Cérémonie du 10e anniversaire de l’Institut Confucius de l’Université Sehan en Corée du Sud

[Source]    Institut Confucius de l’Université Sehan en Corée du Sud [Time]    2017-12-07 11:10:10 
 

Cet événement a réuni plus de 300 personnalités, dont Lee In-gon, maire adjoint de Mokpo, Lee Gyeong-sue, président de l’Université Sehan, Sun Xianyu, consul général de Chine à Gwangju, Yi Chuijie, secrétaire adjoint du Comité du PCC de l’Université de Qingdao, partenaire chinois de l’Institut Confucius de l’Université Sehan, Jung Ki-young et Piao Yingji, directeurs sud-coréen et chinoise de l’Institut Confucius, ainsi que des invités d’honneurs de tous les milieux sociaux.

Jung Ki-young a d’abord prononcé un discours d’ouverture, dans lequel il a présenté les activités principales organisées par l’Institut Confucius de l’Université Sehan pendant la dernière décennie et a remercié les enseignants de l’Institut Confucius pour leurs efforts déployés.

Lee Gyeong-sue a déclaré dans son discours que l’Université Sehan et l’Université de Qingdao ont travaillé main dans la main, en accordant des soutiens administratif et financier à l’Institut Confucius. Grâce à cela, l’Institut a pu tenir, avec succès, diverses activités et a réalisé des développements considérables.


Lee Gyeong-sue prononce une allocution de bienvenue.

Sun Xianyu a exprimé ses chaleureuses félicitations au 10e anniversaire de l’Institut Confucius de l’Université Sehan. Il a déclaré que depuis son établissement, l’Université Sehan s’est activement engagée à promouvoir l’enseignement du chinois et à diffuser la culture chinoise avec le soutien et les concours accordés par le Siège de l’Institut Confucius et l’Université de Qingdao. Selon le consul général, l’université a activement contribué au renforcement de la compréhension mutuelle et de l’amitié entre les peuples chinois et sud-coréen, tout en obtenant des résultats fructueux.


Sun Xianyu prononce un discours.

Yi Chuijie a déclaré que l’Université de Qingdao a toujours attaché une grande importance à la construction et au développement de l’Institut Confucius, et a considéré le bon déroulement de l’Institut Confucius comme une partie importante de sa stratégie d’internationalisation. Au cours de la dernière décennie, l’Université de Qingdao a accrédité au total cinq directeurs chinois, quatre enseignants de chinois et une quarantaine d’enseignants-volontaires de chinois, tout en contribuant à la diffusion de la langue et de la culture chinoises.


Yi Chuijie prononce un discours.

Lors de la cérémonie d’ouverture, Lee Gyeong-sue a conféré la « Médaille de remerciements » respective à Park Hong-ryull, maire de Mokpo, à Zhou Xiaoli, assistante du président de l’Université de Qingdao, et à Piao Zhenzi, ancienne directrice chinoise de l’Institut Confucius ; Il a également décerné la « Médaille des contributions » à une étudiante qui s’appelle Lee Eng-Hwa, dans le but de les remercier pour leurs dévouements et leur soutien à l’Institut Confucius de l’Université Sehan.


L’interprétation d’une danse ethnique mongole.


L’interprétation d’une danse ethnique des Dai.


Des étudiants de l’Université Sehan interprètent une danse traditionnelle de Corée du Sud.


Des élèves du Lycée de Filles Jinseon représentent une chanson en chœur intitulée « Je t’aime ».

Après la cérémonie de remise des prix, la Troupe artistique de l’Université de Qingdao, le Lycée de Filles Jinseon de Yeosu, des enseignants et des élèves de l’Institut Confucius ont interprété des numéros merveilleux. Un pot-pourri de chansons interprété par des enseignants de l’Institut Confucius a permis aux invités de ressentir le charme de chansons folkloriques chinoises. La chanson passionnante et la danse charmante représentées par des élèves du Lycée de Filles Jinseon de Yeosu ont pleinement montré leur jeunesse. La chanson et la danse traditionnelles ainsi que le Taekwondo représentés par des étudiants de l’Université Sehan ont suscité des applaudissements chaleureux des spectateurs. La danse ethnique mongole et celle des Dai, la danse moderne ainsi que l’harmonie de flûtes interprétées par la Troupe artistique de l’Université de Qingdao ont ajouté une touche intense chinoise à la cérémonie.

Article : Zhang Xuanzi

 
mot clé:

Nouvelles concernées