Le vice-ministre de l’Education, Tian Xuejun mène une investigation au Siège de l’Institut Confucius

[Source]    Siège de l’Institut Confucius/Hanban [Time]    2017-06-21 11:33:49 
 

Le 14 juin, le vice-ministre de l’Education, Tian Xuejun a mené une investigation au Siège de l’Institut Confucius (Hanban) pour écouter les rapports de travail du Hanban, rendre visite à tous les bureaux d’affaires, ainsi que présenter un exposé à tout le personnel et le réconforter.

M. Tian Xuejun a apprécié pleinement les réalisations remarquables que l’Institut Confucius avait obtenues dans la promotion des échanges culturels sino-étrangers et l’accélération de l’internationalisation du chinois, etc. Il a montré que l’Institut Confucius avait réalisé un développement à pas de géant en une dizaine d’années seulement et a frayé une route de la diffusion linguistique et culturelle à la chinoise et conformément à la pratique internationale, faisant une preuve vivante de notre confiance culturelle renforcée de jour en jour ainsi que la coexistence harmonieuse de la multi-civilisation mondiale.

Le vice-ministre a indiqué que la construction de l’Institut Confucius, après une dizaine d’années de développement rapide, a atteint un stade critique de l’amélioration de la qualité et du renforcement de l’efficacité, et que le Hanban était entré aussi dans la nouvelle phase du « deuxième développement ». Selon lui, il faut étudier profondément et mettre en œuvre l’esprit des instructions importantes concernant la construction des Instituts Confucius présenté par le Secrétaire Général, M. Xi Jinping ; comprendre foncièrement les grandes opportunités historiques que l’Institut Confucius a rencontrées pendant son développement ; renforcer davantage le sens de mission et de responsabilité pour mener à bien les Instituts Confucius, afin de leur favoriser l’entrée dans une nouvelle étape de la réforme et du développement, ainsi que dans la cause de l’éducation internationale et de la diffusion du chinois.

M. Tian a souligné que la qualité était la ligne vitale de la cause de l’Institut Confucius, et que pour approfondir globalement les réformes, l’Institut devait insister sur l’orientation problématique et le guide des critères, améliorer progressivement les systèmes des normes de qualité, mener à bien le « Projet des normes de l’éducation internationale du chinois », approfondir les réformes axées sur les enseignants, les manuels pédagogiques et la didactique, rationaliser le partenariat sino-étranger, promouvoir activement l’intégration de l’Institut Confucius à l’Université affiliée et à la communauté locale, dans le but d’en faire une véritable institution linguistique et culturelle disposant de l’autorité d’enseignement et de l’attraction inhérente.

« Pour faire un bon acier, il faut des outils eux-mêmes solides », a indiqué M. Tian. Selon lui, le comité du Parti du Hanban devrait assurer pleinement la responsabilité principale de la gestion stricte du parti, s’efforcer de créer un environnement de travail où on avance bravement dans l’unité et où on est intègre et honnête, renforcer pratiquement la construction du groupe dirigeant et de l’équipe de cadres, mettre pleinement en œuvre les tâches d’inspection et de rectification, respecter strictement les exigences disciplinaires sur les relations extérieures et augmenter d’une façon générale la cohésion et la combativité de l’équipe du Hanban, dans le but de saluer, avec des réalisations remarquables, l’ouverture avec succès du 19e Congrès National du Parti Communiste Chinois.

 
mot clé:

Nouvelles concernées