Le ministre chinois de l’Education Chen Baosheng visite l’Université d’État de Saint-Pétersbourg

[Source]    Institut Confucius de l’Université d’État de Saint-Pétersbourg [Time]    2017-08-01 13:59:33 
 

Le 29 juin (heure locale), le ministre chinois de l’Education Chen Baosheng, en visite à l’Université d’État de Saint-Pétersbourg en Russie, a été chaleureusement accueilli par le recteur Nikolaï Mikhaïlovitch Kropatchev ainsi qu’une centaine d’enseignants et d’étudiants de l’Université.

M. Chen Baosheng a hautement apprécié le niveau de l’enseignement et de la recherche en matière de sinologie de l’Université d’État de Saint-Pétersbourg. En soulignant le rôle important de l’enseignement du chinois pour renforcer l’amitié sino-russe, il a encouragé la Faculté orientale et l’Institut Confucius de l’Université à valoriser la bonne tradition en matière d’enseignement du chinois afin de devenir le berceau des talents qui œuvrent pour les échanges d’amitié entre la Chine et la Russie.


M. Chen Baosheng donne une allocution.

M. Alexey Rodionov, vice-directeur exécutif de la Faculté orientale, a présenté les résultats fructueux de l’Université d’État de Saint-Pétersbourg et de son Institut Confucius dans les domaines tels que l’enseignement du chinois et les activités culturelles. Depuis 2004, la Faculté orientale et l’Institut Confucius ont organisé le Séminaire international sur la culture de l’Extrême-Orient, en attirant d’environ 150 sinologues venant du monde entier. Grâce au fort soutien de l’Institut Confucius de Saint-Pétersbourg, une équipe de traducteurs du premier rang russe a été mise en place par la Faculté orientale. À travers la traduction et la publication en 5 ans de plus de 20 collections de la littérature contemporaine chinoise, cette équipe a introduit des œuvres de bons écrivains contemporains de la Chine en Russie, entre autres, Mo Yan, Tie Ning et Han Shaogong, ce qui a permis aux Russes de connaître la situation actuelle de la littérature chinoise et a promu la compréhension mutuelle entre les deux peuples. Actuellement, plus de 300 étudiants apprennent la langue chinoise à cette université et son Institut Confucius.


M. Alexey Rodionov présente les résultats de l’enseignement du chinois et des activités culturelles.


Les œuvres de traduction

Mirzoev Farid, étudiant de la Faculté de droit de l’Université d’État de Saint-Pétersbourg, a présenté couramment en chinois son expérience de l’apprentissage du chinois et son rêve pour promouvoir l’amitié entre les deux pays. Polina Butske, étudiante de la Faculté orientale, a représenté une œuvre à la flûte baptisée « Région d’eau dans mon rêve », alors qu’Escal, étudiante de la Faculté de management a donné un spectacle allègre et humoristique avec le Kuaiban (une forme de performance orale de narration dans la tradition chinoise) intitulé « Un étranger apprend la langue chinoise». Ils ont tous suscité les applaudissements chaleureux et les hautes appréciations des spectateurs présents.


Mirzoev Farid présente son expérience de l’apprentissage du chinois.


Polina Butske représente une œuvre à la flûte baptisée « Région d’eau dans mon rêve ».


Escal donne un spectacle allègre et humoristique avec le Kuaiban (une forme de performance orale de narration dans la tradition chinoise) intitulé « Un étranger apprend la langue chinoise ».

À la fin, M. Chen Baosheng s’est fait pris en photo avec les enseignants et les étudiants présents. Il les a encouragés à porter leur regard sur l’avenir et à œuvrer avec une énergie redoublée.

 
mot clé:

Nouvelles concernées