Célébration du 12e anniversaire de l’Institut Confucius de l’Université de Khon Kaen : Après 12 ans d’efforts, on ira plus loin avec une mission importante

[Source]    Institut Confucius de l’Université de Khon Kaen [Time]    2018-01-22 11:50:15 
 

L’Institut Confucius de l’Université de Khon Kaen a tenu une série d’activités pour célébrer son 12e anniversaire les 9 et 10 janvier. Cet événement comprend l’inauguration du Centre de recherche sur la Chine relevant de l’Institut Confucius et la cérémonie de don de livres, les conférences données par des spécialistes chinois et un gala de célébration.

Au cours de la matinée du 9 janvier, la cérémonie d’inauguration du Centre de recherche sur la Chine relevant de l’Institut Confucius de l’Université de Khon Kaen s’est tenue dans la salle Hanhong de l’Institut Confucius. Les trois invités d’honneurs, Mme Nawarat Wara-aswapati Charoen, vice-présidente de l’Université de Khon Kaen, Mme Li Xiuhua, consule générale par intérim de Chine à Khon Kaen, et M. Liu Guangyuan, adjoint au président de l’Université du Sud-Ouest (Chine), ont inauguré ensemble le Centre.


Inauguration du Centre de recherche sur la Chine

Durant l’événement, M. Cao Jian, calligraphe de grand renom et directeur de l’Institut de recherche calligraphique de l’Université du Sud-Ouest, a écrit sur place huit caractères chinois, qui signifient « Après 12 ans d’efforts, on ira plus loin avec une mission importante », afin d’exprimer ses félicitations à l’Institut Confucius, en poussant l’atmosphère à son apogée. D’ailleurs, le Consulat de Chine à Khon Kaen a offert des ouvrages académiques professionnels au Centre de recherche sur la Chine.


Photo de groupe des invités

Trois professeurs de renom venant de l’Université du Sud-Ouest ont successivement donné des conférences magnifiques pour célébrer la fondation du Centre de recherche sur la Chine, attirant un grand nombre de professeurs et d’étudiants.

Cao Jian a donné une conférence thématique intitulée « La calligraphie chinoise avec le point, la ligne et la facette dans l’art visuel ». M. Cao a exposé le charme infini de la calligraphie chinoise à travers ses explications et démonstrations sur place. Kou Pengcheng, professeur à la Faculté des lettres de l’Université du Sud-Ouest, a donné une conférence placée sous le thème « Les Entretiens de Confucius et l’orientation des valeurs des Chinois ». M. Kou a présenté, par un langage simple, la naissance des Entretiens de Confucius et les valeurs des Chinois incarnées dans cet ouvrage classique. Han Yunbo, professeur-rédacteur des Editions des périodiques de l’Université du Sud-Ouest, a commencé par l’interprétation de romans chevaleresques de Jin Yong, très populaires parmi les étudiants thaïlandais, pour exposer les cultures chevaleresques chinoise et thaïlandaise, ainsi que les différences et les similarités entre elles.

Le 10 janvier, l’Institut Confucius de l’Université de Khon Kaen a tenu un gala pour célébrer son 12e anniversaire. Cet événement a réuni plus de 300 personnes, dont Somsak Jungtrakal, gouverneur de la province de Khon Kaen, Santi Laobunsangiam, vice-gouverneur de la province, Kittichai Triratanasirichai, président de l’Université de Khon Kaen, Bounsy Vongbouasy, consul général du Laos à Khon Kaen, la délégation de l’Université du Sud-Ouest, les doyens de différentes Facultés de l’Université de Khon Kaen, ainsi que des enseignants et élèves de différentes antennes de l’Institut Confucius et de ses universités partenaires.


M. Somsak

M. Somsak a déclaré dans son discours que depuis 12 ans, les cours de chinois et les différentes activités culturelles chinoises proposés par l’Institut Confucius de l’Université de Khon Kaen avaient permis à de plus en plus de Thaïlandais de connaître la culture chinoise. De plus, selon lui, l’Institut Confucius soutenait les échanges et le développement des programmes dans le domaine éducatif entre la Thaïlande et la Chine, en créant des opportunités aux étudiants thaïlandais pour faire leurs études en Chine. Ainsi, selon M. le gouverneur, l’Institut Confucius de l’Université de Khon Kaen est non seulement une institution pour l’apprentissage du chinois co-établie par les deux pays, mais également joue un rôle de propulsion dans le développement social thaïlandais, tout en servant d’un pont pour intensifier les liens amicaux entre la Thaïlande et la Chine.


M. Kittichai

M. Kittichai a hautement apprécié dans son discours les grandes réussites obtenues par l’Institut Confucius depuis sa création. Il a déclaré que l’Institut Confucius avait amélioré la qualité de l’enseignement du chinois de l’Université de Khon Kaen, promu le développement de l’enseignement du chinois dans la région du Nord-Est de la Thaïlande, et formé de nombreux enseignants de chinois locaux, tout en renforçant les échanges culturels et la coopération de recherche scientifique entre la Chine et la Thaïlande.


M. Liu Guangyuan

M. Liu Guangyuan a passé en revu dans son discours l’histoire de l’établissement conjoint de l’Institut Confucius par l’Université du Sud-Ouest et l’Université de Khon Kaen, ainsi que les résultats brillants obtenus par l’Institut. M. Liu a saisi cette occasion pour remercier le personnel enseignant et administratif aussi bien chinois que thaïlandais de l’Institut Confucius pour leur contribution, et les a encouragés à redoubler leurs efforts pour faire plus de progrès.


Danse baptisée « Bodhisattva Avalokitesvara aux mille bras »


Représentation de tambours


Photo de groupe des invités

Au cours du spectacle, des élèves de l’Institut Confucius ont exécuté la danse baptisée « Bodhisattva Avalokitesvara aux mille bras » et des danses traditionnelles du Nord-Est de la Thailande, et représenté un pot-pourri de chansons chinoises. 30 enfants de l’Ecole maternelle relevant de l’Ecole Hua Khiew Wittayalai de Khon Kaen ont chanté des chansons chinoises et thaïlandaises. Le gala s’est clôturé dans la chanson folklorique chinoise intitulée « Fleur de Jasmin », interprétée par des élèves.