Le « Gala du Nouvel An chinois » accueilli dans la ville natale de Copernic

[Source]    cri.cn [Time]    2018-02-07 15:02:28 
 


Des enseignants et élèves de la Classe Confucius se font prendre en photo avec le dragon chinois devant la statue de Copernic.

Le 3 février, vers midi (heure locale), avec l’accompagnement d’une mélodie chinoise et des rythmes joyeux réalisés avec des gongs et tambours, un dragon chinois multicolore dansant avec joie et énergie zigzaguait dans la rue de Torun, attirant l’œil de nombre d’habitants. Cette ville polonaise située au centre-nord du pays est aussi la ville natale de Copernic. Avec la danse du dragon, l’événement est arrivé à son apogée. Il s’inscrit dans le cadre des activités en série du « Gala du Nouvel An chinois », organisé par la Classe Confucius du Collège Jagellon. Après la manifestation, un bon nombre d’habitants ont suivi le « dragon » pour se rassembler dans la grande salle du Collège Jagellon afin de fêter le Nouvel An chinois avec ses professeurs et étudiants.

Après avoir donné son allocution de bienvenue, M. Gorski, directeur polonais de la Classe Confucius du Collège Jagellon, a décerné des prix aux lauréats du concours de photographie, organisé par la Classe Confucius sur son site officiel. Cet événement a été placé sous le thème « Adorez les chiens dans l’année du Chien ». Par la suite, Andrea Majewski, prêtre polonais, a adressé au public son allocution ayant pour thème « La puissance de Confucius », dans laquelle il a comparé les valeurs confucéennes, que sont charité, justice, courtoise, intelligence et foi, aux valeurs incarnées dans la croyance occidentale, comme la bonté et la vertu. Selon le prêtre, la puissance de la vertu est universelle et communicante. Ses idées vivantes et particulières ont été favorablement accueillies par l’audience.


Un père et ses enfants, tous sont élèves de la Classe Confucius.


Des enseignantes et élèves de la Classe Confucius donnent un spectacle de danse et de chant.


Concours de manipulation des baguettes destiné aux enfants

Entre-temps, le spectacle soigneusement préparé par des enseignantes et élèves de la Classe Confucius a reçu des salves d’applaudissements ; les citoyens participant au cours de calligraphie sont joyeusement rentrés chez eux avec dans leur bras un éventail ou une tasse en porcelaine blanche portant la calligraphie qu’ils avaient créée de leur propre main ; des enfants ont participé au concours de manipulation des baguettes et appris à fabriquer des coiffures sous la forme du chien. Par ailleurs, Wang Ruoxuan, directrice chinoise de la Classe Confucius, a donné un cours de démonstration du chinois intéressant. De nombreux habitants se sont inscrits sur place au prochain semestre d’apprentissage du chinois. M. Pilarski y a participé avec ses six enfants. Ils ont admiré et essayé en personne la danse du dragon, le papier découpé et la calligraphie chinoise, en dégustant de la nourriture chinoise et en suivant le cours de démonstration. Il a dit : « Les activités du Nouvel An chinois organisées cette année ont d’importantes portées culturelles, elles ont beaucoup plu à mes enfants et à moi-même ! La conférence et le cours étaient aussi fort intéressants ! » Pour encourager ses enfants à apprendre le chinois, il s’est inscrit avec sa fille de 14 ans et son fils de 10 ans aux cours proposés par la Classe Confucius, ses deux autres filles ont aussi été encouragées à participer au camp d’hiver de chinois destiné aux adolescents qui sera prochainement organisé par la Classe Confucius.

(Reportage de cri.cn, journaliste de Radio Chine internationale : Shi Guang)

 
mot clé:

Nouvelles concernées