Le président sierra-léonais félicite l’équipe de Tai-chi de l’Institut Confucius de l’Université de Sierra Leone pour sa représentation lors de la cérémonie de mise en chantier du projet de réaménagement et d’extension d’un quai en Sierra Leone

[Source]    Institut Confucius de l’Université de Sierra Leone [Time]    2018-02-05 15:21:47 
 

Le 24 janvier, sur invitation, l’Institut Confucius de l’Université de Sierra Leone (USL) a participé à la cérémonie de mise en chantier du projet de réaménagement et d’extension du Quai de la Reine Elisabeth II à Freetown, capitale de la Sierra Leone. Cet événement a réuni plus de 300 personnes, dont Ernest Bai Koroma, président sierra-léonais, Wu Peng, ambassadeur de Chine en Sierra Leone, ainsi que des personnalités de différents milieux sociaux. Les invités d’honneur ont assisté à la représentation magnifique donnée par l’équipe de Tai-chi de l’Institut Confucius de l’USL.

Le président Koroma a exprimé dans son discours le souhait de faire de Freetown un bon port international en eau profonde à travers l’exécution de ce projet, afin de promouvoir le développement économique et commercial de la Sierra Leone, et de créer plus d’emplois.


Le président Koroma assiste à la représentation.

Wu Peng a déclaré dans son discours qu’avec la réponse de la partie sierra-léonaise à l’initiative chinoise « la Ceinture et la Route », plus d’entreprises chinoises investiraient en Sierra Leone, et que la coopération entre la Chine et la Sierra Leone dans tous les domaines serait portée à un nouveau palier.

Lors de la cérémonie, 8 étudiants qui bénéficient de la bourse d’études Tai-chi, en tenue uniforme, saluaient avec le geste de poing serré, tout en donnant au public une impression rafraîchissante. Li Heng et Xiao Bei, enseignants volontaires de l’Institut Confucius, ont guidé les apprenants dans la combinaison du Tai-chi avec les arts martiaux chinois, et ont composé des programmes tels que le Tai-chi-chuan, l’éventail de Tai-chi et l’épée de Tai-chi, montrant l’esprit de modération et d’harmonie, l’avantage pour la santé physique, ainsi que l’art unique des arts martiaux et du Tai-chi.


L’équipe de Tai-chi de l’Institut Confucius donne une représentation des arts martiaux.

De nombreux spectateurs, très curieux, ont admiré pour la première fois une représentation des arts martiaux traditionnels de la Chine. Le président Koroma a applaudi à plusieurs reprises avec plein d’éloges. Les applaudissements et les exclamations ont poussé l’ambiance de la cérémonie à son apogée.


L’équipe de Tai-chi de l’Institut Confucius démontrent le Tai-chi-chuan.

Mettant les arts martiaux dont le Tai-chi comme une caractéristique de son établissement scolaire, l’Institut Confucius de l’USL a élargi l’influence de l’Institut Confucius à l’aide de la représentation et de la démonstration du Tai-chi et des arts martiaux, afin d’attirer plus de populations locales et de les encourager à connaître la Chine à travers la pratique des arts martiaux et du Tai-chi, ainsi que de promouvoir les échanges humains et l’inspiration mutuelle entre la Chine et la Sierra Leone.

Selon des sources, entrepris par le Tidfore Heavy Equipment Group Co., Ltd, le projet de réaménagement et d’extension du Quai de la Reine Elisabeth II à Freetown comprend la conception du port et la réalisation des travaux et des équipements connexes, entre autres. Son achèvement facilitera grandement le développement économique et l’amélioration de la construction d’infrastructures connexes dont les ports de la Sierra Leone.

Article : Wu Zhenxiong