Clôture du concours « Passerelle vers le chinois » pour les étudiants et les lycéens suédois en 2017

[Source]    Agence de Presse Xinhua [Time]    2017-05-18 17:41:43 
 

Le 14 mai (heure locale), le concours « Passerelle vers le chinois » pour les étudiants et les lycéens suédois en 2017 organisé par la section de l’Education de l’Ambassade de Chine en Suède a eu lieu à Stockholm, 15 équipes composées d’étudiants et de lycéens suédois y ont participé.

Ayant pour thème « Le rêve illumine le futur », le concours consiste en trois parties--« discours en chinois », « questions-réponses » et « talent et habileté », permettant aux participants de montrer leurs performances scolaires. Les participants ont exprimé non seulement leur rêve par les expériences personnelles en montrant leur compétence forte du chinois, mais aussi leur passion pour la culture chinoise et leurs points de vue particuliers, entre autres, par la calligraphie chinoise, les arts martiaux, le découpage, l’interprétation des instruments musicaux, la chanson et la danse chinoises. L’ambassadeur de Chine en Suède, Chen Yuming, y a assisté.

Après une concurrence vive, Linnea Petersson (nom chinois: Niya), participante de l’Université de Stockholm, a remporté le championnat du groupe universitaire avec le discours magnifique « Le rêve illumine le futur » et la chanson « la personne spéciale» en jouant du piano. Mattias Lind et Linn Lewis, participants en équipe du Lycée international de Sodermalm, ont remporté le championnat du groupe lycéen avec le discours « Notre idole chinoise » et la chanson « Wu Zi Bei » (la stèle commémorative sans mots) combinant la représentation de calligraphie chinoise.

« Je veux montrer non seulement la compétence du chinois, mais aussi ma compréhension de la culture chinoise, c’est la raison pour laqulle j’ai intégré l’élément de lanterne rouge dans mon discours. » a confié Niya avec émotion au journaliste de Xinhua, après avoir remporté le championnat. En réalité, elle a déjà participé au concours en tant que lycéenne il y a trois ans et elle a reçu un prix doté d’une bourse d’études ; Après une année d’études à l’Université Fudan, elle participera, le coeur plein d’espoirs, à la finale du concours en Chine comme représentante des étudiants suédois.

Dou Chunxiang, Conseiller d’Education à l’Ambassade de Chine en Suède a déclaré au journaliste que c’est le concours « Passerelle vers le chinois » avec le plus grand nombre de participants et la zone la plus large au cours des dernières années. Le niveau du chinois des élèves s’est beaucoup amélioré par rapport aux précédents participants, leur compréhension sur la culture chinoise et leurs efforts pour apprendre le chinois étaient vraiment admirables.

(Agence de Presse Xinhua, le 14 mai depuis Stockholm, correspondant: Fu Yiming)

 
mot clé:

Nouvelles concernées