Entrée de « la médecine traditionnelle chinoise de soins de santé en Thaïlande » à Pattaya comme la troisième étape de cette tournée de la consultation médicale

[Source]    Quotidien de la Clarté [Time]    2017-08-28 13:31:48 
 

Le 20 août, la troisième étape de la Tournée de la consultation médicale gratuite intitulée « La médecine traditionnelle chinoise des soins de santé en Thaïlande » est arrivée à Pattaya, célèbre station balnéaire. Douze praticiens thaïlandais de médecine traditionnelle chinoise (MTC) ont mis en service l’acupuncture, la ventouse, le massage chinois et la prescription conformément au temps actuel, aux conditions locales et à la situation personnelle, pour effectuer un traitement ciblé aux différents patients. Plus de 200 Thaïlandais y ont découvert le charme de la MTC. Sous le haut patronage de l’Institut Confucius de l’Université de Burapha de Thaïlande et de l’Association générale thaïlandaise des praticiens de MTC, cet événement a été organisé par la Classe Confucius de l’Ecole de Sawangboriboon Wittaya, avec le soutien de la Chambre générale de Commerce de Wenzhou en Thaïlande ainsi que de l’Aide volontaire de la Fondation Sawang Boriboon à Pattaya.

M. Tanit et sa femme russe qui souffrait de douleur s’y sont rendus sous le soleil brûlant pour se faire soigner. C’était la première fois que ce couple est entré en contact avec la MTC. Malgré des réticences au vu des aiguilles d’argent et des ventouses, ils ont trouvé ces traitements extraordinaires. Après avoir assisté au diagnostic et au traitement auprès des autres patients sur place, cette femme russe a finalement surmonté sa peur. Elle a essayé son premier traitement d’acupuncture selon le diagnostic d’un médecin et a obtenu un bon effet curatif. Elle a dit à son mari que l’acupuncture n'était pas terrible, et qu’elle ferait appel au traitement de la MTC si elle en avait l’occasion.

Huang Fengyuan, étudiante thaïlandaise de deuxième année universitaire spécialisée en MTC en Chine, a profité de ses vacances pour participer à ces activités bénévoles accompagnant son père, praticien de la MTC. Selon elle, on voit souvent des Malaisiens et des Britanniques demander le traitement de la MTC dans la clinique de son père, située dans la province de Chachoengsao. Grâce aux bons effets de la MTC, beaucoup d’entre eux sont devenus des « habitués » de la clinique. Elle a estimé qu’une telle consultation médicale bénévole pouvait aider efficacement de nombreuses familles thaïlandaises pauvres souffrant de maladie, ainsi que ceux qui ne se permettaient pas au traitement de la MTC dans leur vie.

Depuis la légalisation de la MTC en Thaïlande pendant 17 ans, de plus en plus de Thaïlandais ont trouvé de nouveaux modes de traitement de la maladie et des soins de santé dans la précieuse MTC, tandis que de nombreux patients ont obtenu un effet bien au-delà de leur imagination. Zhang Yulin, directeur chinois de l’Institut Confucius de l’Université de Burapha de Thaïlande et représentant de l’organisateur de cet événement, a déclaré qu’en portant l’expérience et des connaissances théoriques de la lutte des Chinois contre les maladies, la MTC était devenue une partie indispensable dans la vie des Chinois. M. Zhang a émis son souhait que de plus en plus de Thaïlandais puissent connaître et découvrir en personne la MTC à travers la plate-forme de la tournée de « La médecine traditionnelle chinoise des soins de santé en Thaïlande », de sorte que ce précieux patrimoine culturel puisse servir à plus de Thaïlandais.

(Quotidien de la Clarté, le 22 août 2017, page 10, journaliste : Ma Yongyou)

 
mot clé:

Nouvelles concernées