Succès de la grande finale de la 10e édition du Concours « Passerelle vers le chinois » ouvert aux lycéens du monde : célébrer ensemble le 10e anniversaire et assister à la naissance du champion

[Source]    Siège de l’Institut Confucius (Hanban) [Time]    2017-11-07 17:07:17 
 

Sous le haut patronage du Siège de l’Institut Confucius (Hanban) et du gouvernement provincial du Yunnan, organisées par le Département de l’Education de la province du Yunnan, l’Université normale du Yunnan, la YNTV (radio et télévision du Yunnan) et l’Université du Yunnan, la grande finale ainsi que la cérémonie de clôture de la 10e édition du Concours « Passerelle vers le chinois » ouvert aux lycéens du monde, placée sous le thème « Apprendre le chinois pour se faire des amis dans le monde entier », se sont tenues le 28 octobre au soir dans le grand Théâtre du Yunnan. A l’issue d’une compétition acharnée, l’équipe américaine N°3 (Jiang Mingxi et Huang Qiuyue) a remporté la première place de cette édition du concours. 320 enseignants et lycéens venant de 110 zones de compétition qualificative réparties dans 96 pays du monde entier, ont témoigné de l’épanouissement spectaculaire de la culture diversifiée du monde sur la grande scène de la « Passerelle vers le chinois », une passerelle d’amitié et de culture.


Des invités d’honneur remettent le prix à l’équipe championne.

Cet événement a réuni des invités d’honneur, dont Li Pei, directeur adjoint du Comité permanent de l’Assemblée populaire provinciale du Yunnan, Zhao Guocheng, directeur exécutif adjoint du Siège de l’Institut Confucius et directeur général adjoint du Hanban, Luo Lihui, vice-président du Comité provincial de la Conférence consultative politique du Peuple chinois (CCPPC) du Yunnan, Yang Jie, secrétaire général adjoint du gouvernement provincial du Yunnan et directeur de la Direction du gouvernement provincial du Yunnan, Zhao Ruijun, secrétaire général adjoint du gouvernement provincial du Yunnan, Zhou Rong, directeur du Département de l’Education de la province du Yunnan, Rao Wei, secrétaire du Comité du PCC de l’Université normale du Yunnan, Jiang Yongwen, président de l’Université normale du Yunnan, Yang Lin, secrétaire du Comité du PCC de l’Université du Yunnan, et Lin Siying, présidente de la YNTV. La grande finale a été animée par Han Jia de la CCTV (télévision centrale chinoise), et Wang Yizhou de la YNTV. Ju Ping, célèbre animatrice de la CCTV, Wang Mingjun, professeur adjoint à la Faculté de l’Art de la présentation de l’Université de Communication de Chine, et Basile Zimmermann, directeur de l’Institut Confucius de Genève à Suisse, ont été invités à composer un jury fort.


Le numéro d’ouverture

La salle a été animée par une musique hot. Les candidats portant des habits caractéristiques de différents pays, ont interprété une danse d’ouverture gaie baptisée « Le chinois heureux ». Les cinq équipes finalistes représentant les 5 continents sont successivement montées sur la scène, en donnant le coup d’envoi du Concours. La première étape constituait la représentation dans un contexte donné intitulée « Les Trois Royaumes intéressants – la réunion de génies d’entrepreneuriat ». Dans cette étape, en imitant des personnages célèbres dans « L’Epopée des Trois Royaumes », et en combinant le contexte actuel caractérisé par l’entrepreneuriat du XXIe siècle, les candidats ont joué de différents rôles pour montrer, en chinois courant, des sujets en vogue tels que la fabrication en Chine et le partage avec le monde entier. Cette étape a permis aux candidats de découvrir de différents rôles dans l’histoire chinoise, tout en traversant le temps dans l’ancienne Chine. Après l’évaluation du jury professionnel, l’équipe russe N°1, l’équipe kirghize, et l’équipe américaine N°3 se sont qualifiées pour la deuxième étape.


