Lancement de la 10e édition du Concours « Passerelle vers le chinois » ouvert aux lycéens du monde à l’Université normale du Yunnan

[Source]    Siège de l’Institut Confucius (Hanban) [Time]    2017-10-25 13:24:46 
 

Au cours de la matinée du 17 octobre, sous le haut patronage du Siège de l’Institut Confucius (Hanban) et du gouvernement provincial du Yunnan, organisé par le Département de l’Education de la province du Yunnan, l’Université normale du Yunnan et la YNTV (radio et télévision du Yunnan), la 10e édition du Concours « Passerelle vers le chinois » ouvert aux lycéens du monde, placée sous le thème « Apprendre le chinois pour se faire des amis dans le monde entier », s’est tenue sur la place de Hong Zhu (bougie rouge) de l’Université normale du Yunnan. A cette occasion, Zeng Hua, vice-président du Comité provincial de la Conférence consultative politique du Peuple chinois (CCPPC) pour la province du Yunnan, Meng Yuewu, secrétaire général adjoint du Comité permanent de l’Assemblée populaire provinciale du Yunnan, Zhao Ruijun, secrétaire général adjoint du gouvernement provincial du Yunnan, Li Guochen, directeur adjoint de la Direction du Comité du PCC pour la province du Yunnan, Zheng Ming, directeur adjoint de la Commission de la Culture et de l’Histoire du Comité provincial de la CCPPC pour la province du Yunnan, Zheng Yi, directeur adjoint du Département de l’Education de la province du Yunnan, Rao Wei, secrétaire du Comité du PCC de l’Université normale du Yunnan, Jiang Yongwen, président de l’Université normale du Yunnan, Ding Wenli, vice-présidente de l’Université normale du Yunnan, et Yang Huimin, vice-président de la YNTV, ainsi que 320 enseignants et lycéens venant des 110 sections préliminaires de 96 pays du monde entier, se sont réunis à Kunming, surnommé ville printanière.

Sur la place, des étudiants de l’Université normale du Yunnan s’alignaient aux deux côtés pour accueillir les candidats venant des cinq continents. Avec l’accompagnement d’une musique élégante et mélodieuse d’instruments traditionnels chinois à cordes et en bambou, un vieux monsieur avec vingt Shu Tong (garçon servant dans les études) de différents âges, sous des pêchers et des pruniers, récitent la « Rime de Li Yu ». Accompagnés par la récitation, les enseignants et les lycéens venant des cinq continents sont montés sur la scène. L’animateur a invité le représentant des candidats sur la scène à exprimer son impression vis-à-vis du concours et ses vœux sincères. Par la suite, les invités ont battu le tambour ensemble. Dans le tonnerre des tambours, la dixième édition du Concours « Passerelle vers le chinois » ouvert aux lycéens du monde s’est officiellement déclenchée.

A la fin de la cérémonie, main dans la main, les candidats venant des cinq continents dansaient et faisaient la fête sur la place. Ils ont formulé ensemble leurs vœux et ont collé leurs cartes de vœux au mur l’un après l’autre. Sous la conduite des volontaires, les enseignants et les lycéens sont allés dans la forêt d’amitié internationale pour planter des arbres. Devant l’arbre représentant leur propre pays, les participants ont tous pris des pelles et des seaux pour planter le précieux tulipier de Chine, espèce indigène en Chine, sur la « Passerelle vers le chinois », un pont reliant les cultures et les amitiés sino-étrangères, tout en cultivant leur expérience inoubliable et leur rêve commun.

Dès lors, les candidats se lanceront dans la compétition acharnée et des activités variées d’échanges culturels.

 
mot clé:

Nouvelles concernées