Inauguration de la première Exposition des emplois et des études en Chine du test HSK au Kirghizistan en 2017

[Source]    Institut Confucius à l’Université nationale de Kirghizistan [Time]    2017-06-06 17:19:28 
 

Le 21 mai (heure locale), la cérémonie d’inauguration de « la première Exposition des emplois et des études en Chine du test HSK au Kirghizistan en 2017 » s’est déroulée. Co-organisée par la Société Hankao International du Siège de l’Institut Confucius/Hanban et l’Institut Confucius de l’Université nationale de Kirghizistan, l’exposition propose une plate-forme d'échanges mutuels aux étudiants chinois au Kirghizistan, aux apprenants kirghiz de chinois, aux universités chinoises ainsi qu’aux entreprises à capitaux chinois au Kirghizistan, afin de permettre à plus d’apprenants de chinois de connaître la Chine et d’avoir l’occasion de faire leurs études en Chine, ainsi que d’élargir leur débouché à l’emploi.


Panorama de l'exposition

La cérémonie d’ouverture de l’exposition a été honorée par la présence des personnalités issues de tous les milieux de la société, entre autres, les fonctionnaires du ministère kirghiz de l'Education, du gouvernement municipal de Bichkek et les représentants de l’Association des Chinois à l’étranger en Asie centrale. Neuf universités bien connues telles que l’Université Renmin de Chine, l’Université de Fudan et huit entreprises chinoises célèbres au Kirghizistan telles que le China Southern Airlines, la Chine Huawei Technologies Corp. et la Zhongda China Petrol Corp. étaient présentes à l’invitation. Au cours de l’activité, les Classes Confucius de l’école secondaire 31, relevant de l’Institut Confucius de l’Université nationale, ont apporté des spectacles de danse joyeuse.


Cérémonie d'ouverture


Danse joyeuse

Salidin Kaldybaev, vice-ministre kirghiz de l’Education a confirmé dans son discours le rôle important de l’Institut Confucius de l’Université nationale dans l’enseignement du chinois, et il a apprécié, avec justesse, les enthousiasmes des apprenants de chinois. Le vice-ministre a espéré que les apprenants assuraient mieux la promotion du développement des relations bilatérales, dans le but de cimenter l’amitié des deux pays. Ma Lei, directeur chinois de l’Institut Confucius a fait le bilan de la situation du développement du test HSK et a envisagé une perspective brillante de ce test en encourageant les candidats à travailler dur pour créer communément un bel avenir de la Chine et du Kirghizstan.


Salidin Kaldybaev, vice-ministre kirghiz de l’Education

En tant que première séance consultative en dehors des salles d'examen HSK pour les études dans les universités chinoises et le recrutement ciblé des entreprises chinoises au Kirghizistan, cette exposition a attiré près de 2000 candidats et apprenants de chinois. Les responsables du recrutement des élèves des universités présentes ont donné des informations sur la politique d’admission des étudiants étrangers et le système de programme des cours. Les étudiants qui sont venus se renseigner, s’intéressaient au programme d’études de master de la langue chinoise, de licence de la médecine clinique, de gestion économique et au projet de formation de chinois.


Stand de la Zhongda China Petrol Corp.


Les candidats se renseignent sérieusement.

Les étudiants ont déclaré que l'exposition leur a apporté une grande promotion pour leur apprentissage du chinois et une inspiration profonde envers leurs études à l’étranger et leurs emplois, en espérant que l’Institut Confucius pourraient construire plus de plates-formes similaires d’échanges dans l’avenir.

L’Institut Confucius de l’Université nationale de Kirghizstan a été fondé il y a huit ans, et le nombre de candidats au test HSK augmente d’année en année. Par la plate-forme de l’Institut Confucius, de plus en plus d'apprenants de chinois vont en Chine pour faire leurs études et pratiquer un travail relatif à la langue chinoise. Jusqu’à présent, près de vingt mille candidats de l’Institut Confucius de l’Université nationale de Kirghizistan ont participé au test HSK.

Article : Fan Lu ; Photos : Cheng Yali

 
mot clé:

Nouvelles concernées