Le vice-ministre kirghiz de l'Education s’est rendu sur place au test HSK

[Source]    Institut Confucius de l’Université nationale de Kirghizstan [Time]    2017-05-26 16:55:30 
 

Le 21 mai (heure locale), Salidin Kaldybaev, vice-ministre de Kirghizstan de l'Education s’est rendu sur place au test HSK dans l’Institut Confucius de l’Université nationale kirghiz pour surveiller les examens avec le personnel de la Société Hankao International. 1443 candidats ont participé à ce test, répartis dans 57 salles d’examen.


Salidin Kaldybaev, vice-ministre kirghiz de l'Education surveille l’examen.

Salidin Kaldybaev a déclaré qu’il était très heureux de voir près de 1500 candidats, atteignant un record dans son pays pour participer au test HSK cette fois-ci.

Salidin Kaldybaev a sincèrement apprécié les succès obtenus par l’Institut Confucius de l’Université nationale kirghiz dans le domaine de l’enseignement du chinois, et il a indiqué qu’avec le lancement de l’initiative « la Ceinture et la Route », la coopération entre la Chine et le Kirghizstan lui offrirait de grandes opportunités dans plus de domaines, y compris la demande impérative de nombreux talents divers du chinois.


Salidin Kaldybaev accepte l’interview de la Station de télévision du Xinjiang.

Le vice-ministre a ajouté que le ministère kirghiz de l'Education continuerait à développer la coopération et la communication internationales avec la Chine dans le domaine de l’éducation, et à soutenir globalement le travail de l’Institut Confucius, dans le but de former plus d’experts de la langue chinoise, ainsi que de construire un pont solide de talents pour renforcer et développer la relation amicale de coopération stable à long terme.

Article, photos : Cheng Yali

 
mot clé:

Nouvelles concernées