Clôture de la 1ère édition du Concours « Idoles d’enseignement de la langue chinoise »

[Source]    Siège de l’Institut Confucius (Hanban) [Time]    2017-06-27 17:10:38 
 

Le 22 juin, la 1ère édition du Concours « Idoles d’enseignement de la langue chinoise » s’est clôturée avec succès. Ce concours a été co-organisé par l’Université des Langues et des Cultures de Pékin, et la Télévision éducative de Chine (ETV), sous le haut patronage du Siège de l’Institut Confucius (Hanban). Après une compétition acharnée de huit candidats chinois et étrangers, on a sélectionné deux champions et deux vice-champions, les 4 autres personnes occupaient la troisième place. En plus, « le prix du style », tout comme « le prix de la popularité », ont été décerné à un Chinois et un étranger, sans compter les 20 lauréats du prix d’excellence. La cérémonie de remise des prix s’est tenue le même jour. M. Liu Limin, président de l’Association d’éducation chinoise pour l’échange international (CEAIE) et président du Comité de pilotage national de l’enseignement de master professionnel en Chinois Langue étrangère, M. Ma Jianfei, directeur exécutif adjoint du Siège de l’Institut Confucius et directeur général exécutif adjoint du Hanban, M. Huang Baoyin, directeur adjoint du Bureau du Comité des grades académiques du Conseil des Affaires d'Etat et directeur général adjoint du Département de gestion des grades et d’enseignement de master du Ministère de l’Education, M. Yuan Xiaoping, directeur général de la Télévision éducative de Chine, et M. Liu Li, président de l’Université des Langues et des Cultures de Pékin, y ont assisté et ont décerné les prix aux lauréats.


Scène de l’enseignement ** 37


Le discours thématique

Le concours a été divisé en deux parties : l’enseignement et le discours thématique. En ce qui concerne l’enseignement, les candidats devaient expliquer la grammaire de la langue chinoise aux étudiants étrangers et organiser des activités en classe. Conformément au concept de l’« apprentissage avec la pratique », les sélectionnés ont appliqué des contenus culturels dans l’enseignement du chinois, entre autres, le Tai-chi, l’art du thé, les chansons folkloriques chinoises et la culture populaire. Durant l’étape du discours placé sous le thème « Moi dans dix ans », les quatre candidats ont partagé leurs histoires touchantes sur la poursuite inlassable du rêve de devenir professeur de chinois.


Les commentaires des invités

En tant qu’invités, Mme Yu Dan, directrice de l’Institut de recherche sur l’innovation et la diffusion culturelles de l’Université normale de Pékin, M. Zhong Yinghua, vice-président de l’Université normale de Tianjin, Mme Carma Elliot, ministre de culture et d’éducation de l’ambassade britannique en Chine, M. Micheal Kahn-Ackermann, ancien président des Instituts Goethe en Chine, ainsi que Mme Xiu Huajing, directrice américaine de l’Institut Confucius de l’Université du Kentucky, ont fait des commentaires pertinents sur les performances des candidats. A la suite des votes intenses, Sun Yueran de l’Université des Langues et des Cultures de Beijing et Gao Di, étudiante hongroise de l’Université normale de Beijing, ont remporté le titre de champion de cette 1ère édition du Concours « Idoles d’enseignement de la langue chinoise », Li Zhuojun de l’Université normale de Chongqing et Hong Jiancheng, étudiant thaïlandais de l’Université de Pékin, sont devenus les vice-champions. Des participants venant de Chine, d’Indonésie et du Ghana se sont classés au 3e rang, à savoir Li Ziyan, Zhang Yuhang, Li Wenjun et Jia Li.


M. Liu Limin décerne les prix aux champions.

M. Liu Limin prononce un discours.

Après la remise des prix, M. Liu Limin a prononcé un discours, dans lequel, il a tout d’abord exprimer ses félicitations à tous les candidats. Il a indiqué que, lors de cette compétition qui a mis en scène les nouveaux style et charme des enseignants de chinois langue étrangère, les candidats ont montré leur enthousiasme pour la langue et la culture chinoises par leur niveau excllent de langue et une organisation parfaite en classe. Il a également souligné qu’avec le développement continu de « la fièvre de la Chine » et « celle du chinois », l’Institut Confucius est devenu une plate-forme importante permettant aux peuples des différents pays d’apprendre le chinois, de connaître la Chine et de favoriser les échanges culturels sino-étrangers. Les enseignants d’élite étaient indispensables pour la qualité de l’enseignement du chinois et le développement durable de l’Institut Confucius. Le Concours « Idoles d’enseignement de la langue chinoise » a élargi le rayonnement de la spécialité Chinois Langue étrangère, davantage de jeunes étrangers seraient motivés à se lancer dans cette grande cause significative.


On s’entend comme des amis.


Photo de groupe

Plus de 700 étudiants de master en Chinois Langue étrangère, venant de 84 universités et établissements chinois, se sont inscrits au concours.

 
mot clé:

Nouvelles concernées