La représentation dans un contexte donné intitulée « Les Trois Royaumes intéressants – la réunion de génies d’entrepreneuriat ».

Au cours de la deuxième étape portant sur le discours, les candidats devaient raconter leurs propres histoires autour du thème « Moi et la Passerelle vers le chinois » en deux minutes. L’équipe russe N°1 a passé en revue son parcours du Concours « Passerelle vers le chinois ». Ils ont notamment pensé à la famille d’accueil chinoise qui les avait émus lors de l’expérience familiale ; ce qui était le plus inoubliable pour l’équipe kirghize, c’étaient toutes les étapes merveilleuses vécues lors de la compétition qualificative et en demi-finale. Elles ont émis le souhait que la fleur de l’amitié sino-kirghize s’épanouisse éternellement ; les deux candidates de l’équipe américaine N°3 ont déclaré qu’elles avaient de nouveaux amis lors du Concours « Passerelle vers le chinois ». En plus, elles ont remercié les amis et tout le personnel du Concours qui les avaient accompagnées jusqu’à ce moment-là. Enfin, après l’évaluation du jury, l’équipe américaine N°3 s’est distinguée pour être la grande championne de la 10e édition du Concours « Passerelle vers le chinois » ouvert aux lycéens du monde.


Le discours thématique « Moi et la Passerelle vers le chinois »

Des anciens champions du Concours « Passerelle vers le chinois » ont également été invités sur place pour célébrer le 10e anniversaire de ce concours. Ils ont assisté, avec les spectateurs, à la naissance du champion de la 10e édition du Concours « Passerelle vers le chinois » ouvert aux lycéens du monde. Malgré la distance, ils sont revenus en Chine. Sur la scène du Concours, ils ont raconté leur affinité et leurs histoires avec la Chine à travers cette Passerelle. De plus, ils ont tous offert leurs cadeaux pour le 10e anniversaire de ce concours, avant d’interpréter la chanson « Allez, les champions » avec les nouvelles championnes.


« Allez, les champions »

Lors de la grande finale, 50 membres de la colonie de vacances baptisée « Voyager ensemble sur la Route de la Soie » et 50 enfants chinois ont donné une représentation merveilleuse du Tai-chi intitulée « L’homme doit demeurer fort ». Par la suite, en combinant la danse traditionnelle des Hani (une ethnie minoritaire chinoise) avec des danseurs qui portent des sabots en bois et les claquettes de l’Occident, des lycéens chinois ont exécuté une danse dynamique intitulée « Les claquettes de l’Orient ». Alors que les candidats de la Passerelle vers le chinois, qui ne s’y sont pas résignés, ont donné le numéro intitulé « Le style artistique de la Chine », qui intégrait des éléments artistiques chinois tels que la récitation, la musique folklorique chinoise, la danse avec des manches longues, la calligraphie, et la peinture. Les candidats ont présenté leur style chinois sur la scène brillante. Des applaudissements retentissaient dans la salle.


La représentation du Tai-chi


« Les claquettes de l’Orient »


« Le style artistique de la Chine »

La cérémonie de clôture a pris fin avec le slogan « Apprendre le chinois pour se faire des amis dans le monde entier ». Tous les candidats ont posé pour une photo de groupe, afin de garder ce merveilleux souvenir. Lors du concours, les candidats ont montré leurs compétences linguistiques en chinois et leur compréhension approfondie vis-à-vis de la culture chinoise. Ils se développent dans les collisions culturelles. Sous les acclamations chaleureuses des spectateurs, la 10e édition du Concours « Passerelle vers le chinois » s’est clôturée avec succès, tandis que les candidats et les volontaires chinois se sont dit adieu. Nous attendons que sur la « Passerelle vers le chinois », ce pont d’amitié des jeunes du monde entier, s’épanouissent plus de fleurs brillantes et colorées !


La cérémonie de remise des prix

 
mot clé:

Nouvelles concernées