Durban, la première ville africaine illuminée pour la fête du Printemps chinoise

[Source]    Institut Confucius de l’Université de Technologie de Durban en Afrique du Sud [Time]    2018-03-07 11:37:40 
 

L’Hôtel de ville de Durban a été illuminé le soir du 9 février dans le cadre de l’activité baptisée « Illumination de tours du monde ». Cet événement a été organisé par l’Institut Confucius de l’Université de Technologie de Durban et l’Association de jumelage Guangzhou-Durban, à l’initiative du gouvernement municapal de Guangzhou. Il s’agit de la première du genre sur le continent africain. Cet événement a réuni de nombreuses personnalités dont Fawzia Peer, maire adjointe de la ville de Durban, Wang Jianzhou et Ding Qiao, consul général et consule générale adjointe de Chine à Durban en Afrique du Sud, Li Jingmin, président de l’Association de jumelage Guangzhou-Durban, Wu Lin, directeur de l’Institut Confucius de l’Université de Technologie de Durban, ainsi que des journalistes et des personnalités de tous les milieux.

Des lanternes rouges hautement suspendus à l’entrée de l’Hôtel de Ville ont fait ressortir un air festif et harmonieux. Des dizaines de danseurs locaux ont exécuté une danse traditionnelle zouloue avec l’accompagnement de tambours africains passionnants. Ils ont également exprimé des vœux sincères du Nouvel An chinois au peuple chinois. Des étudiants de l’Institut Confucius de l’Université de Technologie de Durban ont représenté une danse ethnique traditionnelle chinoise. Leurs gestuelles légères et élégantes, avec un rythme allègre et vif, ont traduit un style unique de la Chine.


Danse zouloue


Danse ethnique traditionnelle chinoise

Dans son discours, Fawzia Peer a dit qu’elle était très heureuse d’adresser, au nom de l’Afrique du Sud, ses vœux du Nouvel An chinois au peuple chinois à travers l’illumination de la mairie. La province du Guangdong et celle du KwaZulu-Natal ont noué un jumelage en 2016, alors que les villes de Guangzhou et de Durban se sont jumelées depuis de nombreuses années. Selon la maire ajointe, ces dernières années, les deux parties ont intensifié leurs échanges dans des domaines tels que l’économie, le commerce et la culture humaine. Selon elle, le développement et le progrès communs sont les exigences de l’époque. Mme Peer a ajouté que le Nouvel An chinois était l’une des fêtes traditionnelles les plus influentes de la Chine, et que cette activité avait donné une occasion à la population sud-africaine de comprendre la culture des fêtes chinoises et de ressentir l’atmosphère festive. Elle a spécialement remercié l’Institut Confucius de l’Université de Technologie de Durban pour sa contribution importante à la promotion de l’introduction de la culture chinoise en Afrique du Sud et à la mise en place d’une plate-forme pour les échanges culturels sino-sud-africains.


Fawzia Peer

Wang Jianzhou a déclaré dans son discours que c’était la première fois que le gouvernement municipal de Durban avait tenu une cérémonie d’illumination à la mairie pour célébrer le Nouvel An chinois. Cela, selon lui, a témoigné de l’importance accordée par le gouvernement municipal à ses relations avec la Chine et à son amitié et sa coopération avec la partie chinoise. D’après le consul général, l’approfondissement constant de l’amitié entre les gouvernements et les peuples d’Afrique du Sud et de Chine, a traduit la reconnaissance, l’appréciation et le respect de l’Afrique du Sud envers la Chine et la culture chinoise ainsi que son attitude amicale pour le peuple chinois. Il a ajouté que cette année marquait le 20e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et l’Afrique du Sud, ainsi, cette cérémonie d’illumination était dotée d’une importance encore plus particulière. M. Wang a estimé que le développement constant des relations sino-sud-africaines avait donné lieu à des réalisations extraordinaires et profité aux peuples des deux pays. Il s’est dit convaincu que sous les efforts conjoints des deux parties, l’amitié et la coopération entre les deux pays continueraient à s’approfondir.


Wang Jianzhou

A 19h30 (heure locale), la cérémonie d’illumination a commencé : « Cinq, quatre, trois, deux, un »... Alors que tous les invités ont compté à rebours, la mairie de Durban a été illuminée en rouge chinois qui représente la fête et le porte-bonheur. « Bonne année à vous tous ! » Cette phrase a résonné sur place, ce qui a exprimé les vœux de la population locale et des Chinois résidant à Durban pour la Fête du Printemps.


Des enseignants et des étudiants de l’Institut Confucius de Durban expriment leurs vœux du Nouvel An chinois pour la Chine.

Selon des sources, l’activité « Illumination de tours du monde » se tient dans les lieux suivants : Tour de Canton en Chine, Tour de Perle de l’Orient en Chine, Tour de Macao en Chine, Empire State Building aux Etats-Unis, Tour de Sydney en Australie, Tour de Tokyo au Japon, Fernsehturm de Berlin en Allemagne, et Tour Ostankino en Russie.