Tenue de l’atelier de haut niveau sur le développement et la formation des professeurs de chinois langue étrangère à Beijing

[Source]     [Time]    2017-07-23 15:04:04 
 

Du 14 au 16 juillet 2017, la Société internationale pour l’enseignement de la langue chinoise a organisé avec succès « l’atelier de haut niveau sur le développement et la formation des professeurs de chinois langue étrangère 2017 » à l’Université des Langues étrangères de Beijing (BFSU). Cet atelier a réuni plus de 260 personnes, dont les enseignants et les étudiants du master en didactique du chinois langue étrangère venant de 125 établissements d’enseignement supérieur et institutions chinois, ainsi que les membres de la Société internationale pour l’enseignement de la langue chinoise.


Cet atelier a convié quelques invités d’honneur pour donner respectivement un discours, à savoir, M. Lu Jianming, membre du Comité consultatif de la Commission nationale des langues, ancien président de la Société internationale pour l’enseignement de la langue chinoise, et ancien président de l’Association internationale de linguistique chinoise, M. Simon Borg, expert de renommée internationale de la formation et du développement personnel des enseignants, et professeur invité de TESOL à l’Université de Leeds, M. Cui Xiliang, ancien président de l’Université des Langues et des Cultures de Beijing, ainsi que M. Zhang Jianmin, professeur à l’Ecole normale supérieure de l’Est de la Chine. Ils ont donné de merveilleux discours sur les thèmes de la formation et du développement des enseignants de chinois, de la recherche du développement personnel des enseignants et de l’enseignement linguistique de haute qualité, les connaissances et la compétence ainsi que la conscience académique des enseignants de la langue chinoise, l’enseignement du chinois langue étrangère dans l’environnement politique mondial. Leurs discours ont suscité de vives réactions parmi les participants.

Le professeur Lu Jianming est un des experts de la recherche sur la grammaire de langue chinoise moderne en Chine. Dans son discours, il a indiqué aux participants que les enseignants de chinois langue étrangère ne devaient pas se contenter d’être un « pédagogue », et a explicité le rôle que les enseignants de chinois devraient jouer, du point de vue du développement et de la formation des enseignants de la langue chinoise : les enseignants sont les diffuseurs de la langue et de la culture chinoises à l’international, et les ambassadeurs de la Chine. Les enseignants de chinois devraient s’efforcer d’être non seulement des pédagogues qualifiés, mais aussi des chercheurs. Il leur faudrait se doter des structures raisonnables de connaissances et de compétences, d’une bonne qualité psychologique et idéologique, ainsi que de la grande responsabilité éducative.

Le professeur Simon Borg est un érudit célèbre dans le domaine de la recherche de la formation et du développement personnel des enseignants internationaux. Dans son discours, il a expliqué avec des exemples le sens de la recherche des enseignants, a démontré son importance et sa signification pratique pour les enseignants de langue, et a donné des indications détaillées sur les caractéristiques, les méthodes de recherche, les mesures spécifiques et l’effet de diffusion concernant la recherche de l’enseignement linguistique de haute qualité.

Le professeur Cui Xiliang, en se référant à ses expériences de nombreuses années de l’enseignement de langue chinoise et de recherche pédagogique, a expliqué les connaissances et les compétences dont les enseignants de langue chinoise ont besoin, et a discuté sur la conscience académique nécessaire pour devenir un enseignant éminent. Il a donné ses propres points de vue par les sujets suivants : les raisons pour lesquelles les enseignants de la langue chinoise doivent posséder la conscience académique, les questions que les enseignants doivent rechercher, ainsi que la conscience théorique et celle du problème nécessaires. Il a fait des échanges vivants avec les enseignants présents.

Le professeur Zhang Jianmin, dans une perspective macro, a présenté la relation spécifique entre les changements politiques du monde actuel et l’éducation internationale de la langue chinoise, et a analysé la disposition et la tendance de développement de l’éducation internationale de la langue chinoise par divers facteurs d’influence, y compris la puissance nationale, les intérêts nationaux, l’idéologie, la technologie informatique et le cercle culturel des caractères chinois.

Les participants ont tous déclaré que cet atelier était tout à fait opportun, par lequel ils ont compris non seulement les compétences et les qualités de l’enseignant de la langue chinoise à différents échelons, mais aussi l’orientation globale de l’éducation internationale de la langue chinoise dans l’environnement politique du monde actuel, et ils ont eu une planification claire de leur carrière. La Société internationale pour l’enseignement de la langue chinoise arrangera et publiera les documents de cet atelier dans les meilleurs délais. Les matériaux du discours intitulé « Les échanges interculturels et l’enseignement international de la langue chinoise », prononcé par le professeur Micheal Byram lors de l’Atelier de haut niveau sur les échanges interculturels et l’enseignement international de la langue chinoise en 2016, ont déjà été rédigés et publiés par la maison d’édition de l’enseignement et la recherche des langues étrangères.

 
mot clé:

Nouvelles concernées