L’Institut Confucius de Métropole de Ruhr organise une cérémonie pour célébrer l’année du Chien

[Source]    Institut Confucius de Métropole de Ruhr de l’Université de Duisbourg et Essen en Allemagne [Time]    2018-04-02 08:59:49 
 

Une soirée de gala dédiée à la célébration du Nouvel An chinois 2018 a eu lieu le 23 février au Centre international de conférences de Mercator au centre-ville de Duisbourg. Cet événement a été organisé par l’Institut Confucius de Métropole de Ruhr de l’Université de Duisbourg et Essen (UDE) en Allemagne, en collaboration avec la Commission pour le développement économique de Duisbourg (GFW Duisburg) et l’Association des chercheurs et des étudiants chinois de Duisbourg (VCWSD). Les activités animées ont attiré plus d’un millier de participants, y compris des habitants locaux, des ressortissants chinois résidant en Allemagne et des Allemands d’origine chinoise ainsi que des étudiants chinois qui font leurs études en Allemagne.

Lors du festival de la fête du Printemps tenu dans l’après-midi, la grande roue des douze signes du zodiaque chinois a attiré une foule de participants qui sont venus tenter leur chance. Devant le stand de calligraphie chinoise, de nombreux Allemands, ayant un goût particulier pour la calligraphie chinoise, ont demandé avec enthousiasme aux enseignants de l’Institut Confucius une œuvre calligraphique portant leur nom chinois. Alors qu’au stand d’art du thé, des enseignantes de l’Institut Confucius qui portaient des cheongsam traditionnels chinois ont mené une démonstration de l’art du thé de façon habile et élégante, avant d’inviter les participants à goûter du thé. Le stand de nœuds chinois constituait toujours le favori des enfants. Des bracelets chinois multicolores ont pris progressivement forme dans leurs petites mains agiles. En outre, le groupe théâtral du drame intitulé « La lune sur les monts Helan » du Yinchuan Art Theatre Co., Ltd. de la Chine a également invité des spectateurs à apprendre sur scène la « Danse de Goji », marquée par des caractéristiques locales de la province chinoise du Ningxia.


Le public s’attache à la grande roue de la chance.


Une habitante locale découvre le charme de la calligraphie chinoise.


Le parfum léger du thé fait ressortir une forte ambiance du Nouvel An chinois.


Des habitants locaux font l’expérience de la danse spéciale de la province chinoise du Ningxia.

Le gala de la fête du Printemps a commencé par une représentation merveilleuse et animée de danse de lions. L’événement a réuni Manfred Osenger, maire adjoint de Duisbourg, Tao Lili, consule générale adjointe de Chine à Düsseldorf, et Liu Liang, directrice chinoise de l’Institut Confucius de Métropole de Ruhr, qui ont respectivement prononcé un discours.


La danse de lions

Dans son discours, Manfred Osenger a adressé ses vœux du Nouvel An chinois aux ressortissants chinois et aux Allemands d’origine chinoise à Duisbourg. Il a également remercié l’Institut Confucius de Métropole de Ruhr à Duisbourg et la VCWSD pour avoir organisé une soirée si merveilleuse.

Tao Lili a fait un bilan des réalisations des échanges économiques et commerciaux sino-allemands au cours de l’année écoulée. Elle a souligné que Duisbourg, en tant qu’axe sur la ligne ferroviaire Chine-Europe, faisait partie des villes les plus dynamiques dans le cadre de la construction de « la Ceinture et la Route ». Elle souhaitait que la coopération à Duisbourg entre la Chine et l’Allemagne se développe davantage dans la nouvelle année.

Liu Liang a exprimé sa gratitude aux personnalités issues de tous les milieux qui avaient énergiquement soutenu l’Institut Confucius au cours de l’année passée. En même temps, elle les a sincèrement invités à continuer de porter attention et de participer aux activités organisées par l’Institut Confucius dans la nouvelle année.


Les invités et le public admirent le spectacle de la fête du Printemps.

Par la suite, des enseignants et élèves de l’Institut Confucius de Métropole de Ruhr ont présenté un pot-pourri de chansons merveilleux, en suscitant des salves d’applaudissements. La VCWSD a joué des numéros spectaculaires, dont la pièce de théâtre baptisée « Promesse pour toute la vie ». Tandis que le drame de danse classique intitulé « La lune sur les monts Helan », produit par le Yinchuan Art Theatre Co., Ltd., a montré une intrigue bien ficelée et attrayante, avec l’accompagnement de sa musique tant passionnante que mélodieuse. Les artistes ont interprété, d’une manière frappante et pathétique, des histoires sur la Route de la Soie. Les spectateurs ont tous été beaucoup touchés.


Des enseignants et des élèves de l’Institut Confucius chantent « La langue chinoise ».


La pièce de théâtre « Promesse pour toute la vie »


Le drame de danse « La lune sur les monts Helan »

Cette soirée de gala dédiée à la fête du Printemps a attiré l’attention de la municipalité de Duisbourg et de nombreux médias locaux. Le maire Sören Link a personnellement assisté à la conférence de presse tenue par la mairie de Duisbourg le 15 février pour cette soirée. Des médias locaux ont relaté cet événement, y compris le WDR, Le Studio 47 de la station de télévision municipale de Duisbourg, les quotidiens WAZ, RP, et Stadt Panorama de Duisbourg ainsi que le périodique Duisburg 365.


Des feux d’artifice magnifiques


Des médias locaux relatent ce gala de la fête du Printemps de Duisbourg.

C’est la quatrième fois que l’Institut Confucius de Métropole de Ruhr de l’UDE a organisé des activités pour célébrer le Nouvel An chinois. Avec les efforts inlassables de tout le personnel de l’Institut Confucius de Métropole de Ruhr, cet événement est devenu une activité de marque de l’Institut, mais également un festival apprécié par les habitants de Duisbourg et de ses environs.

Article : Wang Xiaolong ; Photos : Xiang Kai et Kong Chenyu

 
mot clé:

Nouvelles concernées