Le Président fidjien assiste à la cérémonie de pose de la première pierre de l’Institut Confucius modèle de l’Université du Pacifique Sud

[Source]    Institut Confucius de l’Université du Pacifique Sud aux Fidji [Time]    2017-10-25 16:16:14 
 

Le 13 octobre, l’Institut Confucius de l’Université du Pacifique Sud a tenu la cérémonie de pose de la première pierre du projet de l’ « Institut Confucius modèle ». Cet événement a réuni Jioji Konrote, Président des Fidji, Rajesh Chandra, président de l’Université du Pacifique Sud, Zhang Ping, ambassadeur de Chine aux Fidji, et Ren Chunxia, directrice du Bureau de coopération et d’échanges internationaux de l’Université des Postes et Télécommunications de Beijing.


La cérémonie de pose de la première pierre

Dans son allocution de bienvenue, M. Chandra a passé en revue la scène inoubliable de la concertation et de la conclusion de l’accord entre l’Université du Pacifique Sud, le Siège de l’Institut Confucius (Hanban) et l’Université des Postes et Télécommunications de Beijing sur la construction conjointe de l’Institut Confucius. Il a indiqué les difficultés rencontrées au début de la construction de l’Institut Confucius de l’Université du Pacifique Sud ainsi que les résultats obtenus pendant son développement au cours des cinq dernières années. De plus, M. Chandra a déclaré que l’Institut Confucius de l’Université du Pacifique Sud avait joué un rôle important dans le renforcement des liens entre la région du Pacifique Sud et la Chine, tout en remerciant le gouvernement fidjien et l’Ambassade de Chine aux Fidji pour leurs soutiens accordés à l’Université du Pacifique Sud et à son Institut Confucius.


Rajesh Chandra prononce un discours.

Jioji Konrote a déclaré que l’apprentissage, l’enseignement de la langue et la culture chinoises étaient très importants. Selon lui, l’Institut Confucius de l’Université du Pacifique Sud, une plate-forme efficace pour promouvoir l’amitié et la coopération entre la Chine et les Fidji, voire toute la région du Pacifique Sud, doit être considéré comme l’un des principaux dispositifs pour développer les relations mutuellement bénéfiques et gagnant-gagnant entre la Chine et les Fidji. D’après le Président, la cérémonie de pose de la première pierre du projet marque non seulement la rénovation et l’élargissement des bâtiments de l’Institut Confucius, mais tracera aussi la voie pour l’approfondissement de la coopération entre la Chine et la région du Pacifique Sud sur la base d’une confiance réciproque.


Jioji Konrote prononce un discours.

Zhang Ping a réaffirmé dans son discours la contribution essentielle de l’Institut Confucius de l’Université du Pacifique Sud aux échanges humains et culturels entre la Chine et les Fidji. Il a déclaré que toutes les activités de l’Institut Confucius de l’Université du Pacifique Sud demeuraient fraîches dans sa mémoire, et que l’Institut lui manquerait toujours où qu’il se trouve. En même temps, M. l’ambassadeur a adressé ses meilleurs vœux à l’Institut Confucius de l’Université du Pacifique Sud.


Zhang Ping prononce un discours.

Qiao Jianyong, président de l’Université des Postes et Télécommunications de Beijing, a indiqué dans sa lettre de félicitations, que l’ouverture du projet de l’Institut Confucius modèle représentait un nouveau jalon dans la construction et le développement de l’Institut Confucius de l’Université du Pacifique Sud. Selon lui, cela marque non seulement l’amélioration des conditions d’enseignement de l’Institut Confucius de l’Université du Pacifique Sud, mais aussi constitue le symbole des réalisations des échanges culturels au cours des cinq dernières années entre l’Université du Pacifique Sud et l’Université des Postes et Télécommunications de Beijing. De plus, d’après M. Qiao, ce projet signifie également que l’Institut Confucius de l’Université du Pacifique Sud, après cinq ans de démarrage, a entamé une nouvelle étape de développement, tout en contribuant davantage au renforcement de l’amitié entre ces deux universités.


Ren Chunxia lit la lettre de félicitations.

Cet événement a été rapporté par des médias chinois et fidjiens, dont l’Agence de Presse Xinhua, Quotidien des Fiji, Fiji Times et la télévision Fiji One.

 
mot clé:

Nouvelles concernées