Tenue de la première édition du Programme sino-australien d’échanges académiques en matière d’éducation du master en commerce international en Australie

[Source]    Institut Confucius de Commerce de l’Université de l’Etat du Victoria [Time]    2017-09-06 10:53:51 
 

Le 14 août (heure locale), la première édition du Programme sino-australien d’échanges académiques en matière d’éducation du master en commerce internationale s’est clôturée à l’Université de l’Etat du Victoria en Australie. Sous le haut patronage du Comité national de pilotage de l’éducation du master professionnel en commerce international et de l’Ecole de commerce de l’Université de l’Etat du Victoria, ce programme est organisé par l’Institut Confucius de commerce de l’Université de l’Etat du Victoria. Du 2 au 13 août, six experts et savants issus d’universités chinoises ont fait pleinement des échanges avec le responsable du programme de l’éducation du master en commerce international de la région de Melbourne, des experts éminents dans le domaine de recherche et de pédagogie en matière de commerce international entre la Chine et l’Australie, ainsi que des enseignants et des étudiants des universités locales.

Cet échange académique comprend principalement 3 thèmes : le séminaire thématique sur le commerce et les échanges internationaux entre la Chine et l’Australie, le colloque sur l’éducation et la didactique du master en commerce international, et la négociation en matière de programme de coopération sino-australienne sur la formation du master en commerce international.

Au cours de l’échange, M. Peter Dixon, économiste excellent du Centre d’études des politiques de l’Université de l’Etat du Victoria et membre de l’Académie australienne des Sciences, M. Shi Heling, célèbre économiste australien d’origine chinoise et professeur à la Faculté de commerce de l’Université Monash, M. Chris James, PDG de l’Association australienne North Link, M. Xu Jiqing, directeur exécutif du MMG, et M. Yang Hairong, consultant chinois de la Ligue australienne de basket-ball, ont mené des discussions de manière globale et approfondie avec la délégation autour des sujets dont les méthodes de recherches académiques sur le commerce sino-australien, les politiques et les tendances du commerce et de l’investissement sino-australiens, les opportunités et défis qu’affrontent les entreprises locales dans le commerce sino-australien, les perspectives de la coopération sino-australienne dans le domaine de l’industrie culturelle, et la mise en œuvre de la stratégie « Sortir du pays » par les entreprises à capitaux chinois. D’un côté, les points de vue originaux des savants australiens et le partage des cas réels par les hommes d’affaires ont été appréciés par tous les membres de la délégation, de l’autre côté, les réflexions profondes des chercheurs chinois sur les relations sino-australiennes ont beaucoup inspiré les Australiens.


Un membre de la délégation fait des échanges avec M. Peter Dixon.


M. Shi Heling anime une conférence.


M. Xu Jiqing anime une conférence.

Depuis 2010, on compte 94 établissements qui proposent la formation du master en commerce international, avec plus de 10 000 étudiants recrutés et plus de 6 000 diplômés. Tous ces établissements s’attachent à offrir de meilleurs programmes de formation pour améliorer la vision internationale des étudiants et renforcer leur compétitivité dans le marché d’emploi. L’Australie se figure parmi les premiers pays à avoir établi le master en commerce international. Les échanges sino-australiens sur l’éducation du master en commerce international favoriseront la promotion et l’amélioration du niveau de l’établissement du master en commerce international par des universités chinoises. Le colloque sur l’éducation et la didactique du master en commerce international est un autre point important de cet échange académique.

Autour des sujets dont la construction internationale de l’université, la conception et l’exploitation du cursus orienté vers l’emploi, la construction du système de soutien auxiliaire pour la pédagogie mixte (blended learning) et le développement de compétence professionnelle des étudiants, la délégation a assisté aux cours de commerce international des universités australiennes pour découvrir la pédagogie mixte et l’apprentissage coopératif en groupe, et a respectivement tenu des entretiens avec les directeurs des différents programmes de l’Université de l’Etat du Victoria. Les membres de la délégation a salué le modèle d’enseignement varié, surtout la série complète de formation, le suivi pédagogique, l’édification du curriculum et le programme d’évaluation mis en place par l’Université de l’Etat du Victoria, afin de promouvoir la pédagogie mixte et d’encourager les enseignants à adopter de nouvelles techniques d’assistance à l’enseignement.


Conférence sur la construction du système de soutien auxiliaire pour la pédagogie mixte.

En outre, les experts de la délégation ont discuté de manière approfondie avec les responsables du département international de l’Université de l’Etat du Victoria, de la Faculté de sciences humaines de l’Université de La Trobe, et de la Faculté de commerce de l’Université Griffith, en ce qui concerne leur propre recrutement des étudiants, leur cursus, la répartition des crédits et l’embauche des étudiants. Ils ont également mené des discussions sur la coopération en matière de formation du master en commerce international entre les universités chinoises et australiennes. Les deux parties ont échangé des idées sur la reconnaissance mutuelle des crédits et l’échange étudiants. De plus, les membres de la délégation ont mené des échanges préliminaires avec North Link, association des entreprises du Nord de Melbourne, au sujet du stage des étudiants chinois en master de commerce international en Australie et du système tutorial en dehors de l’université.


La délégation visite l’Université de La Trobe.


La délégation visite la Faculté de commerce et l’Institut Confucius de l’Université Griffith.

Au cours de la soirée du 11 août, la délégation académique a été invitée au Forum de la jeunesse Chine-Australie pour l’innovation et l’entrepreneuriat. Les membres se sont réunis dans une ambiance joyeuse avec plus de 80 talents venant des milieux gouvernemental, commercial et académique ainsi que de la diaspora chinoise, pour mener des échanges de manière approfondie sur des sujets dont les relations sino-australiennes, le commerce international, l’innovation et l’entrepreneuriat. Mme Zhu Zhenrong, directrice adjointe du Département de commerce de l’Université de l’Industrie et du Commerce de Beijing, a analysé la situation actuelle de l’innovation et de l’entrepreneuriat des étudiants chinois, ainsi que les politiques de soutien et le développement futur à travers des statistiques précises et des cas réels.


Mme Zhu Zhenrong (première à droite) participe à la table ronde sur l’innovation et l’entrepreneuriat entre les jeunes Chinois et Australiens.

L’Australie est pionnier de l’éducation du commerce international. Cet échange académique revêt d’une signification profonde pour la rationalisation du cursus de l’éducation du master en commerce international en Chine et l’internationalisation des programmes éducatifs. L’Institut Confucius de commerce de l’Université de l’Etat du Victoria continuera de servir de trait d’union pour promouvoir les échanges commerciaux et la coopération éducative entre la Chine et l’Australie, plus particulièrement la coopération et les échanges sino-australiens concernant l’éducation du master en commerce international.

 
mot clé:

Nouvelles concernées