Tenue de la cérémonie du 5e anniversaire de l’Institut Confucius de l’Université Eduardo Mondlane

[Source]    Institut Confucius de l’Université Eduardo Mondlane du Mozambique [Time]    2017-12-07 11:11:30 
 

Le 20 novembre, l’Institut Confucius de l’Université Eduardo Mondlane du Mozambique a tenu une cérémonie pour célébrer son cinquième anniversaire dans l’auditorium de l’université. Cet événement a réuni Florida Hugo, vice-ministre mozambicaine de l’Enseignement supérieur, Su Jian, ambassadeur de Chine au Mozambique, Orlando Quilambo, président de l’Université Eduardo Mondlane, Zheng Mengzhuang, président de l’Université normale du Zhejiang, ainsi que quelque 500 fonctionnaires mozambicains, représentants d’entreprises à capitaux chinois, enseignants et étudiants de l’Institut Confucius et des personnalités de tous les milieux sociaux.

Les hymnes nationaux de la Chine et du Mozambique ont préludé à la cérémonie. Florida Hugo a souligné dans son discours que les candidates mozambicaines avaient remporté le titre de champion de l’Afrique du Concours « Passerelle vers le chinois » ouvert aux lycéens du monde, ceci témoignant de la qualité de l’enseignement de l’Institut Confucius de l’Université Eduardo Mondlane. En même temps, elle a dit que le ministère mozambicain de l’Education continuerait d’apporter ses soutiens aux échanges et à la coopération entre les deux pays.


Florida Hugo prononce un discours.

Su Jian a hautement apprécié dans son discours les efforts déployés par l’Institut Confucius depuis cinq ans dans la promotion de l’enseignement du chinois et l’organisation de diverses activités culturelles au Mozambique. L’ambassadeur a émis le souhait que l’Université Eduardo Mondlane et l’Université normale du Zhejiang puissent continuer à jouer un rôle actif dans la promotion de la coopération éducative et culturelle et dans l’approfondissement de l’amitié entre les deux pays.


Su Jian prononce un discours.

Orlando Quilambo a salué le rôle important de l’Institut Confucius en qualité de plate-forme pour les échanges culturels et l’apprentissage du chinois. Il a indiqué que la coopération entre l’Institut Confucius et l’Université Eduardo Mondlane revêtait une profonde signification, et a émis le souhait que de plus en plus de Mozambicains puissent apprendre le chinois et comprendre la Chine.

Zheng Mengzhuang a présenté en détail les réalisations obtenues par l’Institut Confucius de l’Université Eduardo Mondlane en termes d’enseignement et d’activités culturelles. Il a dit que l’Université normale du Zhejiang attachait une grande importance au travail de l’Institut Confucius et de la recherche sur l’Afrique. M. Zheng a souhaité que l’Institut Confucius puisse se développer pour devenir un arbre qui monte vers le ciel et témoigne de l’amitié sino-mozambicaine.


Zheng Mengzhuang prononce un discours.

Par la suite, des enseignants et des étudiants de l’Institut Confucius ont donné un gala audiovisuel pour le public. Les trois chansons en chœur interprétées par des enseignants de l’Institut Confucius, à savoir Venez à l’Institut Confucius de l’Université Eduardo Mondlane (chanson de l’Institut), Que Dieu bénisse l’Afrique et Ya le lo (chansons en dialecte mozambicain), ont permis de traduire l’inspiration mutuelle et l’intégration des cultures, ainsi que d’exprimer des vœux pour le Mozambique et l’Afrique, tout en remportant des applaudissements chaleureux des spectateurs. La chorale de l’Université Eduardo Mondlane, qui avait interprété deux fois des chansons chinoises pour le Président mozambicain Filipe Nyusi, a chanté deux chansons classiques intitulées Tian Mi Mi (conte d’amour) et Chant et sourire, montrant leur superbe niveau de musique. La chanson accompagnée de danse intitulée Si tu m’aimes, embrasse-moi interprétée par des enfants de l’Ecole internationale de Chine a suscité des exclamations sans cesse. De plus, Ou Jia et Naomi, les championnes de l’Afrique du Concours « Passerelle vers le chinois » ouvert aux lycéens du monde, ont interprété une chanson baptisée Tu existes dans ma chanson. Rappelons que cette chanson leur avait permis d’être connues. En outre, la représentation d’instruments de musique chinois, d’arts martiaux et de danse traditionnelle locale étaient également très merveilleuses. En marge du gala, des invités d’honneur ont remis des prix aux gagnants de la 3e édition du Concours d’écriture de caractères chinois et de la 1ère édition du Concours de peinture « La Chine à mes yeux », ainsi qu’aux enseignants excellents qui les avaient dirigés.


Des enseignants de l’Institut Confucius chantent en chœur Que Dieu bénisse l’Afrique.


Des enfants de l’Ecole internationale de Chine chantent Si tu m’aimes, embrasse-moi.


Des étudiants de l’Institut Confucius interprètent du Tai-chi.


Un invité d’honneur se fait prendre en photo avec des lauréats.

Enfin, avec l’accompagnement de la chanson d’anniversaire joyeuse chantée par tout le public, des invités ont coupé ensemble le gâteau d’anniversaire pour souhaiter un bon anniversaire à l’Institut Confucius de l’Université Eduardo Mondlane, tout en espérant qu’ils se retrouvent cinq ans plus tard.


Des invités coupent le gâteau d’anniversaire.

Fondé le 15 octobre 2012, l’Institut Confucius de l’Université Eduardo Mondlane du Mozambique possède actuellement 24 enseignants de chinois, 11 antennes d’enseignement présentes à travers le Mozambique. Le nombre d’élèves inscrits à l’Institut Confucius a dépassé 4 000 personnes, qui viennent de tous les milieux sociaux. Le nombre des candidats au HSK (Test d’évaluation de chinois) est également monté en flèche au cours des deux dernières années. En 2016, l’Université Eduardo Mondlane a proposé des cours de chinois spécialisés, ainsi, la langue chinoise a été officiellement introduite dans le système national d’enseignement supérieur du Mozambique.

Article : Zhang Xing’e ; Photos : Wu Ying et Zhang Yan

 
mot clé:

Nouvelles concernées