Durban : un gala artistique pour célébrer le Nouvel An chinois et le 20e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et l’Afrique du Sud

[Source]    Institut Confucius de l’Université de Technologie de Durban en Afrique du Sud [Time]    2018-03-09 17:31:14 
 

Un gala artistique s’est tenu le 13 février dans le théâtre Sibaya iZulu à Durban. Cet événement s’inscrivait dans le programme « Joyeux Nouvel An chinois » et de la célébration du 20e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et l’Afrique du Sud. Sous le haut patronage du Consulat général de Chine à Durban, cette activité a été organisée par la Fédération chinoise de l’Industrie et du Commerce de la province du KwaZulu-Natal, l’Institut Confucius de l’Université de Technologie de Durban et l’Association de jumelage Guangzhou-Durban.

Cet événement a réuni quelque sept cents personnes dont Fawzia Peer, maire adjointe de la ville de Durban, Sherry Zalika Sykes, consule générale des Etats-Unis à Durban, Wang Jianzhou, consul général de Chine à Durban, Eric Apelgren, chef du Département des relations internationales et gouvernementales de Durban, Andrew Davis, chef de la tribu khoisane, Sibusiso Moyo, vice-président de l’Université de Technologie de Durban, ainsi que des personnalités de tous les milieux locaux, des représentants des ressortissants chinois et des Sud-Africains d’origine chinoise, ainsi que des journalistes.

Fawzia Peer a remercié dans son discours les entreprises à capitaux chinois en Afrique du Sud pour les emplois qu’elles avaient créés en faveur de la population locale. Elle a émis le souhait d’approfondir la coopération sino-sud-africaine dans le futur, afin de promouvoir l’amélioration de la capacité économique de l’Afrique du Sud, de créer plus d’emplois et d’exploiter plus de domaines de coopération. Elle a également affirmé que le gouvernement sud-africain renforcerait le mécanisme de dialogue entre les deux pays, offrirait plus d’occasions pour que davantage de Chinois puissent connaître la culture de cette « nation arc-en-ciel », et approfondirait l’amitié sino-sud-africaine, en vue de réaliser des progrès plus rapides dans les domaines comme l’économie, l’innovation, la science et la technologie, et le tourisme.


Fawzia Peer

Dans son discours, Wang Jianzhou a déclaré que depuis l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et l’Afrique du Sud il y a 20 ans, les relations entre les deux pays avaient connu un développement intégral et approfondi. Du partenariat au partenariat stratégique global, en passant par le partenariat stratégique, les relations bilatérales ont été portées à une hauteur caractérisée par la confiance politique mutuelle, l’intégration économique et l’inclusion culturelle. Selon M. Wang, la Chine et l’Afrique du Sud ont connu des succès surtout en matière d’établissement de l’Institut Confucius et de la Classe Confucius, d’Année de la Chine en Afrique du Sud, et d’édification du mécanisme de haut niveau sur les échanges culturels et humains. En 2018, selon lui, la coopération amicale et mutuellement bénéfique entre la Chine et l’Afrique du Sud aura de nouvelles opportunités importantes. Le consul général a affirmé que la Chine s’engagerait à intensifier la coopération gagnant-gagnant avec l’Afrique du Sud, et à faire avancer la construction de « la Ceinture et la Route » afin d’établir un nouveau type des relations internationales marqué par le respect, l’inclusion, l’équité et la justice, et la coopération mutuellement bénéfique.


Wang Jianzhou

Lin Defei, président de la Fédération chinoise de l’Industrie et du Commerce de la province du KwaZulu-Natal, a émis le souhait dans son discours que les ressortissants chinois et les Sud-Africains d’origine chinoise saisissent l’occasion de l’époque, participent activement à la construction de « la Ceinture et la Route », renforcent l’idée de la communauté de la nation chinoise, et assurent la responsabilité historique concernant le renouveau national, afin de contribuer à la promotion du développement commun des ressortissant chinois.

La Troupe de chant et de danse ethniques de Mongolie intérieure de la Chine a été spécialement invitée pour diversifier le répertoire de cette soirée. La danse grandiose intitulée « Prairie harmonieuse » a préludé au spectacle. On y a parfaitement intégré des éléments mongols comme le morin khuur (instrument à cordes mongol), le chant khöömii, l’urtyn duu (le chant long) et la danse, en montrant pleinement le charme de l’art ethnique. Le numéro intitulé « Course de chevaux », joué en solo avec l’erhu, ayant décrit des chevaux au galop passionnants, a montré l’image véhémente de la course de chevaux des Mongols lors des fêtes, et fait ressortir la beauté de la vaste prairie et la joie des pasteurs. Le numéro exclusif et magnifique de l’opéra du Sichuan « Visage changeant » a suscité des salves d’applaudissements des spectateurs. La chanson claire, agréable et mélodieuse intitulée « L’oie sauvage » et la « Danse avec des bols sur la tête » élégante et gracieuse, ont poussé la soirée à son apogée.


Numéro de danse et de chant « Prairie harmonieuse »


« Le style de chevaux »


Le numéro de l’opéra du Sichuan « Visage changeant »


« Danse avec des bols sur la tête »


Photo de groupe

Le programme « Joyeux Nouvel An chinois », un événement dédié aux échanges culturels, a été lancé en Outre-Mer pendant la fête du Printemps 2010 par le ministère chinois de la Culture en collaboration avec des ministères chinois concernés, des organisations culturelles locales et des établissements de Chine à l’étranger. Cet événement vise à célébrer le Nouvel An chinois avec les peuples de différents pays, à partager la culture chinoise, et à construire conjointement un monde harmonieux. Privilégiant l’idée marquée par la joie, l’harmonie, le partage et la prière du bonheur, cette activité met l’accent sur le thème « Joyeux Nouvel An chinois et le monde harmonieux ». Cela traduit les meilleurs vœux de la nation chinoise, mais aussi l’aspiration des populations de différents pays du monde.

 
mot clé:

Nouvelles concernées