« La nourriture est le ciel, le ciel est la nourriture » – L’odeur délicieuse embaume la Foire du livre de Francfort

[Source]    Siège de l’Institut Confucius (Hanban) [Time]    2017-10-18 14:00:30 
 

« Selon nos expériences, la gastronomie constitue un moyen d’ouvrir l’âme d’un pays. C’est sans aucun doute efficace de commencer par la gastronomie pour mieux comprendre l’histoire, la géographie et la culture d’un pays, ainsi que pour améliorer son image », a dit Martina Stemann, responsable de la Galerie gastronomique de la Foire du livre de Francfort. « C’est également l’intention première de la Foire du livre de Francfort pour l’organisation de la Galerie gastronomique et de l’exposition thématique de culture alimentaire chinoise intitulée ‘La nourriture est le ciel, le ciel est la nourriture’. »

Le 11 octobre 2017, organisée sous l’égide du Siège de l’Institut Confucius, l’exposition thématique de culture alimentaire chinoise intitulée « La nourriture est le ciel, le ciel est la nourriture » a été officiellement inaugurée dans la Galerie gastronomique de la Foire du Livre de Francfort, tout en entamant un voyage parfumé dans la culture alimentaire chinoise.


Mme Jing Wei, directrice exécutive adjointe du Siège de l’Institut Confucius, prononce un discours lors de la cérémonie d’inauguration.

Mme Jing Wei, directrice exécutive adjointe du Siège de l’Institut Confucius, M. Edouard Cointreau, président du Gourmet International, ainsi que Mme Martina Stemann, responsable de la Galerie gastronomique de la Foire du livre de Francfort, ont participé à la cérémonie d’inauguration et ont respectivement prononcé un discours. D’abord, Mme Jing Wei a présenté aux invités d’honneur l’intention première du Siège de l’Institut Confucius pour l’organisation de cette exposition, ainsi que son contenu principal, et ses activités caractéristiques. Elle a interprété dans un langage simple les riches connotations philosophiques, esthétiques et culturelles renfermées dans la culture alimentaire chinoise. Mme Jing Wei a exprimé la volonté de l’Institut Confucius de promouvoir les échanges linguistiques et culturels avec d’autres pays et de rapprocher les cœurs des peuples par l’intermédiaire de la culture. M. Cointreau a fait l’éloge de la cuisine chinoise avec émotion, tout en appréciant l’idée créative de cette exposition qui a parfaitement réalisé la combinaison entre l’alimentation et la culture. D’après Mme Stemann, c’est la première fois que la Foire du livre de Francfort a organisé une exposition dédiée à la gastronomie chinoise. Elle a hautement apprécié le Siège de l’Institut Confucius pour son introduction de la culture gastronomique chinoise dans cette plate-forme, tout en exprimant sa sincère admiration pour la conception générale de l’exposition. Cette cérémonie d’inauguration a réuni plus de 300 personnes, dont des personnalités éminentes du milieu culturel, entre autres, M. Chen Ping, ministre-conseiller du Service culturel près l’Ambassade de Chine en Allemagne, Mme Martina Hasse, représentante des sinologues allemands, M. Zeng Zirong, directeur du Musée d’Art de CITIC, M. Miao Wei, écrivain chinois, M. Wang Kai, représentant du Moveable Type, et des représentants des Instituts Confucius de Francfort, de Heidelberg, de Munich et de Leipzig, ainsi que des représentants issus des organisations chinoises et étrangères dans des domaines tels que l’édition, le tourisme et la transmission culturelle.


Scène de la cérémonie d’inauguration de l’exposition thématique de culture alimentaire chinoise intitulée « La nourriture est le ciel, le ciel est la nourriture ».

Cette exposition a focalisé d’une manière créative la culture alimentaire chinoise sur trois thèmes, à savoir « Food is Home », « Food is (He) Art » et « Food is Health ». Par l’intermédiaire de la zone de démonstration de livres et de multimédias, de la zone de dispositifs d’interactions, ainsi que de la zone d’activités et de forums, cette exposition a pu interpréter de façon pluridimensionnelle et à différents niveaux les connotations profondes de la culture alimentaire, à savoir les relations entre l’homme et la famille (le pays natal), la société et la nature, entre autres. Dans la zone de démonstration de livres et de multimédias, sont exposés 120 livres gastronomiques et menus délicats venant de la Chine, ainsi qu’un recueil de vidéos en matière de culture gastronomique chinoise. Avec des logiciels d’interactions concernant les huit grandes cuisines régionales de la Chine et un dispositif avec un grand écran concernant « le jeu de détection de mouvements sur la gastronomie », la richesse et la diversité de la nourriture chinoise sont bien démontrées. Dans la zone de dispositifs d’interactions, les projecteurs multimédias servaient à présenter d’une manière vivante la gastronomie et l’esthétique dans des œuvres artistiques, dont des peintures classiques, des photos, des peintures populaires, et des lavis contemporains chinois, en reflétant la combinaison entre la nourriture et l’art chinois. De plus, un autre groupe de dispositifs a été employé pour démontrer 64 matières alimentaires et plantes médicinales d’usage courant dans la nourriture chinoise, en vue de présenter la conception originale chinoise « Food is Health ». Dans la zone d’activités et de forums, sous différentes formes de dialogue, de forum, de représentation et d’interaction, des sujets tels que l’histoire et l’évolution de l’alimentation chinoise, la littérature et l’alimentation, l’alimentation dans l’art, la culture de l’alimentation de rue, l’esprit des artisans populaires, le Slow Food et le végétarisme contemporains, ont été abordés dans le but d’interpréter la culture alimentaire chinoise d’une façon approfondie.


