Célébration du 10e anniversaire de l’Institut Confucius de l’Université d’Okayama Shoka

[Source]    Institut Confucius de l’Université d’Okayama Shoka au Japon [Time]    2017-12-06 09:30:11 
 

Le 18 novembre, l’Institut Confucius de l’Université d’Okayama Shoka au Japon a tenu une cérémonie pour célébrer son 10e anniversaire dans la salle de concert d’Okayama. Cet événement a réuni plus de 200 personnes, dont Masao Omori, maire de la ville d’Okayama, Hu Zhiping, ministre-conseiller près l’Ambassade de Chine au Japon, Kageyama Tsuguaki, président de l’Association d’amitié Chine-Japon de la préfecture d’Okayama, Kurose Sadao, président de l’Association sino-japonaise de la préfecture d’Okayama, des représentants d’autre Instituts et Classes Confucius japonais comme celui de l’Université de Kansai Gaidai (KGU), ainsi que des personnalités locales.

Lors de la cérémonie, Akio Ijiri, président du Conseil de l’Institut Confucius de l’Université d’Okayama Shoka et président de l’université, a prononcé un discours d’ouverture, dans lequel il a passé en revue le parcours de développement de l’Institut Confucius pendant la dernière décennie, et a émis le souhait que les invités d’honneur de divers milieux soutiennent l’Institut Confucius comme toujours.


Akio Ijiri prononce un discours.

Hu Zhiping a apprécié dans son discours les contributions importantes apportées par l’Institut Confucius de l’Université d’Okayama Shoka pendant la dernière décennie à l’enseignement du chinois et à la diffusion de la culture chinoise, ainsi que ses efforts faits pour contribuer à l’amitié sino-japonaise. Il a offert spécialement une vase chinoise de pivoine rouge à Akio Ijiri pour exprimer sa félicitation.


Hu Zhiping prononce un discours.

Masao Omori a déclaré dans son discours que les résultats obtenus par l’Institut Confucius durant la décennie n’étaient pas faciles, et a émis le souhait que l’Institut Confucius puisse continuer à avancer et obtenir des développements plus grands dans les dix, vingt ou même cinquante années à venir.


Masao Omori prononce un discours.

Ma Jianfei, directeur exécutif adjoint du Siège de l’Institut Confucius et directeur général exécutif adjoint du Hanban, ainsi que Liu Hong, présidente de l’Université des Langues étrangères de Dalian, ont respectivement adressé une lettre de félicitations. Dans sa lettre, Ma Jianfei a émis le souhait que l’Institut Confucius de l’Université d’Okayama Shoka puisse obtenir de meilleurs résultats et apporter de nouvelles contributions à la promotion de l’amitié sino-japonaise dans le futur.

Dans sa lettre, Liu Hong s’est dite convaincue qu’avec les efforts conjoints et la coopération étroite entre l’Université d’Okayama Shoka et l’Université des langues étrangères de Dalian, l’Institut Confucius de l’Université d’Okayama Shoka pourrait se développer sans cesse et obtenir de plus grands succès dans les dix prochaines années.

Lors de la représentation des arts traditionnels tenue dans l’après-midi, la Troupe artistique étudiante de l’Université des Langues étrangères de Dalian a donné un merveilleux gala de musique aux habitants locaux. L’interprétation du guzheng en solo du « Caprice vers l’Ouest » a préludé à la représentation. Le charme d’instruments de musique traditionnel chinois a touché les spectateurs présents. En outre, la Troupe artistique a représenté une danse traditionnelle chinoise pour montrer l’essence des arts traditionnels chinois sous différents angles.


L’interprétation d’instruments en groupe


La représentation d’une danse

Lors de l’événement, l’Institut Confucius de l’Université d’Okayama Shoka a également établi l’Association des anciens élèves, dont Yasushi Muroga a été choisi comme président.

Article : Wang Manliu ; photos : Liu Jianan

 
mot clé:

Nouvelles concernées