L’Institut Confucius de l’Université de Dar es Salaam organise la 2e édition du Salon de l’emploi pour les Chinois et les Tanzaniens

[Source]    Institut Confucius de l’Université de Dar es Salaam [Time]    2017-07-06 09:51:20 
 

Le 17 juin (heure locale), la 2e édition du Salon de l’emploi « Noble Victoria Center » pour les Chinois et les Tanzaniens s’est ouverte à l’Université de Dar es Salaam. Près d’un millier de personnes y ont assisté, entre autres, Samia Suluhu Hassan, vice-Présidente de la Tanzanie, Leonard Akwilapo, secrétaire permanent du Ministère de l’Education, Lv Youqing, ambassadeur de Chine en Tanzanie, Lin Zhiyong, représentant en chef de la Représentation économique et commerciale de Chine en Tanzanie, des fonctionnaires chinois et tanzaniens, les représentants d’entreprises ainsi que les étudiants candidats.

Ce Salon de l’emploi a été co-organisé par l’Institut Confucius de l’Université de Dar es Salaam, la Chambre de commerce chinoise en Tanzanie et le Conseil de la promotion de réunification nationale pacifique de la Chine en Tanzanie. Ayant réuni une centaine d’entreprises, ce Salon a pour objectif de répondre aux besoins quant aux talents locaux des entreprises à capitaux chinois en Tanzanie, d’aider à résoudre le problème d’embauche des diplômés locaux, d’étendre l’influence des entreprises à capitaux chinois en Tanzanie ainsi que d’approfondir l’amitié entre les deux pays.

Mme Hassan a déclaré lors de la cérémonie d’ouverture que les étudiants devraient apprendre et améliorer continuellement leurs compétences professionnelles afin de se démarquer sur le marché du travail. Selon la vice-Présidente, les entreprises chinoises ont pris des mesures concrètes pour soutenir l’embauche des diplômés en Tanzanie, ce qui était une très bonne approche. Elle a émis le souhait que les deux parties continuent à coopérer de cette façon et que plus d’entreprises chinoises en Tanzanie trouvent des talents appropriés.


Mme Samia Suluhu Hassan donne un discours lors de la cérémonie.

M. Lv Youqing a déclaré dans son discours que les jeunes représentaient l’espoir d’un pays et que la coopération sous forme de salon de l’emploi avait une signification essentielle pour le développement de la Tanzanie. Selon l’ambassadeur, la Tanzanie et la Chine étaient de bons amis. La Chine voulait travailler ensemble avec la Tanzanie pour promouvoir le développement économique, l’embauche des diplômés et former plus de talents pour l’industrialisation de la Tanzanie. Il a emis le souhait que les jeunes venant participer au salon trouvent un emploi approprié afin de pratiquer les connaissances acquises à l’Université au travail et d’améliorer leur propre vie et celle de leur famille.


M. Lv Youqing donne un discours lors de la cérémonie.

M. Liu Yan, directeur chinois de l’Institut Confucius de l’Université de Dar es Salaam, a déclaré que l’Institut Confucius était non seulement une institution de l’enseignement de la langue chinoise et des échanges culturels, mais aussi une plate-forme et un lien importants pour la promotion de la coopération entre les différents acteurs chinois et tanzaniens et des échanges approfondis. Organisé conjointement par l’Institut Confucius et des entreprises à capitaux chinois, ce Salon de l’emploi était une pratique fructueuse d’avantage réciproque et favorable au pays et au peuple. L’Institut Confucius poursuivrait ce programme, évoque le directeur.


M. Liu Yan donne un discours.


Photo de groupe des invités

Le salon était rempli des demandeurs d’emploi dès le premier temps. Chaque stand des entreprises a accueilli une longue queue des étudiants venus se renseigner et s’engager. Alice, diplômée de l’Ecole de commerce de l’Université de Dar es Salaam a confié que ce Salon de l’emploi avait offert une bonne plate-forme aux étudiants tanzaniens afin qu’ils aient plus de choix d’emploi. Elle a également dit qu’en Tanzanie, les entreprises chinoises représentaient de bonnes perspectives et rémunérations. Elle espérait trouver un emploi approprié afin de pratiquer au travail ses connaissances économiques et financières acquises à l’Université et de réaliser ses rêves.


Scène du Salon de l’emploi


Scène du Salon de l’emploi


Un demandeur d’emploi réussit à son entretien.

Le même jour, une trentaine de médias ont relaté ce Salon de l’emploi.

Article : Mi Yunyang, Fang Yaping ; Photos : Fang Yaping, Zhang Liping

 
mot clé:

Nouvelles concernées