Des visiteurs participent au jeu de mise en ordre des caractères chinois « Yi Shi Wei Tian, Yi Tian Wei Shi (La nourriture est le ciel, le ciel est la nourriture) ».

Dans l’après-midi, sur la plate-forme du Gourmet Salon de la Foire, Mme Jing Wei, directrice exécutive adjointe du Siège de l’Institut Confucius, M. Miao Wei, écrivain chinois, ainsi que M. Michel Kahn-Ackermann, conseiller du Siège de l’Institut Confucius, ont mené un dialogue ayant comme thème « Entre le passé et le futur : l’épanouissement de la culture alimentaire chinoise ». Ils ont présenté de façon détaillée au public « ce qui a changé et ce qui reste inchangé » dans l’alimentation chinoise et l’art de vivre des Chinois, au cours du développement rapide de la société, de l’économie, de la science et de la technologie de la Chine.


Le dialogue dans le Gourmet Salon ayant comme thème « Entre le passé et le futur : l’épanouissement de la culture alimentaire chinoise ».

Sur la plate-forme du Show Kitchen de la Foire du livre de Francfort, M. Chen Xiaobo, cuisinier chinois, et M. Marcus Hernig, auteur culinaire allemand, ont participé ensemble au « Match entre les cuisines orientale et occidentale : à partir des couteaux ». La forme ludique et humoristique de l’activité, la technique délicate d’utilisation des couteaux, ainsi que la démonstration remarquable des nouilles tirées, ont émerveillé tous les spectateurs, en suscitant une atmosphère chaleureuse, avec des acclamations et des applaudissements constants.


Scène du « Match entre les cuisines orientale et occidentale : à partir des couteaux ».

Le 12 octobre, sur la plate-forme du Kids Stage de la Foire du livre de Francfort, Mme Jing Wei, directrice exécutive ajointe du Siège de l’Institut Confucius, et M. Cao Wenxuan, célèbre écrivain chinois, ont mené un entretien thématique « La rencontre avec Cao Wenxuan – lauréat chinois du Prix Hans-Christian-Andersen ». Cette rencontre a constitué un programme prolongé de l’exposition d’albums illustrés intitulée « Monde littéraire des enfants chinois » en 2016. Parallèlement, grâce à la coopération entre le Siège de l’Institut Confucius et la Jiangsu Phoenix Publishing & Media Corporation Limited, et avec le concours et l’organisation des Instituts Confucius de Munich et de Heidelberg, une série d’activités dans le cadre du « Voyage d’échanges littéraires de Cao Wenxuan en Allemagne 2017 » s’organisaient dans la Bibliothèque internationale pour la jeunesse de Munich et dans la Bibliothèque municipale de Heidelberg.


Scène de « La rencontre avec Cao Wenxuan – lauréat chinois du Prix Hans-Christian-Andersen » sur le Kids Stage.


Mme Jing Wei, directrice exécutive adjointe du Siège de l’Institut Confucius, prononce un discours sur le Kids stage.

Durant la Foire du livre de Francfort, le stand du Siège de l’Institut Confucius a organisé des activités spectaculaires tous les jours. M. Zeng Zirong a donné une conférence sur les « Thèmes alimentaires dans les peintures anciennes chinoises et étrangères », tout en créant sur place des œuvres de calligraphie au sujet de l’alimentation. M. Wang Kai, professionnel des nouveaux médias dans le Mouveable Type, a démontré l’art du thé et a partagé ses opinions sur les « Différences entre le passé et aujourd’hui pour prendre du thé des Chinois » et la « Campagne du Slow Food en Chine : la localisation, la commande dans les zones rurales et le Michelin rural ». Mme Martina Valentin, directrice exécutive de l’Institut Confucius de l’Université nationale de Milan en Italie, une dégustatrice qualifiée italienne en même temps, a donné un discours sur le thème de « Nouilles avec du vin, nous sommes en train de parler de la Chine et de l’Italie ! » Les sujets sont très variés : « Les échanges des cultures alimentaires chinoise et étrangère le long de ‘la Ceinture et la Route’ » de Marcus Herning, « Les collations dans les rues de Shanghai » de Julia Dautel, « L’épicerie à Shanghai » de Zhou Qi, « La tradition végétarienne chinoise aux yeux d’un Allemand » de Martina Hasse, « Les 24 périodes solaires nous guident à nous nourrir sainement » de Nelly Ma, ainsi que l’explication de « Food is Health » par un spécialiste en médecine traditionnelle chinoise. La démonstration des nouilles tirées a rythmé les interactions et le quiz sur la culture alimentaire, tout en attirant l’attention et en stimulant l’appétit des spectateurs.

L’expression joyeuse des spectateurs, et la visite de plus de 3 000 personnes par jour sur le stand, ont prouvé incontestablement que la cuisine était une clé éternelle pour mener des échanges culturels internationaux. Actuellement, plusieurs Instituts Confucius et organisations culturelles étrangères ont adressé leurs invitations, en attendant la tournée de l’exposition « La nourriture est le ciel, le ciel est la nourriture » dans le monde entier.

Jusqu’au moment de la publication de cet article, le Siège de l’Institut Confucius a reçu l’invitation du Show Kitchen de la Foire du livre de Francfort pour un retour. Il remontera dans l’après-midi du 13 octobre (heure locale) sur cette plate-forme afin de démontrer le charme de la nourriture chinoise.

 
mot clé:

Nouvelles concernées