Une centaine de personnes âgées ukrainiennes célèbrent la fête du Printemps chinoise

[Source]    chinanews.com [Time]    2018-02-13 17:18:27 
 


Le 7 février, des enseignants et des étudiants de l’Institut Confucius de l’Université nationale linguistique de Kiev sont allés dans la maison de retraite de Kiev, où ils organisaient pour des personnes âgées une activité culturelle nommée « La chaleur culturelle » dans le cadre de la célébration du Nouvel An chinois.

« Dans le premier mois du Nouvel An chinois, au premier jour du Nouvel An chinois… » Dans une mélodie allègre, une joie harmonieuse régnait le 7 février la maison de retraite de Kiev en Ukraine, où une centaine de personnes âgées ukrainiennes célébraient le Nouvel An chinois.


Le 7 février, des enseignants et des étudiants de l’Institut Confucius de l’Université nationale linguistique de Kiev sont allés dans la maison de retraite de Kiev, où ils organisaient pour des personnes âgées une activité culturelle nommée « La chaleur culturelle » dans le cadre de la célébration du Nouvel An chinois.

Le 7 février, des enseignants et des étudiants de l’Institut Confucius de l’Université nationale linguistique de Kiev sont allés dans la maison de retraite de Kiev, où ils organisaient pour des personnes âgées une activité culturelle intitulée « La chaleur culturelle » dans le cadre de la célébration du Nouvel An chinois.


Le 7 février, des enseignants et des étudiants de l’Institut Confucius de l’Université nationale de Kiev sont allés dans la maison de retraite de Kiev, où ils organisaient pour des personnes âgées une activité culturelle nommée « La chaleur culturelle » dans le cadre de la célébration du Nouvel An chinois.

Le spectacle a commencé par la danse du style chinois baptisée « Le charme classique de la porcelaine bleu-et-blanc ». La chanson joyeuse intitulée « Le petit échange des vœux du Nouvel An » et la danse de lions chaleureuse nommée « Des lions d’or apportent du bonheur » ont permis de réchauffer l’ambiance sur place, en créant une atmosphère intense du Nouvel An chinois. D’autres numéros, dont l’interprétation en chinois et en russe d’une chanson baptisée « L’épanouissement des fleurs de viorne », l’opéra Huangmei nommé « Le gendre féminin de l’empereur » et le Tai-chi-chuan, ont été donnés l’un après l’autre. Une centaine de personnes âgées sur place ne cessaient de rire et d’applaudir.

Dans la partie de l’expérience culturelle chinoise, ces personnes âgées ukrainiennes ont assisté à la représentation de l’art du thé intitulé « La discussion en goûtant du thé ». Certains ont appris à écrire le caractère chinois « Fu (Bonheur) » avec un pinceau pour ressentir en personne la « chaleur » de la culture chinoise. Pour porter une nouvelle perspective au début du Nouvel An, ces personnes âgées ont tous écrit leurs vœux de la fête du Printemps chinoise, lesquels ont été affichés sur un mur de vœux intitulé « santé, bonheur et soin ».


Le 7 février, des enseignants et des étudiants de l’Institut Confucius de l’Université nationale linguistique de Kiev sont allés dans la maison de retraite de Kiev, où ils organisaient pour des personnes âgées une activité culturelle nommée « La chaleur culturelle » dans le cadre de la célébration du Nouvel An chinois.

Shi Yajun, directeur chinois de l’Institut Confucius de l’Université nationale linguistique de Kiev, a déclaré aux journalistes que la fête du Printemps était une fête traditionnelle chinoise pour se réunir et manifester des respects aux personnes âgées. Selon lui, l’Institut Confucius, profitant de cette occasion pour organiser une activité de loisirs et d’amitié dans la maison de retraite de Kiev, a apporté la culture chinoise aux personnes âgées pour qu’elles puissent ressentir la chaleur dans les échanges culturels entre la Chine et l’Ukraine.

Vladislav Shalay, président de la maison de retraite de Kiev, est également un vieil homme. Il a déclaré aux journalistes que cette activité culturelle chinoise avait apporté une chaleur de « conte de fées » à sa maison de retraite. Selon lui, malgré l’absence de personnes âgées qui devaient rester au lit, ils ont tous éprouvé au fond du cœur la responsabilité et la bonté dans la culture chinoise.

« Cet événement nous a également permis de ressentir l’enthousiasme des personnes âgées ukrainiennes, et l’amitié traditionnelle entre les peuples chinois et ukrainien nous a beaucoup touchés », Shi Yajun s’est ainsi exprimé.

Le lendemain était le 23e jour du dernier mois de l’année selon le calendrier lunaire, appelé le « Petit Nouvel An chinois », qui signifie, selon la tradition, l’entrée officielle dans la célébration du « Nouvel An chinois ».

(Chinanews.com depuis Astana, le 2 février, journalistes: Wen Longjie et Shi Tianhao ; photographe : Shi Tianhao)

 
mot clé:

Nouvelles concernées