L’Institut Confucius de l’Université de Nairobi au Kenya inaugure sa nouvelle zone d’enseignement

[Source]    Institut Confucius de l’Université de Nairobi au Kenya [Time]    2018-02-07 14:45:08 
 

Le 29 janvier, l’Institut Confucius de l’Université de Nairobi au Kenya a tenu une cérémonie pour inaugurer sa nouvelle zone d’enseignement. Cet événement a réuni Peter Mbithi et Henry Mutoro, président et vice-président de l’Université de Nairobi, Liu Xianfa, ambassadeur de Chine au Kenya, le conseiller Wang Xuezheng et le directeur Zhang Gang de l’Ambassade de Chine au Kenya, ainsi que tout le personnel de l’Institut Confucius.


Des invités éminents coupent le ruban.

Cette cérémonie a été présidée par Ruth, une Kényane qui enseigne le chinois à l’Institut Confucius. La chorale de l’Institut Confucius a représenté deux chansons intitulées « Malaika » et « Sur le champs de l’espoir ». Dai Qian, lauréate du Concours « Passerelle vers le chinois », a exécuté une danse baptisée « Après-guerre ».


Ruth, enseignante de chinois locale, préside l’événement.


Le chant en chœur


La danse baptisée « Après-guerre »

Peter Mbithi a remercié dans son discours le gouvernement chinois pour ses investissements dans le domaine de l’éducation du Kenya. Il a déclaré que l’approfondissement des relations bilatérales avait profité au Kenya dans de nombreux projets de coopération, et que la mise en service de la nouvelle zone d’enseignement améliorerait l’environnement d’apprentissage pour les étudiants de l’Université de Nairobi, ce qui leur permettrait d’améliorer l’efficacité dans leurs études. Il s’est dit convaincu que dans l’avenir, l’Institut Confucius et l’Université de Nairobi se développeraient de mieux en mieux, et les relations entre le Kenya et la Chine seraient plus étroites.


Peter Mbithi

Liu Xianfa a apprécié dans son discours les relations amicales entre la Chine et le Kenya, et a remercié l’Université de Nairobi de ses soutiens et aides apportés à l’Institut Confucius. Il a déclaré que le développement d’un pays dépendait de la jeune génération, et que le gouvernement assumait la responsabilité d’assurer une meilleure éducation à la prochaine génération. Selon M. Liu, l’amélioration de l’environnement pédagogique a jeté une base solide pour la poursuite du développement de l’Institut Confucius.


Liu Xianfa


Une volontaire démontre l’enseignement à l’aide d’un ordinateur tout-en-un.


Une volontaire démontre l’enseignement dans le laboratoire de langues.

Après les discours, les invités ont visité la nouvelle zone d’enseignement. Au Centre d’expérience de la culture chinoise, une enseignante-volontaire de l’Institut Confucius a démontré l’utilisation de l’ordinateur tout-en-un. Dans le laboratoire de langues, une enseignante-volontaire a démontré l’enseignement du chinois par le biais de l’équipement phonétique, et des invités ont fait l’expérience de l’enseignement. Finalement, les invités ont vu le film publicitaire intitulé « La belle Chine » dans la salle de projection.