Tenue de la conférence conjointe 2017 des Instituts Confucius en Océanie à Auckland

[Source]    Siège de l’Institut Confucius (Hanban) [Time]    2017-11-06 16:21:07 
 

Sous le haut patronage du Siège de l’Institut Confucius (Hanban), et organisée par l’Institut Confucius d’Auckland en Nouvelle-Zélande, « la conférence conjointe 2017 des Instituts Confucius en Océanie » s’est tenue à Auckland le 27 octobre. Cet événement a réuni plus de 60 personnes, dont les directeurs chinois et néo-zélandais de 18 Instituts Confucius et de certaines Classes Confucius en Océanie, les représentants de l’Université Fudan, du Consulat général de Chine à Auckland, du Siège de l’Institut Confucius (Hanban) et de tous les milieux sociaux de la Nouvelle-Zélande.

Cette année marque le 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et la Nouvelle-Zélande, et le 10e anniversaire de la fondation de l’Institut Confucius d’Auckland. Stuart McCutcheon, président de l’Université d’Auckland, Xu Ningsheng, président de l’Université Fudan, Wang Lutong, ambassadeur de Chine en Nouvelle-Zélande, et Jing Wei, directrice exécutive adjointe du Siège de l’Institut Confucius et directrice générale adjointe du Hanban, ont respectivement adressé une lettre de félicitations pour la tenue de la conférence. Mme Jing Wei a déclaré dans sa lettre que depuis sa création en 2007, l’Institut Confucius d’Auckland s’est développé rapidement avec le soutien énergique de l’Université d’Auckland, et que ses activités culturelles chinoises variées ont été bien accueillies par le public local.

Avant la conférence, les participants ont visité trois Classes Confucius et une antenne d’enseignement relevant de l’Institut Confucius d’Auckland. Ils ont assisté au cours avant de s’entretenir avec les enseignants. Lors de la cérémonie d’ouverture, les élèves de la Classe Confucius de St Peter’s College d’Auckland les ont accueillis avec la danse traditionnelle « Haka » et des chansons folkloriques des Maori.


Des élèves de Classe Confucius donnent un spectacle.

Xu Erwen, consule générale de Chine à Auckland, a déclaré dans son discours qu’en tant que symbole de l’amitié sino-néo-zélandaise, l’Institut Confucius jouait un rôle important dans la promotion des échanges culturels et humains bilatéraux. Jenny Dixon, vice-présidente de l’Université d’Auckland et présidente du Conseil de l’Institut Confucius d’Auckland, a indiqué que l’Institut Confucius d’Auckland avait élaboré sa planification stratégique de la nouvelle étape dans le cadre de la construction de l’Institut Confucius modèle. Selon elle, l’Université d’Auckland continuera à investir dans l’Institut Confucius pour promouvoir son développement durable. Yuan Zhenghong, vice-président de l’Université Fudan, a souligné que l’Université Fudan continuerait à intensifier ses échanges et conjuguer les efforts avec l’Université d’Auckland pour mener à bien l’Institut Confucius d’Auckland, dans le but de contribuer davantage au renforcement des échanges et de la coopération éducatifs et culturels entre la Chine et la Nouvelle-Zélande, ainsi qu’à la promotion de la compréhension et de l’amitié entre les deux peuples.

Lors de la conférence, les participants ont abordé des sujets tels que « L’intégration de l’Institut Confucius dans les universités partenaires et le bon déroulement du Conseil », « Le mode de gestion et de coopération de la Classe Confucius », « L’utilisation des médias traditionnels et nouveaux pour valoriser l’image et la visibilité de l’Institut Confucius » ainsi que « L’expérience des enseignants et volontaires de chinois ayant réussi à obtenir le certificat de qualification pédagogique en Nouvelle-Zélande », tout en partageant des cas et en menant des discussions de manière approfondie et détaillée. Selon les représentants, cette conférence pragmatique, efficace et fructueuse, qui a permis d’échanger des expériences et de parvenir à des consensus, aidera à améliorer davantage la qualité et le niveau de l’enseignement de l’Institut Confucius en Océanie, ainsi qu’à élargir l’influence de la marque. D’ailleurs, lors de la conférence, l’Institut Confucius d’Auckland a partagé ses expériences en matière de développement au cours des dix dernières années, en présentant la bonne tendance de développement et le fort potentiel des Classes Confucius dans des écoles primaires et secondaires en Nouvelle-Zélande. Cela a fourni de nombreuses références utiles à d’autres Instituts Confucius et Classes Confucius en Océanie, et a été chaleureusement accueilli par les participants.


La photo de groupe des participants

Fondé en février 2007, l’Institut Confucius d’Auckland est le premier du genre en Nouvelle-Zélande. Il a remporté le titre d’ « Institut Confucius d’avant-garde du monde » à quatre reprises, et le prix de l’ « Institut Confucius pionnier » en 2014.

 
mot clé:

Nouvelles concernées