Construire une bonne plate-forme d’amitié sino-serbe pour diffuser la culture chinoise– La 3e édition du « Festival de la culture chinoise » en Serbie s’est tenue à Belgrade

[Source]     [Time]    2017-07-06 09:43:12 
 

Le 20 juin (heure locale), la cérémonie d’inauguration de la 3e édition du « Festival de la culture chinoise » en Serbie s’est tenue au Centre culturel du Palais royal Peter de Belgrade. A la cérémonie se sont présentés Vladimir Marinkovic, vice-président de l’Assemblée nationale de la République de Serbie, Raja Kosic, maire de la ville de Niš, Srdjan Kolaric, maire de la municipalité Čukarica de Belgrade, Xu Hong, conseiller culturel près l’Ambassade de Chine en Serbie, ainsi que les représentants du gouvernement des municipalités de Belgrade et des habitants locaux.

Cette édition du « Festival de la culture chinoise » a été co-organisée par l’Institut Confucius de l’Université de Novi Sad, l’Association des échanges culturels sino-serbes, le gouvernement de la municipalité Savski Venac de Belgrade et la branche serbe de la Charité des Chevaliers, entre autres.

L’Institut Confucius de l’Université de Novi Sad a organisé deux manifestations culturelles originales pendant le festival. Chen Hui, directeur chinois de cet Institut a fait un exposé intitulé « La dénomination chinoise des plantes et la culture chinoise » pour présenter la motivation sémantique et la signification culturelle du nom chinois des plantes. Il a fait une comparaison du sens des noms chinois, anglais et latins de quelques dizaines de plantes qui appartiennent à la même espèce. La conférence a beaucoup intéressé les auditeurs. Ils ont posé de nombreuses questions pour comprendre davantage la signification culturelle du vocabulaire de plantes.


Démonstration de l’art du thé

Les enseignants et les étudiants de l’Institut Confucius ont interprété des programmes culturels spectaculaires tels que le Kuaiban (une forme de performance orale de narration dans la tradition chinoise), l’art du thé et la danse de longues manches. Le drôle Kuaiban en chinois et en serbe, intitulé « Le gendre idiot souhaite la bonne année », a suscité des éclats de rire ; la démonstration de l’art du thé en deux sièges symbolisant respectivement le Danube et le lac de l’Ouest a donné une représentation exquise et élégante, dans laquelle les spectateurs étaient enivrés ; la danse gracieuse de longues manches interprétant le style chinois esthétique a émerveillé tous les spectateurs.


Spectacle de la danse de longues manches

Chen Hui a déclaré dans une interview accordée à la télévision d’Etat de Serbie, que l’Institut Confucius voulait bien promouvoir ce genre d’activités et construire une plate-forme de communication et d’exposition, dans le but de présenter la culture chinoise au peuple serbe et de renforcer la compréhension mutuelle et la coopération amicale entre les deux peuples. Le directeur a émis le souhait que les échanges culturels sino-serbes se développent de mieux en mieux.


Scène d’activités

Ce Festival d’une semaine a montré la riche culture chinoise charmante à travers un grand nombre d’activités culturelles, entre autres, la conférence, le film, l’exposition, la danse ainsi que la musique, visant à offrir à la population locale un régal de la culture chinoise.

Article : Chen Hui, Chen Hui

 
mot clé:

Nouvelles concernées