La formation continue 2017 des enseignants volontaires de chinois en Indonésie a été organisée à Jakarta.

[Source]    L’Institut Confucius de l’Université d’Al Azhar Indonésie [Time]    2017-05-23 17:00:02 
 

Du 6 au 7 mai (heure locale), la formation continue 2017 des enseignants volontaires de chinois en Indonésie a été organisée à Jakarta. 6 Instituts Confucius indonésiens et 104 enseignants volontaires de chinois venant des écoles locales y ont participé. Cette formation a été organisée par le Siège de l'Institut Confucius (Hanban) et a été prise en charge par l’Université d’Al Azhar Indonésie(UAAI) ainsi que l’organisme de coordination chinois de Jakarta.

Le président de l’UAAI, Ahmad Lubis, le président exécutif du comité de l’organisme de coordination chinois de Jakarta, Yang Jianqiang, le vice-président de l’Institut Confucius de l’UAAI, Murni, le secrétaire de l'Ambassade de Chine en Indonésie, Deng Yao etc. ont pris part à cette activité.

Dans son discours de cérémonie d’ouverture, Deng Yao a espéré que les enseignants volontaires pourraient continuer à étudier, surmonter les différences culturelles et favoriser les échanges culturels ainsi que l’amitié entre la Chine et l’ Indonésie.

Huang Bin, directeur chinois de l’Institut Confucius de l’UAAI, a déclaré que cette formation continue était la première édition depuis la mise en œuvre du projet des enseignants volontaires de chinois. Consistant à résoudre les problèmes pratiques des volontaires dans leur travail et leur apprentissage,cette formation, sous différentes formes de conférence, d’interaction et de la pratique, était divisée en cinq modules, à savoir, l’introduction de l'enseignement de la langue chinoise en Indonésie, les problèmes communs en classe et les solutions, l'analyse des caractéristiques des élèves et les techniques de gestion en classe, la culture de l'Indonésie et les études de cas de la communication interculturelle, l'expérience et le défi de la vie et du travail. En outre, des enseignants de chinois expérimentés ont été également invités pour donner des conseils et partager leurs expériences ainsi que leurs techniques précieuses de l'enseignement.

Pendant la conférence thématique, Cai Changjie a rappelé l’évolution de l'enseignement du chinois en Indonésie dans son discours sur « L’introduction de l'enseignement de la langue chinoise en Indonésie ». Professeur Zhu Wei a expliqué comment transmettre correctement, raisonnablement et efficacement les connaissances chinoises avec le thème de « Améliorer les stratégies et les méthodes d' enseignement de la langue chinoise ». Professeur Guan Nan a expliqué les différences non-linguistiques entre les cultures chinoise et indonésienne ainsi que les moyens d’améliorer les compétences en communication interculturelle dans la vie quotidienne sur le thème de « La culture de l'Indonésie et les études de cas de la communication interculturelle ». Deux enseignants de chinois locaux ont présenté les manuels de chinois et la situation de l’enseignement dans les lycées indonésiens, ainsi que les problèmes communs rencontrés en classe et les solutions.


Dans la conférence

Au cours de la discussion en groupe, les enseignants volontaires ont discuté de divers sujets, entre autres, les mesures de gestion en classe, le partage des cas de la communication interculturelle, l’ajustement et la prise en considération de leur santé mentale, les méthodes et l’expérience d'enseignement. Chacun a exprimé son point de vue, dans une ambiance chaleureuse. Afin d’augmenter l’efficacité, la formation a combiné spécialement le partage d’enseignement et les commentaires des professeurs, au cours desquels 4 enseignants-volontaires ont donnés des cours de différents styles et ont été évalués par les professeurs.


La discussion en groupe

M. Lubis a apprécié la contribution des enseignants-volontaires de chinois pour la promotion de la communication entre la Chine et l’Indonésie. Il a espéré que cette formation pourrait élever leur niveau d'enseignement et maintenir l’amitié entre les deux pays.


Ahmad Lubis, le président de l’Université d’Al Azhar, donne son discours.


Photo des participants

Les enseignants volontaires ont déclaré que cette formation continue était efficace, pragmatique, riche en fond et diverse en forme, qui a non seulement perfectionné leurs compétences interculturelles, mais aussi approfondi leur compréhension sur la situation de l’enseignement du chinois en Indonésie ainsi que dans les différents domaines d'enseignement et de gestions des cours entre ces deux pays. Des activités leur ont fourni des solutions adaptées aux problèmes rencontrés dans la pratique, surtout dans la discussion et le partage d’expériences qui ont amélioré considérablement le niveau de leur participation autant que stimulé efficacement leur réflexion sur l'enseignement de chinois.

 
mot clé:

Nouvelles concernées