La troupe d’art expérimental de la jeunesse de l’Académie professionnelle de l’Art du Zhejiang émerveille l’Université d’Australie Occidentale

[Source]    Institut Confucius de l’Université d’Australie Occidentale [Time]    2017-09-20 16:56:35 
 

L’Institut Confucius de l’Université d’Australie Occidentale a invité la Troupe d’art expérimental de la jeunesse de l’Académie professionnelle de l’Art du Zhejiang pour donner des représentations et mener des échanges à Perth, chef-lieu de l’Etat de l’Australie Occidentale, dans le cadre de la célébration de la Journée de l’Institut Confucius 2017 et du 30e anniversaire du jumelage de la province du Zhejiang avec l’Etat de l’Australie Occidentale. Le 12 septembre, dans le théâtre octogonal de l’Université d’Australie Occidentale bondé, la Troupe d’art expérimental de la jeunesse a offert un gala d’art chinois pour quelque 700 spectateurs par l’intermédiaire de danses gracieuses, de musiques folkloriques émouvantes et d’une scénographie splendide.

Lors de l’ouverture du gala, un doyen autochtone a été invité à adresser un discours et à chanter une chanson d’accueil, alors que des élèves locaux ont interprété des numéros de danse et de chant chinois tels que « Ballade de Malan », « Danse de Lanterne » et « Fleur de jasmin », tout en émerveillant les spectateurs sur place.


Un doyen autochtone prononce un discours.


Des élèves locales donnent une représentation.

Par la suite, en répondant à l’attente des spectateurs, la représentation de la troupe a rendu l’atmosphère chaleureuse en un clin d’œil. Le premier numéro baptisé « Danse antique dans une nouvelle mélodie » a saisi le public ; étaient merveilleuses les danses magnifiques avec des caractéristiques d’ethnies minoritaires chinoises, dont la danse mongole « Voyageurs errant dans la prairie », la danse de la région du Jiangnan « Pluie du printemps », la danse des She « Tapette en bambou des filles des She » et la danse des Dai « Arbre de bonheur ». Le gala a été rythmé par des numéros d’instruments de musique et de chant, tels que le solo du guzheng « L’aube du printemps sur la montagne de neige », le solo du pipa « Musique de danse des Yi », le solo de l’erhu « Dix mille chevaux au galop » et la chanson tibétaine « Sur le Mont Dong ». Ces représentations ont suscité des applaudissements chaleureux des spectateurs. Avec des instruments de musique chinois, des instrumentistes ont interprété « Thunderstruck », une chanson de rock très familière pour les Australiens. Cela a éveillé des résonances de tous les spectateurs. Le dernier numéro intitulé « Le lac de l’Ouest céleste » a interprété la beauté, l’ouverture et l’hospitalité de Hangzhou, à travers de belles chansons et danses.


Représentation de danse


Représentation de danse


Une chanson de rock interprétée avec des instruments de musique folkloriques.


La chanson de clôture


Photo de groupe des invités et des acteurs

A l’issue de la représentation, Lei Kezhong, consul général de Chine à Perth, et son épouse, ainsi que des représentants du ministère de la Culture du gouvernement de l’Etat de l’Australie Occidentale et de l’Université d’Australie Occidentale se sont faits prendre en photo avec les acteurs. Les jours suivants, les membres de la troupe artistique donneront des représentations dans trois établissements scolaires locaux, et mèneront des échanges de manière approfondie avec des enseignants et des élèves australiens.

 
mot clé:

Nouvelles concernées