Inauguration de la première Classe Confucius dans le Territoire du Nord de l’Australie

[Source]    Institut Confucius de l’Université Charles Darwin en Australie [Time]    2017-07-04 17:16:06 
 

Le 28 juin (heure locale), a eu lieu la cérémonie d’inauguration de la Classe Confucius de l’Ecole primaire Woodroffe, qui est attachée à l’Institut Confucius de l’Université Charles Darwin en Australie. Il s’agit de la première classe Confucius dans le Territoire du Nord en Australie. Des invités d’honneur y ont assisté, entre autres, Eva Dina Lawler, ministre de l’Education dans le Territoire du Nord, Simon Maddocks, président de l’Université Charles Darwin, Sharon Reeves, directrice de l’Ecole primaire Woodroffe, Cheng Jingye, ambassadeur chinois en Australie, ainsi que Wang Hua, directeur chinois de l’Institut Confucius de l’Université Charles Darwin en Australie.

Déclenchée par un spectacle impressionnant de la danse du lion, la cérémonie est ensuite passée à l’allocution d’Eva Dina Lawler. Elle a salué les efforts des différents acteurs conduisant à la fondation de la Classe : le Siège de l’Institut Confucius (Hanban), la Direction de l’Education dans le Territoire du Nord, l’Université Charles Darwin, l’Ecole primaire Woodroffe et l’Institut Confucius local. Elle a aussi affirmé que l’instauration de la Classe permettrait à plus de 400 élèves d’apprendre le chinois et de découvrir la culture chinoise. En même temps, selon elle, la coopération éducative entre la Chine et le Territoire du Nord va sûrement s’approfondir.


Spectacle de la danse du lion, mis en scène par l’association locale chinoise Société des Chinois.


Eva Dina Lawler donne son allocution.

Dans son allocution, M. Cheng Jingye a évoqué la coopération étendue entre la Chine et l’Australie dans divers domaines comme l’éducation, l’économie et le commerce. Pour lui, la première Classe Confucius signifie plus d’opportunités aux élèves et aux communautés locales d’apprendre le chinois et de connaître la Chine. Il a par ailleurs offert des matières d’apprentissage à l’Ecole primaire Woodroffe en émettant son souhait ardent que les élèves apprenant le chinois n’aient pas peur de difficultés et n’épargnent pas leurs efforts dans l’apprentissage du chinois, afin de devenir messagers dans les échanges culturels entre les deux pays.


M. Cheng Jingye fait don de livres à l’Ecole primaire Woodroffe.

Simon Maddocks a confirmé dans son discours la contribution incontestable de l’Université Charles Darwin dans l’instauration de cette Classe Confucius. Pour lui, l’Institut Confucius et la Classe Confucius constituent un pont aboutissant aux langue et culture chinoises. Il a espéré que davantage de ponts d’amitié et de culture se construiraient sous l’égide de l’Institut Confucius, afin de poser pierre au pont de développement qui relierait l’Australie et la ceinture économique de « la Ceinture et la Route » initiée par la Chine.


Simon Maddocks prononce son allocution.

Sharon Reeves a accompagné quatre élèves sur scène pour leurs allocutions. Ils ont exprimé leur désir ardent d’apprendre le chinois et de connaître la Chine à travers l’apprentissage du chinois. Enfin, ils voudraient faire connaissance des amis chinois et aller en Chine.


Quatre élèves accompagnés de Sharon Reeves donnent leurs discours.

Après les allocutions, les invités ont coupé le ruban de soie et inauguré cette Classe Confucius.


Dévoilement de la plaque de l’établissement

Au cours de la cérémonie, Li Jingru et Chen Yiting, enseignants-volontaires dans l’Institut Confucius de l’Université Charles Darwin, ont présenté respectivement leur spectacle de danse au caractère du Xinjiang et de Boxe Tai-chi à vingt-quatre mouvements. Les invités et spectateurs y ont chaleureusement applaudi.


Spectacle de danse donné par Li Jingru

A l’issue de la cérémonie, Cheng Jingye s’est fait prendre une photo de groupe avec les invités, et puis a visité le « Jardin de Confucius » de l’Ecole primaire Woodroffe en compagnie de Simon Maddocks et Wang Hua.

Article : Ma Xiaona

 
mot clé:

Nouvelles concernées