Célébrons la fête du Printemps chinoise et construisons un pont de coopération – L’Institut Confucius de l’Université de León tient un gala du Nouvel An chinois 2018

[Source]    Institut Confucius de l’Université de León en Espagne [Time]    2018-03-09 17:27:47 
 

Le gala du Nouvel An chinois 2018 a levé son rideau le 9 février dans le Grand Théâtre San Francisco à León. Cet événement a été organisé par l’Institut Confucius de l’Université de León (UDL) en Espagne en collaboration avec des institutions et des entreprises locales. De nombreuses personnes ont assisté à ce spectacle, y compris María, chef du Service des échanges internationaux de l’UDL, Óscar et Chen Chen, directeurs espagnol et chinois de l’Institut Confucius de l’UDL, ainsi que plus de 300 habitants locaux.

María a déclaré dans son discours que l’UDL attachait une grande importance à diverses activités de l’Institut Confucius. Selon elle, ces événements, prenant le chinois comme le pont et l’Institut Confucius comme le vecteur, ont ouvert de nouveaux fenêtres et canaux permettant à l’Institut Confucius, mais également à l’UDL de mener des coopérations avec des communautés et des associations locales ainsi qu’avec d’autres universités.


María

Óscar a émis le souhait dans son discours que l’Institut Confucius de l’UDL puisse établir, en profitant de ce gala du Nouvel An chinois, une coopération plus étroite avec davantage d’institutions locales. Quant à Chen Chen, il a déclaré dans son discours que cette soirée, ayant montré les acquis pédagogiques de l’Institut Confucius au cours de l’année écoulée, avait manifesté de beaux vœux pour la nouvelle année.


Óscar et Chen Chen

La représentation a débuté dans une ambiance joyeuse avec une chanson intitulée « Joyeux Nouvel An chinois » interprétée par des étudiants de l’Institut Confucius. Les numéros représentés par des enseignants bénévoles et des étudiants de l’Institut Confucius de l’UDL n’ont cessé de pousser l’ambiance sur place à son apogée.


Une danse mongole


Une représentation de l’escrime

Des enseignants bénévoles ont joué des pièces classiques de l’Opéra de Beijing, dont « Su San quitte la commune Hongtong », « Regrets éternels » et « Mu Guiying au commandement ». Cela a permis aux spectateurs de découvrir le charme de l’opéra oriental. La danse mongole intitulée « L’horizon », la boxe « Dix-huit mains d’arhas de Shaolin » et la représentation de l’escrime ont montré les talents artistiques variés des enseignants, en suscitant des salves d’applaudissements.


La pièce de théâtre intitulée « Romance de Liang Shanbo et Zhu Yingtai »


Défilé de costumes traditionnels chinois

Les apprenants de l’Institut Confucius ont aussi soigneusement préparé un programme varié. Des élèves suivant les cours de HSK niveau 4 ont interprété la pièce de théâtre intitulée « Romance de Liang Shanbo et Zhu Yingtai », une histoire d’amour classique chinoise. De nombreux parents et leurs enfants, qui apprenaient ensemble le chinois à l’Institut Confucius, ont joué des numéros parents-enfants, tels que les « Deux tigres », « Les trois précieux » et « Compter les canards ». Eva, une élève inscrite au cours de HSK niveau 3, était enseignante locale de Tai-chi. Elle a donné une représentation de l’éventail du Tai-chi sur la scène avec ses élèves.


La danse intitulée « Jasmin »


La représentation de l’éventail du Tai-chi

Les numéros de danse intitulés respectivement « Jasmin » et « Liang Liang (la douleur) », exécutés par des enseignants et des étudiants de l’Institut Confucius, ont émerveillé les spectateurs.


Le Chœur de l’UDL représente un chant choral.

En plus, l’Institut Confucius a également invité le Chœur de l’UDL (Coro ÁngelBarja) à donner une merveilleuse représentation chorale.

Article et photos : Lin Shihao

 
mot clé:

Nouvelles concernées