L’Institut Confucius de l’Université de La Havane tient la cérémonie du lancement du recueil de poèmes Afflictions en version espagnole de Zhao Lihong

[Source]    Institut Confucius de l’Université de La Havane à Cuba [Time]    2018-03-08 11:10:37 
 

Le 2 février, Zhao Lihong, poète chinois célèbre, a tenu la cérémonie du lancement de son recueil de poèmes Afflictions en version espagnole à l’Institut Confucius de l’Université de La Havane. Il s’agit de la première activité dédiée aux écrivains organisée à l’Institut Confucius, deuxième site de la Foire internationale du livre de La Havane. Cet événement, présidé par Sun Xintang, directeur adjoint du Centre latino-américain de l’Institut Confucius, a réuni le poète cubain réputé Rolando López del Amo (ancien ambassadeur de Cuba en Chine) et son épouse.


Lors de la cérémonie du lancement du recueil de poèmes Afflictions en version espagnole

Zhao Lihong a récité le poème Mon ombre sur place. Ensuite, l’épouse de Rolando López a récité le poème Cicatrice, faisant partie du recueil Afflictions en version espagnole. Rolando López a fait l’éloge de la beauté des poèmes de Zhao Lihong. Il a également estimé que Zhao Lihong était un poète avec une émotion très délicate et que ses poèmes pouvaient nous évoquer la dynastie des Tang, l’époque la plus brillante de la poésie chinoise.


Zhao Lihong récite le poème Mon ombre.

Rolando López a récité de son tour un poème dédié au Palais d’été qu’il avait écrit pendant son séjour en Chine. Le poème décrit le paysage magnifique du soleil couchant qu’il a vu à Beijing, et témoigne de son émotion profonde envers le Palais d’été et la Chine. Zhao Lihong était très ému après l’avoir écouté, ainsi, il a écrit sur son nouveau livre « Malgré la distance qui les sépare, les vrais amis se sentent toujours proches » et l’a offert à Rolando López.


Rolando López présente ses œuvres poétiques.


Zhao Lihong offre à Rolando López son livre avec sa dédicace.


Zhao Lihong offre à une étudiante son livre portant sa signature autographe.

A la fin, Zhao Lihong a offert des livres portant sa signature autographe aux professeurs et étudiants de l’Institut Confucius.

Article : Chen Sisi ; Photos : Chen Hongmei