et directrice thaïlandaise de l’Institut Confucius de Phuket, Wang Yi, doyenne adjointe de la Faculté des études internationales de la PSU, Gong Siyi, vice-présidente de l’Université de Shanghai et secrétaire adjointe du Comité du PCC de l’Université de Shanghai, Yao Ximing, doyen de la Faculté des échanges internationaux et directeur du Bureau de l’Institut Confucius de l’Université de Shanghai, ainsi que les directeurs chinois et étrangers des cinq Instituts Confucius établis par l’Université de Shanghai en collaboration avec des universités étrangères, à savoir l’Institut Confucius de Phuket de la PSU, celui de l’Université College de Cork en Irlande, celui de l’Université du Bosphore en Turquie, celui de l’Université du Kentucky aux Etats-Unis et celui de l’Université de Bahreïn.

Worawut Wisutmethangoon a déclaré dans son discours que le 12 mars 2018 marquait le 50e anniversaire de la PSU. Il s’est dit convaincu que cette conférence conjointe d’Instituts Confucius, réunissant des collègues du milieu éducatif de différents pays, constituait certainement une opportunité pour les échanges linguistique, académique et culturel, en construisant une plate-forme de coopération pour relier ces cinq Instituts Confucius et mettre en valeur leur potentiel.


Worawut Wisutmethangoon

Yao Ximing a prononcé un discours thématique lors de la conférence. Il a formulé une proposition en trois points sur les stratégies de développement de l’Institut Confucius. D’abord, au cours de son développement, l’Institut Confucius doit accorder une attention primordiale à la durabilité et à la qualité, en attirant tant les étudiants que les universitaires locaux ; et puis, chaque Institut Confucius doit former son propre atout et se classer au premier rang dans son domaine distingué ; enfin, il espérait réaliser la conception stratégique à long terme de l’Institut Confucius en associant la vision de la Chine à l’environnement culturel du pays d’accueil.


Yao Ximing

Par la suite, les représentants des cinq Instituts Confucius ont chacun prononcé un discours pour faire le bilan de leurs réalisations et spécialités ainsi que de leurs problèmes pendant ces dernières années. Ils ont également mené une discussion approfondie et partagé leurs expériences en ce qui concerne l’amélioration de la qualité d’enseignement de l’Institut Confucius, la valorisation des spécialités de l’Institut Confucius, l’organisation des activités culturelles de façon globale et originale, la promotion de la coopération interuniversitaire basée sur l’Institut Confucius, et le futur développement de l’Institut Confucius, entre autres.


Wu Xueying, directrice chinoise de l’Institut Confucius de l’Université de Bahreïn


Xiu Huajing Maske, directrice américaine de l’Institut Confucius de l’Université du Kentucky

Nuwan Thapthiang a premièrement présenté les progrès réalisés par l’Institut Confucius de Phuket dans la communication globale via les nouveaux médias, y compris le lancement d’émissions de radio numérique, la mise en service du compte officiel Wechat, du page Facebook et du compte de Youtube. A l’égard de l’enseignement et l’examen du chinois, Mme Nuwan a apprécié la coopération active entre l’Institut Confucius de Phuket et le gouvernement local visant à mobiliser les ressources éducatives des écoles primaires et secondaires dans le Sud de la Thaïlande. Mme la directrice a précisé qu’en 2017, près de 5 400 candidats avaient participé aux examens de chinois organisés par l’Institut Confucius de Phuket, et une centaine de personnes avaient mené des visites d’études en Chine, y compris des présidents d’universités, des directeurs et des représentants des enseignants et des élèves d’écoles primaires et secondaires thaïlandaises. Tout cela, selon elle, a montré que l’Institut Confucius de Phuket qui s’est raciné dans la localité avait exercé une influence constante. Nuwan Thapthiang a affirmé que le campus de la PSU soutiendrait davantage la planification et le développement de l’Institut Confucius de Phuket. Finalement, elle a émis le souhait que l’Institut Confucius de Phuket puisse réaliser plus de progrès dans la nouvelle année.


Nuwan Thapthiang

A la fin, Gong Siyi a prononcé un discours important. Tout d’abord, elle a remercié Worawut Wisutmethangoon pour son soutien accordé depuis toujours à l’Institut Confucius de Phuket. Et puis, Mme Gong a hautement apprécié les résultats spécifiques de tous les cinq Instituts Confucius obtenus au cours de l’enseignement du chinois et de la promotion de la culture chinoise ces dernières années. A propos de la bonne tendance de développement de l’Institut Confucius, elle a spécialement exprimé sa gratitude et ses vœux sincères au personnel aussi bien chinois qu’étranger, ainsi qu’aux universités-partenaires. D’ailleurs, Mme la vice-présidente a estimé que la construction de l’Institut Confucius moderne devait se concentrer sur trois points : veiller à la qualité d’enseignement, répondre au besoin des gens dans la nouvelle ère et bien jouer son rôle important dans les échanges interpersonnels et interétatiques. Finalement, elle a encouragé les Instituts Confucius à renforcer leurs échanges, à avoir le courage pour mener des réformes et des innovations, et à s’efforcer de faire des Instituts Confucius établis par l’Université de Shanghai en colloboration avec ses partenaires, un pont indispensable pour les échanges éducatifs et culturels, ainsi qu’un modèle pour les autres Instituts Confucius.


Gong Siyi


Photo de groupe

Le jour de la conférence coïncidait avec la cérémonie d’ouverture des célébrations du 50e anniversaire de la PSU. Lors de la cérémonie, le campus de Phuket de la PSU et l’Université de Shanghai ont échangé le mémorandum de coopération portant sur l’établissement du Centre d’études culturelles Thaïlande-Chine, ainsi que des cadeaux. Les deux présidents ont tous indiqué que sur la base de l’Institut Confucius de Phuket, ils intensifieraient davantage leur coopération globale en termes d’échange académique, de recherche scientifique conjointe et de formation commune de master, dans le but de porter leur coopération à un nouveau palier.

Article : Sun Yidan ; photos : Gui Xiaodong